Home

Huppe fasciée

Il est impossible de confondre la huppe fasciée (Upupa epops) avec un autre oiseau. En effet, ce très gracile oiseau arbore une huppe érectile orangée, tachée de noir. Cet ornement s’ouvre et se ferme comme un éventail.
L’autre caractéristique de la huppe fasciée est son long bec effilé qui lui sert à trouver insectes et larves.

Portrait d'Upupa epops

On aperçoit souvent la huppe fasciée à terre cherchant des invertébrés. Cet oiseau a un régime carnivore. Elle se nourrit d’insectes mais également d’invertébrés qu’elle déniche dans le sol.

Huppe fasciée

Upupa epops. By Dotcool . (CC by-nc-sa 3.0.)

Elle vit généralement seule ou en couple mais rejoint d’autres congénères pour la période de migration.
Son cri est particulier et ressemble à « pou-pou-pou ».

Cri de la huppe

Oiseau diurne et solitaire, le vol de cette huppe est saccadé. Quand elle déploie ses ailes, on peut admirer un harmonieux mélange de noir et de blanc.
La jolie huppe se déploie quand le mâle est en rut ou en cas de danger.

Upupa epops

By Nash Chou . (CC by-nc-sa 3.0.)

Malheureusement, il est de plus en plus difficile d’admirer la huppe fasciée en France. En effet, les bocages ayant tendance à disparaître, elle fuit les zones d’agriculture intensive. Cette espèce est d’ailleurs protégée par l’Annexe II de la Convention de Berne.

Huppe fasciée

By Nash Chou . (CC by-nc-sa 3.0.)

Dimensions : 42 à 46 cm d’envergure pour un poids de 40 à 100 g

Il existe une autre espèce de huppe, la huppe d’Afrique (Upuppa africana) qui ressemble beaucoup à la huppe fasciée mais qui ne vit pas en Europe.

La migration de la huppe fasciée

En hiver, cet oiseau vit en Afrique. Cependant, dans le sud de la France et dans le sud de l’Espagne, quelques groupes ont pu être observés en période hivernale.
En mars, les huppes arrivent et s’installent sur un vaste territoire qui va du nord de la France, en passant par l’Asie et jusqu’à la Chine.

Huppe fasciée. Upupa epops

Huppe fasciée. Upupa epops. © dinosoria

Elles repartent en Afrique à la fin de la période de reproduction.

Reproduction de la huppe fasciée

La huppe fasciée niche dans les cavités des arbres et des murs où elle a une à deux pontes par an composées de 5 à 8 œufs.

La femelle les couve pendant une période de 16 à 19 jours. Le mâle s’occupe de trouver de la nourriture pour sa partenaire.

Huppe fasciée

By Dotcool (CC by-nc-sa 3.0.)

Les fientes des petits restent au nid et dégagent une odeur proche de celle du musc. Cette substance provient d’un fluide sécrété par la femelle et les oisillons. Cette odeur plutôt repoussante a peut-être comme objectif d’éloigner les prédateurs.

Huppe fasciée. Upupa epops

Huppe fasciée. Upupa epops. © dinosoria

Les petits quittent le nid au bout de 25 à 29 jours.

Dès l’âge d’un an, ils pourront se reproduire. Leur longévité est d’environ 11 ans.

V.Battaglia (11.04.2007)

Références principales et Crédit photographique

Guilhem Lesaffre. Les oiseaux du jardin. Editions Rustica 2007
Peter Hayman. Encyclopédie des oiseaux de France et d'Europe. Flammarion 2003
Guilhem Lesaffre. Le Manuel d'ornithologie. Delachaux et Niestlé 2000
Encyclopédie des oiseaux du monde. Sous la direction de Sélection du Reader's Digest.1991
Oiseaux, éditions Proxima.2006

Toutes les photos, sauf mention contraire, étaient sous Licence creative commons Attribution-Non Commercial-No Derivs 3.0 Unported au moment de la mise en ligne de ce dossier et proviennent du site FlickR

< Oiseaux