Home

Turritopsis nutricula est une méduse qui a la capacité de retourner à sa forme juvénile après avoir été sexuellement mature.
Elle est donc potentiellement « immortelle ».

Ce mécanisme cellulaire est appelé transdifférenciation.  Théoriquement, ce cycle peut se répéter indéfiniment ce qui rendrait donc cette méduse immortelle.

Est-ce la raison qui provoque une véritable colonisation de toutes les mers du globe par cette méduse ? Difficile de répondre à cette question pour le moment. Cependant, il est certain que l’aire de répartition de Turritopsis nutricula s’étend un peu plus chaque année.
Originaire de la mer des Caraïbes, cette méduse ne mesure pas plus de 5 mm.

Les immatures possèdent 8 tentacules tandis que les adultes en ont entre 80 et 90.

En raison de ses caractéristiques exceptionnelles, elle fait l’objet d’études par les biologistes et les généticiens.

Depuis toujours, l’homme essaye de percer le secret de l’immortalité. Cette méduse détient le secret puisqu’elle est le seul organisme vivant capable d'inverser son processus de vieillissement.

Personnellement, je doute que le mécanisme propre à cette méduse soit la vraie raison de cette invasion. En effet, on sait que de nombreuses autres espèces de méduses se multiplient un peu partout dans le monde à cause du réchauffement du climat et de l’activité humaine.
La surpêche des principaux prédateurs des méduses est, à mon avis, la véritable cause de la surpopulation des méduses qui provoque régulièrement des invasions sur les littoraux.

Certains ont également avancé l’hypothèse que les navires et sous-marins ramènent involontairement dans tous les ports ces minuscules méduses qui se répandent quand on vide l’eau des ballasts.

Classification: Animalia. Cnidaria. Hydrozoa. Hydroida. Clavidae. Turritopsis

V. Battaglia (1.02.2009)

Méduse . Les méduses envahissent nos océans

Liens

Article sur Maxi Sciences
'Immortal' jellyfish swarming across the world sur Telegraph

< Invertébrés marins