Home

Mapusaurus

Les paléontologues Rodolfo Coria, du Musée Carmen Funes de Plaza Huincul en Argentine, et Philip Currie, de l'Université de l'Alberta au Canada viennent de diffuser leurs travaux sur la découverte de Mapusaurus roseae.
L’ensemble des résultats est consultable dans la plus récente édition du journal scientifique Geodiversitas publié par le Muséum national d'Histoire naturelle de Paris.

Ce sont sept fossiles de dinosaures carnivores, âgés d’environ 90 millions d’années, qui ont été mis au jour dans le sud-ouest de l’Argentine, en Patagonie.
Mapusaurus roseae deviendrait le plus grand dinosaure carnivore ayant jamais existé.


 

Mapusaurus roseae vient de Mapuche, des indigènes locaux, ce qui signifie dans leur langue "reptile de la terre". Roseae vient de la couleur rose des roches dans lesquelles les fossiles furent trouvés.
C’est également un hommage à Rose Letwin (Seatle) une mécène qui a financé en partie les campagnes pendant trois années de 1999 à 2001.

Le site de la découverte s'appelle Canadon del gato, et est situé en plein dans la formation de huincul, dans du crétacé supérieur, Cénomanien. Ce site est très intéressant pour plusieurs raisons :

C’est au même endroit et dans la même formation qu’à été mis au jour les fossiles d’ Argentinosaurus huinculensis

Illustration d'Argentinosaurus

La rareté des fossiles dans cette formation : c'est la première fois que l'on découvre un groupe de dinosaures de la même espèce sans critère d'accumulation comme la présence de carcasses de proies ou autre

Cette découverte permettrait donc de faire avancer nos connaissances sur les comportements sociaux des grands carcharodontosauridae.

Reconstitution Mapusaurus (dinomaniac © 2006)

Mapusaurus est connu par environ 90% de son squelette si on rassemble les pièces des différents individus en un squelette composite.
Cependant vu les très grandes différences d'âge des différents individus, il faudra d'abord voir les conséquences de la croissance sur le squelette avant de proposer une reconstitution globale.

Les tailles des squelettes s'échelonnent de 5,5 m à plus de 11 mètres mais il est très difficile de proposer une taille pour les plus grands car tous sont incomplets. Les sept fossiles mesurent respectivement 5 m; 6 m, 7 m, 8 m, ,9 m, 10 m, et plus de 11,5 m.

Un poids de 7 tonnes environ a été avancé.

Il y a un ischion qui est sensiblement de la même taille que celui de Giganotosaurus. Par contre, un fragment de pubis est 10 % plus grand que celui de l'holotype de Giganotosaurus. Il est donc raisonnable de penser que Mapusaurus était encore plus grand. La taille de Giganotosaurus est estimée à 14 m de long.
Pour l’instant, il est difficile de se faire une idée des proportions exactes car le plus grand individu n'est connu que par un os et des fragments.

Illustration de Giganotosaurus

Les spécimens présentent des caractères qui les placent indubitablement dans les carcharodontosauridae.

Le crâne ressemble assez bien à celui de ses ancêtres possibles les sinraptoridae mais en plus grand et plus robuste toutefois.
Le nasal est long et épais, constitué normalement de deux os qui sont fusionnés chez Mapusaurus.

Reconstitution du Crâne de Mapusaurus (Photograph by Rodolfo Coria, National Geographic)

Ces ornements sont connus, notamment chez Allosaurus mais jamais dans les proportions qu'elles atteignent chez Giganotosaurus, Carcharodontosaurus et maintenant Mapusaurus.

La réduction des bras semble bien maintenant être une caractéristique des grands théropodes prédateurs.
Mapusaurus ne fait pas exception à la règle comme on peut le constater sur la reconstitution.

Selon les paléontologues, il ne s’agit pas d’un dépôt accidentel. Ces dinosaures devaient voyager ensemble et sont morts en même temps.
Mapusaurus roseae vivait donc sans doute au sein d’une structure familiale. Du moins, c’est ce que la découverte tendrait à prouver.

Reconstitution du crâne de Mapusaurus d'après les fragments de fossiles (© Geodiversitas. Maingeot 2006)

P.Currie pense qu’Albertosaurus et Daspletosaurus, deux théropodes, vivaient également au sein de structures familiales hiérarchisées.

De là à penser que ces grands théropodes chassaient en groupe, il n’y a qu’un pas. Coria et Curry pensent que Mapusaurus a pu s’attaquer au plus grand des dinosaures herbivores, Argentinosaurus, dont la taille est estimée à 38 m de long pour un poids d’environ 100 tonnes.

Don Lessem, un autre spécialiste, avance l’hypothèse que si Mapusaurus est plus grand que Tyrannosaurus Rex, il n’était probablement pas aussi rapide et puissant.

Il est probable que l’on découvre dans l’avenir d’autres carcharodontosaures encore plus grands que Mapusaurus.
Le titre de « plus grand dinosaure prédateur » de tous les temps est décidement remis en cause régulièrement.

V.Battaglia (22.04.2006)

Classification

Description : Coria & Currie, 2006
Epoque : Crétacé supérieur, Cénomanien
Saurischia Theropoda Tetanurae Carnosauria Carcharodontosauridae Giganotosaurinae

Information consultable sur : Coria R. A. & amp; Currie P. J. (2006) A new carcharodontosaurid (Dinosauria, Theropoda) from the Upper Cretaceous of Argentina. Geodiversitas 28 (1) : 71-118. [Mapusaurus roseae]

Sources

La traduction d’une partie des travaux publiés dans le journal scientifique Geodiversitas a été effectuée par M.Maingeot (Merci de son aimable autorisation)
Article sur Mapusaurus publié sur le site du National Geographic (en anglais)

< Espèces de dinosaures