Animaux < Insectes < Mite

Mite

La mite est un papillon qui fait partie de la famille des Tineidae.
Il existe environ 3 000 espèces de mites parmi lesquelles on trouve la mite des tapis et la mite des vêtements. La mite des tapis (Trichophaga tapetzella) est l’un des plus grands papillons domestiques.
Les deux autres espèces de mites qui sont redoutées sont communément appelées mites des vêtements : Tineola bisselliella et Tinea pellionella

Les mites sont des insectes parasites qui provoquent des dégâts considérables.

 

Mite des tapis

Ce papillon (Trichophaga tapetzella) mesure 14 à 24 mm d’envergure. Le tiers basal des ailes antérieures est d’un brun noirâtre, l’extrémité étant blanc jaunâtre.
Les ailes postérieures sont uniformément grises.

Mite des tapis

Mite des tapis (Trichophaga tapetzella). By Sarefo . Licence

Cette mite vit dans les maisons pendant la belle saison. Dans les habitations non chauffées, elle a deux générations annuelles et trois dans celles qui le sont.
C’est un hôte indésirable des magasins.

Elle s’installe dans les fourrures, les vêtements de laine et de coton, les tapis et les tapisseries ainsi que derrière les papiers peints.
On l’a trouve également dans les restes d’animaux tels que les morceaux de peau et de plumes.

Mite des vêtements

Tineola bisselliella est une espèce cosmopolite qui est cependant moins abondante que Tinea pellionella.
Comme tous les papillons, ces deux mites se développent à partir de chenilles. Ce sont des insectes parasites qui provoquent de nombreux dégâts.

La femelle dépose directement ses œufs sur les habits ou les fourrures. Dès leur éclosion, les chenilles, blanchâtres à tête foncée, se mettent à dévorer les fibres textiles où elles se tissent un tunnel soyeux à mesure qu’elles avancent.

Mite des vêtements

Mite des vêtements (Tinea pellionella). © Entomart

On les rencontre le plus souvent dans les penderies rarement ouvertes ou dans les tissus empilés dans l’obscurité où elles peuvent se nourrir sans être dérangées.

Leur croissance dépend de la température, du taux d’humidité et de l’abondance de la nourriture.
Si les bonnes conditions sont réunies, les chenilles achèvent leur cycle en une année.

Ces deux espèces sont connues pour apprécier les vêtements ou tapisseries ou tous les textiles qui sont sales ou contiennent de la kératine.
La kératine est une protéine fibreuse et le principal constituant des formations épidermiques : ongles, cheveux, poils, cornes, sabots, becs ou plumes.

Certaines espèces de la famille des Tineidae, genre Ceratophaga, se nourrissent d’ailleurs exclusivement de kératine au stade larvaire.

Les larves ne boivent pas, par conséquent leur nourriture doit contenir un fort taux d’humidité.

Mite des vêtements

Mite des vêtements (Tineola bisselliella). By Olaf Leillinger . Licence

Les adultes ne se nourrissent pas. Leur seul objectif est la reproduction. Les mâles s’accouplent avec les femelles et ces dernières pondent leurs œufs. Une fois leur mission achevée, mâles et femelles meurent.

Les parasites ne sont donc pas les adultes mais leurs larves.

Il n’est pas facile de repérer les œufs car ils sont minuscules, moins d’un millimètre, et placés dans des endroits peu visibles.
Une seule femelle peut pondre plusieurs centaines d’œufs pendant sa courte existence.

Mite des vêtements

Mite. Famille Tineidae. By Claudio Quezada . Licence

Une fois leur croissance achevée, les larves construisent une chrysalide pour se transformer en nymphe puis en adulte.
Le stade nymphal dure entre un et deux mois.

La naphtaline est toujours utilisée comme antimites. Tapis et tapisseries doivent être régulièrement nettoyés pour éviter la prolifération des larves.

Classification: Arthropoda. Insecta. Lepidoptera. Tineoidea. Tineidae

V. Battaglia (12.08.2008)

Punaise des lits

Références

George McGavin. Insectes, araignées et autres arthropodes. Bordas 2000. La grande encyclopédie des insectes. Gründ 1991

< Insectes. Invertébrés