Kangourou

Le kangourou symbolise parfaitement l'Australie. Kangourou vient du grec et signifie "grand pied". Avec ses pattes postérieures démesurées qui lui servent de ressorts et sa poche marsupiale, le kangourou porte bien son nom.

Si le kangourou roux (Macropus rufus) est le plus connu, il existe en fait de nombreuses espèces de marsupiaux que nous appellons "kangourous" de la taille d'un rat à celui d'un homme.

Le kangourou a colonisé tous les milieux, du désert à la forêt, en passant par le bush.

 

Le kangourou : une curiosité

En 1770, le capitaine Cook fut contraint, pour cause d’avarie, d’accoster sur les rives australiennes totalement inconnues.
Les marins en profitèrent pour partir en expédition. Quelle ne fut pas leur stupeur en voyant arriver un animal « ne ressemblant à aucun des animaux européens », qui déboulait en bondissant sous leurs yeux.

Kangourou

Un kangourou roux très à l'aise . By The Couple Next Door

Les aborigènes expliquèrent qu’il s’agissait du kangaroo. Plus tard, le gouverneur d’Australie envoya plusieurs spécimens au Roi Georges III d’Angleterre.

Depuis cette découverte, les naturalistes ont étudié l’évolution de la faune marsupiale en Australasie.
Ils ont baptisé la famille du kangourou : macropodidae c’est-à-dire « à grands pieds ».

Kangourou

Kangourou . © dinosoria.com

Les kangourous et les wallabies font partie de l’ordre des marsupiaux. Il existe actuellement quatre grandes espèces: le kangourou roux, le kangourou géant, le kangourou gris et le kangourou antilope.

wallaby

Un wallaby. By Grendekhan

Le wallaroo est un marsupial de taille moyenne. Les wallabies sont également des marsupiaux de petite taille. Wallaby est un nom vernaculaire que l'on donne à de nombreuses espèces qui sont semblables aux kangourous, mais de taille plus modeste.

Quelques espèces de kangourous et de marsupiaux

N’ayant aucun prédateur, à part le dingo et l’homme, les kangourous parcourent à leur guise le bush australien.
Chaque espèce s’est adaptée à un climat différent, sec ou pluvieux.

Le kangourou roux (Macropus rufus) vit exclusivement en Australie continentale. C’est l’espèce la plus répandue. Il vit dans le centre de l’Australie, dans les régions arides ou semi-arides. Il vit en groupes plus ou moins importants.
Son aire de répartition couvre 5 millions de kilomètres carrés.

Kangourou roux

Kangourou roux. © dinosoria.com

Le kangourou roux est le plus grand des marsupiaux. Le mâle est plus grand et plus lourd que la femelle. Sa longueur, queue comprise, est d'environ 2,40 m mais sa queue peut mesurer 1 m de long. Ses puissantes pattes postérieures lui permettent de se propulser jusqu’à 70 km/h. Il peut faire des bonds de 9 m de long. Le poids du mâle peut atteindre 90 kg.

Le kangourou gris (Macropus fuliginosus) occidental habite le sud du continent australien et est également présent sur l’île Kangaroo située au large d’Adélaïde.
Il a élu domicile dans les landes du littoral, les régions boisées tempérées ou les forêts subtropicales.

Le kangourou gris oriental vit à l’est de l’Australie mais également en Tasmanie. Il préfère les régions de forte pluviosité. Le kangourou gris peut mesurer jusqu'à 1,40 m de haut pour un poids maximum de 55 kg.

Kangourou gris

Kangourou gris. By Alh1

Le kangourou antilope (Macropus antilopinus) est le deuxième plus grand kangourou. Le pelage du mâle est roux alors que celui de la femelle est gris.

Le wallaroo ou kangourou euro (Macropus robustus) apprécie les régions rocheuses où dans la journée il peut s'abriter dans des grottes ou des failles. On le trouve en Australie continentale. C'est une espèce très répandue.

Wallaroo

Wallaroo . © dinosoria.com

Le kangourou géant (Macropus giganteus) ressemble au kangourou gris. Il est très répandu dans le Sud et l'Est de l'Australie. Malgré son nom, il est plus petit que le kangourou roux. Le poids maximum d'un mâle est de 60 kg.
C'est une espèce nocturne.

Le Wallaby des rochers à queue en pinceau (Petrogale penicillata) vit en colonies de 50 individus et plus. On le trouve dans l'est de l'Australie, à Hawaï; il a été introduit dans l'île d'Oahu.

