Kaprosuchus

Home

Crocodile terrestre, Kaprosuchus ne ressemble à aucun autre crocodilien connu.

Sa morphologie inhabituelle lui a valu son nom de « crocodile sanglier ».

C'est dans la formation Echkar du Niger, en Afrique, qu'un crâne presque complet de Kaprosuchus saharicus a été mis au jour par Paul Sereno et Hans Larsson.
Décrit en 2009, ce prédateur de la famille des Mahajangasuchidae , qui vivait au Crétacé supérieur, a tout pour faire frémir.

Le crâne incomplet mesure 507 mm de long. La mâchoire inférieure mesure 603 mm de long.

Crâne de Kaprosuchus et reconstitution du crocodile

Ce crocodile préhistorique vivait au Crétacé supérieur. Crâne de Kaprosuchus by Wikispecies and ZooKeys. Dessin d'après le crâne © dinosoria.com

Initialement, la longueur de ce crocodile avait été surestimée à 6 m de long, mais, après comparaison avec d'autres espèces similaires, elle a été réévaluée à environ 3,3 m de long.

Kaprosuchus présente la particularité de posséder trois séries de dents qui ressemblent à des défenses de sanglier : deux paires sur la mâchoire supérieure et une paire sur la mâchoire inférieure.

Les mâchoires présentent des encoches afin de permettre aux dents de passer. Sans cela, les mâchoires auraient été maintenues constamment ouvertes par les dents.
Les dents sont tranchantes et non recourbées comme chez les crocodiles aquatiques. Kaprosuchus pouvait ouvrir très largement et rapidement ses mâchoires.

Kaprosuchus ou Crocodile sanglier

Kaprosuchus était un prédateur terrestre. Illustration © dinosoria.com

Le bout du museau est volumineux et était peut-être protégé par une couche épaisse de kératine. Ce « bouclier » pouvait être efficace pour assommer les proies avant de leur infliger une morsure fatale.

D'après les orbites inclinées vers l'avant, ce crocodile avait certainement une vision stéréoscopique. Cette caractéristique correspond à celle des crocodiles terrestres.

De plus, Kaprosuchus possédait de grandes cornes rugueuses à l'arrière du crâne.

En 2009, plusieurs fossiles de crocodiliens ont été découverts. Paul Sereno et Hans Larsson avaient fait le commentaire suivant:

Ces anciens crocodiliens étaient de petits galopeurs évoluant en position verticale. Les plus agiles pouvaient non seulement galoper sur la terre ferme, mais ils avaient aussi développé une nageoire caudale leur offrant agilité et vitesse dans l'eau, deux moyens de locomotion considérés comme des marques de l'évolution au cours des 200 derniers millions d'années.

Quand les crocodiliens mangeaient les dinosaures

Classification : Animalia. Chordata. Crocodylomorpha. Mahajangasuchidae. Kaprosuchus

V. Battaglia (08.07.2015)

 

Liens

Cretaceous Crocodyliforms from the Sahara. Paul Sereno, Hans Larsson. ZooKeys (2009)
Kaprosuchus. Paleobiology Database