Home

L’autobus fantôme de Ladbroke Grove

« J’ai tourné au carrefour, et j’ai vu un bus venir droit sur moi », dit l’automobiliste aux policiers.

« C’était un autobus à deux étages ; les lumières étaient allumées en haut et en bas, ainsi que les phares ; mais il n’y avait pas de trace de passagers ou de conducteur. J’ai donné un grand coup de volant et je suis monté sur le trottoir ; mon aile a frotté contre un mur. Entre-temps, l’autobus avait disparu. »

L’auteur de cette déposition, faite devant les autorités locales de North Kensington, à Londres, en mai 1930, pouvait avoir bu ou avoir été victime d’hallucination.

Mais, dans ce cas-là, il n’était pas le seul.

En effet, des centaines d’automobilistes se plaignirent d’avoir dû quitter la chaussée à cause d’un bus se dirigeant sur eux au carrefour de Saint Mark’ s Road et de Cambridge Gardens, près de la station de métro de Ladbroke Grove.

À la suite d’un accident mortel, le juge d’instruction recueillit des preuves, auprès de douzaines de résidents, de l’apparition subite de l’autobus fantôme.

Il s’était produit un assez grand nombre d’accidents mineurs, dont quelques-uns avaient été fatals.
La commune finit par faire redessiner le carrefour, et le taux d’accidents fut de beaucoup réduit.
On n’entendit plus parler du fantomatique autobus rouge.

V. Battaglia (02.2006)

Extrait de Ghosts and Poltergeists F.Smyth

< Paranormal