Home

Enigmes < Enigmes archéologiques < Momie miniature

La légende des petits hommes

Momie Miniature

Tel un bouddha, les mains croisées sur les genoux, il était assis en tailleur sur la corniche d’une petite grotte, dans une montagne granitique.
Il semblait d’âge mûr, avec une peau brune et ridée, un nez épaté et une grande bouche. Pourtant ce « vieillard » ne mesurait que 35 cm de haut.

C’est en 1932 que des chercheurs d’or découvrirent cette momie miniature, dans les monts Pedro, à 95 km de Casper dans le Wyoming.
Les savants émirent l’hypothèse qu’il s’agissait d’une momie de Pygmée. Peut-être cet homme était-il un ancêtre des Indiens d’Amérique.

La seule chose certaine était qu’il avait eu le droit aux honneurs d’un embaumement.

Exhibée comme une curiosité pendant plusieurs années, la momie fut achetée par Ivan T. Goodman, un homme d’affaires qui l’emmena à New York.

Le Docteur Harry Shapiro, du Muséum d’histoire naturelle, l’examina aux rayons X et le département d’anthropologie de l’université Harvard en certifia l’authenticité.

Certains y virent un personnage d’environ 65 ans. De là, on s’intéressa aux légendes des Indiens Shoshone et Crow du Wyoming.
Ces légendes faisaient état d’un peuple de « petits hommes », « hauts de quelques pouces ».

Momie

Momie qui est étonnante de par ses proportions adultes

Suite au décès de Goodman en 1950, la momie changea de propriétaire puis disparut.

Cependant en 1979, le Docteur George Gill, professeur d’anthropologie, reçut des clichés des radios prises par Shapiro.
Sa conclusion fut très différente. Selon lui, il s’agissait d’un bébé ou d’un fœtus, appartenant peut-être à une tribu d’Indiens préhistoriques.
Le petit avait dû être atteint d’anencéphalie, une malformation congénitale, qui expliquerait ses proportions adultes.

Le Dr Gill a émis l’hypothèse que les Indiens, trouvant des momies d’enfants malformés, avaient pu les prendre pour des restes de petits adultes.
Cette erreur aurait donné naissance à la légende des « petits hommes ».

Malgré tout, Pedro, nom donné à la momie, reste une curiosité scientifique. Les chercheurs ne disposent que de données fragmentaires.
Espérons, qu’un jour, cette momie refasse surface afin que les scientifiques puissent l’étudier de manière plus approfondie.
Elle doit dormir dans la collection d’un amateur fortuné ce qui est bien regrettable.

V.Battaglia (01.2005)

Sources : The Casper Star-Tribune, 1979 ; The Casper Tribune Herald, octobre 1932

< Enigmes Paléontologie. Archéologie