Home

Enigmes < Cryptozoologie < Oiseaux géants

Des oiseaux géants en Amérique du Nord

Robert Lyman traversait la forêt de Coundersport en Pennsylvanie en 1940 quand il aperçut sur la route un oiseau brun.
Le volatile mesurait environ un mètre de haut. Le cou et les pattes étaient courts. Lorsque l’oiseau prit son envol, Lyman resta stupéfait de son envergure, près de 7 m.

Déjà en 1882, toujours en Pennsylvanie, un certain Fred Murray affirma avoir vu dans le ciel des oiseaux ressemblant à des vautours, d’une envergure de plus de 5 m.

Depuis la fin du 19e siècle, de nombreux oiseaux de ce genre ont été aperçus aux États-Unis. D’ailleurs, beaucoup de légendes indiennes se réfèrent à de tels animaux volants.

En 1947, un oiseau géant fit de nombreux ravages parmi les troupeaux de la région de Ramore, au Canada.
Selon les éleveurs, il avait des serres énormes, un bec recourbé, des yeux jaunes et le plumage noir.

Quelques mois plus tard, en janvier 1948, un oiseau gris vert avec des ailes immenses fut signalé à plusieurs reprises dans l’État de l’Illinois.

Le 4 avril suivant, un militaire en retraite, Walter Siegmund, aperçut « un oiseau d’une taille inhabituelle », à haute altitude.
Quelques jours plus tard, le même oiseau était signalé au-dessus de Saint-Louis, où la plupart des témoins le prirent tout d’abord pour un avion.

Le 28 mars 1975, à Portopar, « une horrible créature de couleur grise et au plumage abondant » attaqua un ouvrier.
Il remarqua tout particulièrement la longueur et l’épaisseur du cou de l’oiseau.

S’agissait-il d’un oiseau inconnu et donc non répertorié ? D’une variante géante d’un oiseau connu ? D’un survivant de la préhistoire comme certains le pensent ?

V.Battaglia (12.03.2006)

Source : Inexpliqué, 7-68, p. 1342-1345

< Cryptozoologie