Wallaby

Wallaby des rochers . © dinosoria.com

Les dendrolagues sont des kangourous arboricoles. Ils fréquentent les forêts pluviales d'Australie et de Nouvelle-Guinée. Leurs ongles très developpés leur permettent de se déplacer aisement sur les branches pour en grignoter les feuilles.

Ils sautent de branche en branche couvrant une distance de 3 à 6 m.

Kangourou arboricole

Kangourou arboricole. © dinosoria.com

Le dendrolague de Lumholtz (Dendrolagus lumholtzi) est l'une des espèces de kangourous arboricoles. Son poids ne dépasse pas 10 kg. Solitaire, c'est un animal nocturne qui vit dans les forêts humides au Nord du Queensland.

La reproduction

Les kangourous, comme la majorité des marsupiaux, sont munis d’une poche ventrale (le marsupium) dans laquelle le fœtus termine son développement.

Après l’accouplement, si la poche maternelle est déjà occupée, le développement intra-utérin s’interrompt.
Il reprendra une fois le marsupium libéré. L’œuf reste dans l’utérus une trentaine de jours jusqu’à devenir un embryon larvaire de 3 à 5 cm de long.

Kangourou et son petit

Grand Kangourou et son petit. © dinosoria.com

Après cette brève gestation, la femelle lèche l’intérieur de sa poche pour la nettoyer puis se prépare pour mettre bas.

Appuyant son dos contre un arbre, elle place le poids de son corps sur sa queue, étend ses pattes devant elle et incline le haut du corps en avant jusqu’à ce que le minuscule embryon soit expulsé.

La larve, aveugle, pèse moins d’un gramme et elle doit se débrouiller seule pour trouver son chemin jusqu’à la poche marsupiale.

Grand Kangourou et son petit

Grand Kangourou et son petit. © dinosoria.com

L’embryon est guidé uniquement par son odorat. Il suit le chemin de salive tracé par sa mère en se hissant avec les griffes dont ses minuscules pattes antérieures sont munies.
En moins de cinq minutes, le nouveau-né parvient jusque dans la poche où il s’accroche à une des tétines.
Il y restera solidement fixé pendant plus de deux mois.
Si la femelle met au monde des jumeaux, faute de place dans la poche, seul le plus fort survit.

Wallaby albinos

Un jeune wallaby albinos . By leunix

Chez certaines espèces, les femelles s’accouplent immédiatement après avoir mis bas. L’œuf fécondé reste en attente jusqu’à ce que la poche se libère.
Ainsi le cycle se poursuit sans interruption.

Kangourou et son petit

Kangourou et son petit. © dinosoria.com

Le kangourou roux et le kangourou gris se reproduisent toute l’année.

A l’âge d’un an, le petit quitte définitivement la poche maternelle. Il reste près de sa mère jusqu’à sa maturité.

Petit wallaroo

Un petit d'un wallaroo ou kangourou euro (Macropus robustus). © dinosoria.com

Les naissances à la chaîne obligent la mère à secréter par chacune de ses tétines une composition différente.
La mamelle qui permet d’allaiter le jeune qui a quitté la poche est de forme allongée. Elle fournit un lait riche en graisse et plus énergétique.
Par contre, la mamelle à laquelle est accrochée le nouveau-né dans la poche fournit du lait riche en hydrates de carbone et pauvre en matières grasses.

Combat de boxe

Les kangourous ne sont prisonniers d’aucune contrainte sociale. Ils vivent parfois seuls, parfois en groupes.
Sans réelle organisation, les groupes se composent et se désagrègent au fil des circonstances. En général, quand ils vivent en groupes, ils ne sont pas agressifs.

Mais de temps en temps, les mâles s’affrontent pour affirmer leur rang ou s’approprier les femelles réceptives.

Kangourou

Le "combat de boxe" est un rituel assez rare chez les kangourous. © dinosoria.com

Quand deux rivaux décident de s’opposer, un rituel a lieu avant que le combat n’éclate.

Les deux adversaires marchent à quatre pattes, se grattent, les membres raidis, en face l’un de l’autre.
Ils se dressent ensuite sur leurs pattes postérieures et s’avancent pour s’empoigner. Chacun tente de repousser l’autre à coup de pattes antérieures.
Les deux rivaux essayent de se déséquilibrer, en prenant appui sur leur queue. Ils peuvent également donner des coups de pied dans le ventre pour blesser le rival avec leurs griffes redoutables.

Combat entre deux kangourous

Combat entre deux kangourous. By Pascal Vuylsteker

Contrairement à sa réputation de boxeur, les pattes antérieures des kangourous sont peu puissantes. Toute la force se concentre dans les pieds.
En fait, un kangourou roux peut éventrer un homme d’un seul coup de ses pattes postérieures car ses immenses pattes sont munies de griffes impressionnantes.

