Home

Mer Méditerranée

Un ancien désert de sel

La Méditerranée, la plus étendue des mers intérieures, occupe une longue dépression qui s’est formée entre l’Europe et l’Afrique il y a des dizaines de millions d’années.
Mais, il y a 6 millions d’années environ la Méditerranée s’est asséchée. A la place de cette vaste étendue d’eau est alors apparu un désert de sel, situé à quelque 3 000 m au-dessous de l’Atlantique.
Pendant les 300 000 années qui suivirent la Méditerranée s’inonda et s’assécha successivement.

69 fleuves se jettent dans la Méditerranée dont notamment le Nil, le Rhône, le Pô et l’Ebre. Bien que les fleuves y déversent un énorme volume d’eau douce, la Méditerranée perd par évaporation une quantité trois fois plus importante.
Ce qui explique sa très forte salinité.

Histoire géologique de la Méditerranée

Les Grecs, premiers géographes de la Méditerranée, la nomment « Mer intérieure » ou e par hemin Thalassa, soit « Notre mer », que reprennent les Romains avec Mare Nostrum.
Le terme « Méditerranée », soit « entouré de terres » ou « milieu des terres », naît au Ve siècle pour la différencier de l’Atlantique.

Mer Mediterranee. Coucher de Soleil en Catalogne

Mer Méditerranée. Coucher de Soleil en Catalogne. By Mr. Theklan

C’est un forage effectué dans les fonds méditerranéens par un navire-laboratoire américain, le Glomar Challenger, qui permit de mieux connaître l’histoire géologique de cette mer. En 1970, ce navire entreprit de sonder les sédiments tendres qui tapissent le plancher de la mer, à 1 800 m de profondeur.

Sous une couche sédimentaire de 180 m, les chercheurs découvrirent une chose tout à fait inhabituelle : un lit de gravier.

Ils effectuèrent de nouveaux forages qui permirent des découvertes plus extraordinaires encore : des roches appelées évaporites par les géologues et qui signalent l’emplacement de mers asséchées.

Ce qui avait donc été le cas de la Méditerranée.

Mer Mediterranee en Grece

Mer Méditerranée en Grèce. By Francesco Sgroi

Suite au dernier assèchement de la mer, une remontée du niveau de la mer permit aux eaux atlantiques d’y pénétrer à nouveau.
Aujourd’hui, la Méditerranée communique avec l’océan Atlantique à l’ouest, par le détroit de Gibraltar, un étroit goulet de 13 km de large et de 320 m de profondeur.

Elle est également reliée à la mer Rouge par le canal de Suez, au sud-est.

Il y a 6 millions d’années environ, le détroit de Gibraltar s’est refermé. La mer Méditerranée
s’est retrouvée coupée de l’océan.
Il a suffi d’environ un millier d’années pour l’assécher totalement et la transformer en un canyon gigantesque et torride : une sorte de Vallée de la Mort.

Canal de Suez

Canal de Suez. By Gr33ndata

Il y a 100 ans, dans le midi de la France, on a découvert une gorge profonde, enfouie sous les sédiments.
Cette entaille façonnée dans le granit semble bien avoir été creusée par un ancien cours d’eau. Or, elle se trouvait à plusieurs dizaines de mètres au-dessous du niveau de la Méditerranée.

Il existe une autre gorge tout à fait semblable à l’autre bout de la Méditerranée, sous le lit du Nil. Elle avait d’ailleurs intrigué les savants soviétiques du barrage d’Assouan.
La seule explication possible est que ces gorges ont été creusées par des fleuves qui se jetaient autrefois dans la Méditerranée, à une époque où le niveau de la mer était beaucoup plus bas qu’aujourd’hui.

Detroit de Gibraltar

Détroit de Gibraltar. By Insyros

Ainsi, tout d’abord la Méditerranée s’est transformée en désert avec, ça et là, des lacs d’eau salée.
Puis, au bout d’un million d’années, elle a retrouvé sa vocation primitive, car le « bouchon » a sauté dans le détroit de Gibraltar et les eaux de l’Atlantique se sont ruées dans la brèche. Ses eaux cascadèrent dans le bassin méditerranéen.
Ce fut la « chute » la plus extraordinaire que le monde ait jamais connue : comme si un robinet gigantesque avait été ouvert pour remplir une baignoire profonde de 3 000 m.

Monaco

Monaco au bord de la Méditerranée. By Salvatore 88

On estime que 40 000 km3 de liquide se ruèrent dans le goulet, formant un torrent gigantesque.
Mais, il fallut quand même plus de 100 ans pour remplir le bassin jusqu’au niveau que nous lui connaissons.
D’immenses territoires furent engloutis. Seuls émergèrent quelques sommets montagneux, formant des îles comme Malte ou la Sardaigne.

Zones sismiques

A la fin du Trias, le supercontinent appelé Pangée atteignit sa taille maximale, à l’occasion du rassemblement des 12 plaques tectoniques principales.
Le grand océan unique qui existait alors émit une langue sur son bord oriental, formant la mer nommée Téthys.

Sardaigne

Sardaigne. By Dirk Hartung

Au Jurassique, la Pangée a commencé à se disloquer. L’Afrique du Nord s’est écartée de l’Amérique du Nord, donnant la partie nord de l’océan Atlantique.

Au Crétacé, la Pangée se divisa en deux continents, la Laurasie au nord et le Gondwana au sud. Ces continents étaient eux-mêmes en train de se disloquer pour former les continents actuels.
Durant cette période, les mers n’ont cessé de monter continuellement, et ont atteint des niveaux records et jamais égalés.

Malte

Malte. By Kriskaer

La mer Méditerranée est en fait un vestige de la mer Thétys.  A la rencontre de plusieurs plaques tectoniques, cette mer est une zone de forts séismes.
L’activité volcanique y est importante avec des volcans actifs comme l’Etna, le Vésuve ou le Stromboli.

Stromboli

Stromboli en avril 2007. By Giopuo

Actuellement, les fonds marins continuent à évoluer du fait du contact entre la plaque africaine et la plaque eurasienne.
Plusieurs pays sont particulièrement concernés par les risques de tremblement de terre. Le premier est la Turquie  qui se situe à la rencontre de cinq plaques tectoniques. Elle subit de fréquents séismes qui font de nombreuses victimes.

Turquie

Vue sur la Méditerranée en Turquie. By Chany 14

L’Anatolie a particulièrement été touchée en août 1999 avec un nombre de victimes estimé entre 17 000 et 45 000.
Le Portugal a connu un très important tremblement de terre en 1755.

V. BATTAGLIA (05.01.2009)

Mer Méditerranée (Géographie, tourisme)

Références et crédit photographique

Planète Terre. Editions Gallimard 2004
Les zones sismiques. GeoAtlas. Editions Atlas 2005
100 natural Disasters Rebo International 2006
Stephen Jay Gould, The Book of Life. Ebury Hutchinson 1993

Toutes les photos, au moment de la mise en ligne de ce dossier, sont sous Licence creative commons Attribution paternité Share Alike 3.0 unported et proviennent du site FlickR

< Fleuve . Lac . Mer . Océan