Home

Quand un cachalot de 15 m de long ouvre grand sa gueule à quelques centimètres de votre visage, la peur est indescriptible. C’est ce qui est arrivé à Paolo Curto il y a 25 ans.
Une telle aventure ferait le bonheur de S.Spielberg. Mais contrairement à son célèbre film « Les dents de la mer », le plongeur n’a pas fini dans l’estomac du cétacé.

En 1984, Paolo Curto invite un ami à partager sa passion de la photographie sous-marine. Les deux plongeurs descendent à environ 10 m de profondeur au large des côtes portugaises.
Tout à leur émerveillement, les deux amis ne voient pas approcher une gigantesque silhouette noire.

L’ami de Paolo se retrouve subitement nez à nez avec un cachalot. Le photographe a le reflexe d’appuyer sur le déclencheur de son appareil malgré sa panique.

Il a pu ainsi fixer cet instant inoubliable et incroyable.

Notre cachalot qui est célèbre pour ses combats titanesques avec des calmars géants a méprisé avec dédain cette minuscule « grenouille » équipée de palmes.
Heureusement pour le plongeur car le gosier est assez grand pour avaler un homme sans même s’en rendre compte.

Combat entre un cachalot et un calmar géant

Reconstitution d'un combat entre un cachalot et un calmar géant. By Ideonexus. Licence

Comme on peut le voir sur la photo, le casque frôle les dents de la mâchoire inférieure.

Photo du plongeur face au cachalot

Ce qui aurait pu se finir en cauchemar est devenu un souvenir terrifiant mais aussi très excitant.

V. Battaglia (18.04.2009)