Home

Animaux < Oiseaux < Kiwi

Kiwi

Nettement différent des autres oiseaux inaptes au vol, le kiwi (Genre Apteryx) fait partie des rares oiseaux ayant un bon odorat. Forestier et nocturne, le kiwi n’a pour seule défense que sa discrétion.

Le kiwi est l’emblème national de la Nouvelle-Zélande et a donné son nom au fruit.

Parmi les différentes espèces de kiwis, certaines sont très menacées d’extinction.

Naissance d’un kiwi blanc

Un bébé kiwi blanc, une espèce très rare, est né au Pukaha Mount Bruce National Wildlife Centre en Nouvelle Zélande le 1er mai 2011.
Son poids était de 250 grammes.

Kiwi blanc né en 2011

Bébé kiwi blanc né en décembre 2011. (Information fournie par la chaîne AFPTV)

Dans quelques années, les responsables du refuge décideront s'ils remettent en liberté ce bébé malgré les nombreux périls qui le menacent.

Kiwi blanc né en captivité

Kiwi blanc né en captivité en mai 2011

Un second kiwi blanc est né quelques mois plus tard toujours en Nouvelle-Zélande.

Les différentes espèces

Jusqu’en 1995, on comptabilisait trois espèces de kiwis. Mais, une recherche génétique, débutée dans les années 1980, a modifié la classification.
Aujourd’hui, le nombre d’espèces est passé à cinq. Cela pourrait encore changer dans les années à venir car l’étude génétique continue.

Kiwi

Le kiwi est un oiseau inapte au vol. By Miss Rogue

Les cinq espèces de kiwis sont :

  • Kiwi austral (Apteryx australis)
  • Kiwi brun de l'île du nord (Apteryx mantelli)
  • Kiwi d'Okarito (Apteryx rowi)
  • Kiwi d'Owen (Apteryx owenii)
  • Kiwi roa (Apteryx haastii)

Portrait du kiwi

Cet oiseau est totalement sans défense. Sa survie ne dépend que de la volonté humaine.
Le kiwi fait partie d’un groupe d’oiseaux, les Ratites, qui sont inaptes au vol. Ces oiseaux dits " coureurs " possèdent un sternum plat qui est dépourvu de l'arête proéminente qui orne le bréchet des oiseaux volants.
Le ratite le plus connu est l’autruche.
Les kiwis sont classés dans la famille des Apterygidae.

Cri du Kiwi de Mantell

Le kiwi ne se rencontre à l’état sauvage qu’en Nouvelle-Zélande.

Kiwi

Le kiwi est endémique à la Nouvelle-Zélande. © dinosoria.com

Petit animal forestier, il fuit la lumière pour fouiller discrètement le sol des forêts de son long bec effilé. Doté d’un excellent odorat, le kiwi détecte les invertébrés dont il se nourrit à l’aide de ses narines, situées à l’extrémité de son long bec.

Le Kiwi fouille le sol pour trouver sa nourriture

Le kiwi fouille le sol pour trouver sa nourriture. © dinosoria.com

Les narines sont très sensibles. Leur menu est essentiellement composé d’insectes, de vers et d’invertébrés. Il est complété par quelques baies tombées sur le sol.

Kiwi brun de l'île du nord . Apteryx mantelli

Kiwi brun de l'île du nord (Apteryx mantelli) . © dinosoria.com

Ces oiseaux possèdent des ailes vestigiales et sont dépourvus de queue. Les kiwis sont de tailles plutôt moyennes et ne dépassent pas 55 cm. La femelle est plus grande que le mâle.
Le poids varie de 2,5 à moins de 4 kg.

Pendant la journée, les kiwis restent cachés dans des trous ou des terriers qu'ils creusent avec leurs pattes puissantes.

Reproduction du Kiwi

Les kiwis vivent généralement en couples monogames. L’accouplement a lieu généralement au printemps.
La femelle pond un seul œuf qui est souvent couvé par son partenaire pendant 2 ou 3 mois. La moyenne de la couvaison est de 11 semaines.

Le kiwi est le seul ratite dont on puisse retrouver les nids ailleurs que dans des endroits découverts : sous des racines, des touffes d’herbe ou des rochers.

L’œuf de kiwi est particulièrement gros pour la taille de cet oiseau. En comparaison avec le poids de l’adulte, c’est le plus gros œuf d’oiseau.

Kiwi

La femelle kiwi ne pond qu'un seul oeuf par saison. By Miss Rogue

La femelle dépose son œuf dans le nid puis son partenaire prend le relais pour le couver. Les jeunes se risquent hors du nid très rapidement après l’éclosion. Parfois, certains petits restent sous la protection des parents pendant plusieurs mois.
Les poussins sont assez lents et ne pèsent que 275 grammes en moyenne ce qui les rend très vulnérables face aux prédateurs.
Peu d’entre eux arrivent à survivre au-delà de douze mois.

Le développement des jeunes kiwis est lent. Ils n’atteignent la maturité sexuelle qu’entre 3 et 5 ans pour les femelles et vers 18 mois pour les mâles.

Ils peuvent espérer vivre environ 20 ans en liberté. En captivité, leur longévité est en moyenne de 30 ans et jusqu’à 40 ans.

L’activité humaine : un vrai fléau pour le Kiwi

Les prédateurs carnivores n’étant arrivés dans cette île qu’avec la colonisation des colons européens, le sol fut longtemps aussi sûr que les arbres.
Les oiseaux purent développer des mœurs terrestres et, à l’arrivée de l’homme, des espèces géantes aptères y vivaient : le Dinornis maximus devait mesurer plus de 4,50 mètres de haut.

Emblème de la Nouvelle-Zélande, totalement protégé par la loi, le kiwi reste pourtant très menacé par l’extension des activités humaines.
Il a beaucoup souffert de l’introduction, au milieu du 19e siècle, de prédateurs comme les félins et les mustélidés. Il a également souffert du déboisement intensif.
Les chiens, les chats ou les cochons ont également provoqué de véritables hécatombes dans les populations de kiwis.

Kiwi

Les populations de kiwis ont été décimées par les prédateurs introduits par l’homme. © dinosoria.com

Même si les grandes espèces de kiwis (Apteryx australis et Apteryx haastii) voient leur habitat reculer, leur survie n’est pas vraiment menacée. Quelques populations arrivent à survivre dans des biotopes transformés en grandes réserves forestières.

En revanche, l’espèce la plus vulnérable, le petit kiwi tacheté (Apteryx owenii) aurait disparu sans l’introduction réussie de quelques individus dans la petite île de Kapiti. Il y réside maintenant la seule population viable de l’espèce, soit seulement 1 000 oiseaux environ.

Classification : Animalia . Aves. Struthioniformes . Apterygidae . Apteryx

V.Battaglia (02.2005) M.à.J 03.2012

Autruche. Emeu. Casoar. Nandou

Références

Larousse des Animaux, éditions Larousse 2006
Les Ratites, collection Marshall Cavendish 1994

Save the Kiwi (en anglais)

< Oiseaux