Home

Préhistoire < Mammifères préhistoriques < Mammuthus columbi

Mammouth de Colomb

Les mammouths sont de grands herbivores qui se sont adaptés au froid. Venus d’Afrique et d 'Asie, ils s’étendirent en Eurasie et en Amérique du Nord au Pléistocène inférieur.

Plusieurs espèces de mammouths ont été décrites. Actuellement, le mammouth impérial (Mammuthus imperator ) qui était considéré comme une espèce distincte est un synonyme du mammouth de Colomb (Mammuthus columbi).

Mammouth de Colomb

Mammuthus columbi qui provenait probablement d’Asie aurait traversé l’isthme de Béring au Pléistocène supérieur.
Il put ainsi s’établir en Amérique du Nord et en Amérique du Sud au début de la dernière période interglaciaire.

Il vivait dans les prairies au climat tempéré du sud-est du continent. Les fouilles menées en 2012 et 2013 ont apporté la preuve que ce mammouth a atteint le Mexique.

Mammuthus columbi

Mammuthus columbi. By happy via

Ses défenses forment un arc de cercle tourné vers l’extérieur.

Les paléontologues pensaient que cette caractéristique le distinguait du mammouth impérial. En effet, les protubérances d’ivoire de ce dernier sont plus écartées et recourbées vers le haut.

Cependant, il s'avère que le mammouth impérial n'est qu'un spécimen particulièrement grand et certainement plus âgé.

Le mammouth de Colomb devient donc l’un des plus grands éléphantidés de tous les temps.
Les plus grands individus mesuraient 3,7 m au garrot.

Chez certains individus, les défenses étaient si longues et recourbées qu’elles se croisaient. Elles pouvaient atteindre 4,3 m de long.

Mammouth imperial

Mammouth impérial. By 2fs

Contrairement à ses cousins de Sibérie, le mammouth de Colomb vivait dans les régions chaudes de Californie. Des fossiles ont été découverts sur le site de la Brea, à Los Angeles.
Il est probable que ce mammouth ne possédait pas de fourrure.

Les fossiles les plus récents datent de 7 800 ans.

Classification: Animalia. Chordata. Mammalia. Proboscidea. Elephantidae. Mammuthus

Croisement entre mammouths

En Amérique du Nord, au Pléistocène supérieur, au moins deux espèces distinctes de mammouths se sont côtoyées. Il s'agit du mammouth laineux periglacial (Mammuthus primigenius) et du mammouth de Colomb.
L'étude génétique menée en 2011 indique que ces deux espèces se sont reproduites.

Le mammouth de Jefferson (Mammuthus jeffersonii), serait peut-être un hybride fertile provenant d'un croisement entre mammouths laineux.

Toujours d'après ces travaux, Mammuthus primigenius a évolué en Eurasie puis a immigré en Amérique du Nord au Pléistocène supérieur. Tandis que Mammuthus columbi a évolué localement à partir d'un ancêtre (Mammuthus meridionalis) qui aurait migré au Pléistocène inférieur.

V.Battaglia (29.01.2006). M.à.J 07.2013

Mammouth (Présentation, espèces) . L'énigme du mammouth gelé

Références

Alan Turner. National Geographic Prehistoric Mammals 2004
Dougal Dixon. The Age of Mammals (Prehistoric World) 2006
Complete Columbian mammoth mitogenome suggests interbreeding with woolly mammoths. US National Library of Medicine. National Institutes of Health 2011
Mammoth remains discovered in Mexico. CNN 04.2013

< Mammifères préhistoriques