Mais, ce sont des animaux plutôt placides qui se battent assez rarement. Les combats ne sont jamais mortels.

Caractéristiques du kangourou

La plupart des espèces sont nocturnes. Elles profitent de la fraîcheur pour brouter pendant des heures.
Bien qu’ils puissent dépasser la barre des 50 km/h, leur vitesse de croisière est de 20 km/h par bonds successifs d’environ un mètre cinquante.

Kangourous en liberté

Les Kangourous sont des animaux nomades. © dinosoria.com

Le kangourou est un animal libre, nomade et plutôt solitaire. Lorsqu'ils vont vite, ils peuvent se déplacer par bonds pouvant atteindre 9 m de long en un seul saut.

Leur détente verticale est également impressionnante; certains spécimens s'élèvent au-dessus d'obstacles de 3 m de haut.

Un kangourou peut survivre plusieurs semaines sans eau. Pour éviter de se déshydrater, ils transpirent peu et évitent d’uriner.

Kangourou roux

Kangourou roux . By KNK

Chaque espèce opte pour des menus différents : herbes courtes et plantes à fleurs pour le kangourou roux, broussailles pour le kangourou gris.

Un kangourou vit en moyenne 15 ans en liberté et jusqu'à 25 ans en captivité.

Des Kangourous en Auvergne

Si vous n'avez pas la possibilité d'aller en Australie, vous pouvez admirer des Wallabies à Saint-Nectaire (Auvergne).

Wallabies

Wallabies en Auvergne. Juin 2000 © dinosoria.com

Ces petites créatures timides ne sont pas faciles à approcher. Voici quelques photos que j'ai prise à l'élevage de Boissière.

Wallaby

Ma mère est en train de se faire un nouvel ami © dinosoria.com

Polémique sur les kangourous en Australie

Lorsque les premiers colons européens arrivèrent en Australie vers la fin du 18e siècle, ils découvrirent un continent aux ressources qui semblaient illimitées.
Mais, ils employèrent des techniques mal adaptées ce qui provoqua un bouleversement de l’environnement.

Bebe wallaby

Jeune wallaby dans la poche maternelle. By David Michael Morris

Les terres en friches furent transformées en pâturages pour les troupeaux ce qui amena l’extinction de certaines espèces de wallabies.
La prolifération des lapins, introduits dans l’île par l’Homme, est telle que dans certaines régions aucune végétation n’a pu résister.

Wallaby

Wallaby. By Keven Law

Les lapins sont eux-mêmes la proie des dingos, chiens domestiques retournés à la vie sauvage. Ces chiens ont également été introduits par l'Homme en Australie.

C’est en 1903, qu’une loi de protection du kangourou roux fut promulguée. Parcs nationaux et réserves naturelles furent créées pour la protection des marsupiaux.
Mais, ces mesures sont loin de faire l’unanimité, surtout auprès des éleveurs.

Kangourou géant

Kangourou géant. By Just Chaos

Pour les fermiers, le kangourou est un ennemi juré. Il endommage les clôtures, parasite les pâturages et boit l’eau de leurs réservoirs. Ils continuent donc à les abattre. Plus de 3 millions de kangourous sont massacrés chaque année.

Pourtant, il est prouvé que si le centre de l’Australie se désertifie, c’est à cause des moutons et non des kangourous.
Le bétail piétine la maigre végétation. Le kangourou, bien mieux adapté à son environnement, n’abîme pas le sol et se contente de peu d’eau.

Kangourou

Le kangourou n'est pas responsable de la désertification de l'Australie. © dinosoria.com

Cette désertification va bientôt devenir le problème numéro un en Australie et la mise en cause de la surpopulation de moutons est parfaitement fondée.

Des fermes d’élevage de kangourous pour la commercialisation de la viande existent mais cette viande n’a pas bonne presse en Australie car elle est utilisée pour l’alimentation des chiens.
Inciter les éleveurs à élever des kangourous plutôt que des bovins ou moutons afin de protéger les espèces ne fait bien sûr pas l’unanimité auprès des protecteurs de la nature. Les arguments économiques semblent déplacés quand l’avenir d’une espèce animale est en jeu.

V.Battaglia (01.2005).M.à.J 12.2008

Origine des Marsupiaux . Koala . Tigre de Tasmanie

Classification kangourou roux

Règne: Animalia
Classe: Mammalia
Sous-classe: Theria
Ordre: Diprotodontia
Famille: Macropodidae
Genre: Macropus
Espèce: Macropus rufus

< Mammifères