Home

Préhistoire < Reptiles marins < Liopleurodon

Liopleurodon

Liopleurodon est un pliosaure qui vivait au Jurassique. Grâce à des études récentes, on a découvert que Liopleurodon nageait la bouche ouverte et l’œil aux aguets. Il repérait donc ses proies grâce à ses sens gustatifs et visuels.

Les découvertes de fossiles d'Ophtalmosaurus à moitié dévorés ou de marques de dents sur les palettes natatoires des Plésiosaures prouvent l'appétit féroce du Liopleurodon. Comme beaucoup de prédateurs, il chassait seul.
Liopleurodon était sans aucun doute l'un des plus grands prédateurs des mers du Jurassique.

Portrait de Liopleurodon

Liopleurodon " Dents aux côtés lisses" fait partie du sous-ordre des Pliosauroidea qui comprend également d’autres prédateurs marins comme Kronosaurus ou des reptiles marins de plus petite taille comme Macroplata.

Les Pliosaures (famille des Pliosauridae) étaient en haut de la chaîne alimentaire jusqu ‘au milieu du Crétacé. Ils ont ensuite été supplantés par les Mosasaures.

Pliosaure

Fossile d'un pliosaure (Musée australien). © dinosoria.com

Les restes fossilisés des prédateurs marins sont assez rares ou en piètre état. Cependant, grâce à un squelette complet de Liopleurodon ferox, les paléontologues en savent un peu plus sur ce prédateur.

Liopleurodon était un prédateur très bien adapté à son environnement. On sait, grâce à la structure de ses pattes, qu’il devait être très rapide et qu’il pouvait nager à de grandes profondeurs.
Ses nageoires antérieures accomplissaient des mouvements verticaux. Elles repoussaient l’eau vers l’arrière, à coups puissants et lui servaient à se propulser.
Elles se soulevaient ensuite sous l’effet de l’eau.

Nul doute que Liopleurodon pouvait effectuer de longues distances à la recherche de ses proies favorites.

Liopleurodon

Liopleurodon reconstitué par la BBC . "Sur la Terre des Dinosaures". © BBC 2000

Les restes fossilisés ont été découverts en Angleterre, France, Allemagne, et Russie.

Plusieurs espèces ont été décrites mais il faut rester prudent car les fossiles sont souvent très fragmentaires:

  • Liopleurodon ferox
  • Liopleurodon pachydeirus
  • Liopleurodon pachydeirus
  • Liopleurodon grossouveri
  • Liopleurodon rossicus
  • Liopleurodon macromerius
  • Liopleurodon Nova ? (incertain)

Le 'Monstre d'Aramberri'

Le squelette quasi complet d'un Pliosaure a été reconstitué au Musée d'histoire naturelle de Karlsruhe, en Allemagne. Les spécialistes allemands et mexicains ont mis deux ans pour assembler les ossements de ce monstre de 15 mètres.

Au départ, ce spécimen a été annoncé comme étant un Liopleurodon. Cependant, on sait aujourd'hui que ce n'est pas le cas.
Rien que le crâne du monstre d'Aramberri (nom du village mexicain où on l'a trouvé) mesure près de quatre mètres.

Pliosaure

Pliosaure exposé à Karlsruhe. © plesiosauria.com

Ce Pliosaure serait un jeune individu. Bien que ce ne soit pas un Liopleurodon, ce spécimen est très interessant car il prouve que la taille des pliosaures avait été sous-estimée.

Jose Guadalupe Lopez Olivos de la Faculté des sciences de la terre de l'Université du Nuevo Leon, à Monterrey, au nord-est du Mexique, a indiqué que les chercheurs avaient récupéré 80% de l'ossature de ce Pliosaure. Mais les paléontologues continuent de fouiller à Aramberri, au sud de Monterrey, afin de trouver d'autres fossiles.

Concernant le Liopleurodon, le plus complet qui a été découvert, ne mesurait que 12 mètres.

Liopleurodon

Liopleurodon reconstitué par la BBC . "Sur la Terre des Dinosaures". © BBC 2000

La BBC a largement exagéré la taille du Liopleurodon que l'on peut voir dans son documentaire "Sur la Terre des Dinosaures".

A ce jour, aucun Liopleurodon de 25 m n'a été mis au jour. Cependant, il est fort probable que d'autres découvertes prouveront que des monstres marins proches de cette taille évoluaient dans les mers du Mésozoïque.

V.Battaglia (11.2004) M.à.J 07.2007

Les Plésiosaures . Predator X (Le plus grand pliosaure jamais découvert)

Vidéo Liopleurodon (Reconstitution Sur la Terre des Dinosaures)"

Lien: The Plesiosaur Site(en anglais)

< Reptiles Marins