Home

Certains se demandaient peut-être encore si le football rend fou. La réponse est oui. Le 30 juin 2013, c'est à une véritable scène d'horreur qu'ont assisté les spectateurs d'un match amateur qui se déroulait à Maranhao, au Brésil.
Après avoir poignardé un joueur, l'arbitre s'est fait lyncher et décapiter par la foule de supporters en colère.

Au cours du match, Otavio Jordao da Silva, jeune arbitre de 20 ans, décide d'exclure un joueur, Josenir dos Santos Abreu. Ce dernier conteste la décision et assène un coup à l'arbitre. En représailles, ce dernier sort un couteau et poignarde le joueur.

Santos Abreu a été transporté à l'hôpital, mais est décédé de ses blessures dans l'ambulance.

Peu de temps après la réaction incompréhensible de l'arbitre, la foule a envahi le stade, ligoté l'arbitre puis l'a battu, lapidé à coup de pierres et écartelé.

L'hystérie collective était à son comble quand certains supporters ont commencé à scander qu'il fallait couper la tête de l'arbitre. Ce qui a été malheureusement aussitôt fait. Puis certains ont fixé la tête en haut d'une perche avant de faire le tour du stade avec leur macabre trophée.

La police a arrêté un suspect qui a reconnu avoir frappé l'arbitre, mais nié l'avoir tué. Deux autres suspects sont recherchés.

Les policiers ont pu reconstituer le drame grâce à une vidéo filmée par un témoin avec son portable.

V. Battaglia (27.07.2013)

 

Source

Brazilian Referee Beheaded by Fans for Killing Player. IBITIMES World