Home

Préhistoire < Mammifères préhistoriques < Megatherium americanum

Megatherium

Megatherium était un paresseux terrestre préhistorique de la taille d'un éléphant. Il ne grimpait pas aux arbres mais amenait les branches à sa bouche à l'aide de ses grosses griffes courbes. Il les mâchait ensuite avec ses dents en forme de cheville.

Les paresseux préhistoriques

Les grands paresseux terrestres étaient parmi les plus gros mammifères d'Amérique. Les paresseux actuels descendent rarement au sol.

La classification des paresseux a fait l'objet de plusieurs modifications.

A l'origine, le paresseux était classé dans l'ordre des Edentés. Cette classification n'était pas logique car cet animal possède 18 dents rudimentaires qui sont dépourvues d’émail et de réelles racines.

Jusqu'à récemment, le paresseux avait été reclassé dans l’ordre des Xénarthres. Cet ordre regroupait également les fourmiliers et les tatous. Cet ordre est devenu un super-ordre divisé en deux ordres.

Aujourd'hui, les six espèces de paresseux sont classées dans l'ordre des Pilosa.

Paresseux

Les paresseux vivent en Amérique du Sud et en Amérique centrale. © dinosoria.com

Parmi les paresseux préhistoriques , les plus connus sont les plus gros comme Nothrotheriops shastensis qui mesurait 1,25 m à l'épaule. Il vivait en Amérique du Nord et centrale. Le plus gigantesque est bien sûr Megatherium americanum qui atteignait 2,15 m à l'épaule.

Les derniers paresseux terrestres ont disparu à la fin de la dernière période glaciaire, il y a environ 10 000 ans.

Paresseux prehistorique

Fossile d'un paresseux préhistorique. By Ajschu

Des morceaux de fourrure et d'excréments ont été retrouvés dans des grottes. Les restes végétaux trouvés dans leurs excréments indiquent qu'ils se nourrissaient de plantes de régions arides ou désertiques mais aussi des régions tempérées.

Megatherium americanum

Des squelettes complets et des restes momifiés ont été conservés avec la peau, les tendons et la fourrure.

Megatherium americanum vivait en Amérique du Sud (4 - 0,011 Ma) et en Amérique du Nord (1,8 - 0,011 Ma) jusqu'à une époque assez récente.

A cette époque, il y avait de nombreux paresseux terrestres. Megatherium et Eremotherium font partie des plus imposants. On estime leur taille à 6 m de long pour un poids d'environ 3 tonnes.

Megatherium

Squelette de Megatherium. By Seriykotik 1970

Megatherium possédait une queue épaisse qui lui servait de point d'appui pour pouvoir soulever son corps vers les branchages. Il possédait 5 doigts terminés par de grosses griffes. Il disposait d'un système de défense naturelle. Sous sa peau, un réseau de petits os agissait comme une cotte de mailles. Le Megatherium adulte était quasiment indestructible.

Tete de Megatherium

Megatherium. By Garrettc

Son squelette massif et son bassin particulièrement large semblent indiquer que l'animal se déplaçait lentement et était capable de se dresser ou de s'accroupir, libérant ses bras pour attraper la végétation.

Glossotherium était également un paresseux terrestre mais de taille moyenne. Il vivait en Amérique du Sud et en Amérique du Nord au Miocène, Pliocène et Pléistocène. Il s'est éteint il y a environ 12 000 ans.

Glossotherium

Glossotherium. By akseabird

Megatherium fait partie du super-ordre des Xenarthres "articulations étranges". Ce groupe est constitué de mammifères placentaires américains. De nos jours, les représentants de ce groupe sont les paresseux, les fourmiliers et les tatous.

Classification: Animalia. Chordata. Mammalia. Xenarthra. Pilosa. Megatheriidae. Megatherium

V.Battaglia (02.2004)

Paresseux

Références

Alan Turner. National Geographic Prehistoric Mammals 2004
Le Livre de la Vie de S. J Gould. 1993
La Fabuleuse histoire de la Terre Selection du Reader's Digest
Paleobiology Database: Megatherium

< Mammifères préhistoriques