Home

Préhistoire < Hominidés < Hommes préhistoriques < Homo ergaster

Homo ergaster

Homo ergaster « l'homme artisan » a vécu en Afrique il y a 1,8 à 1 million d'années.

On avait toujours cru que notre premier ancêtre à avoir quitté l'Afrique était Homo erectus, il y a 700 000 ans. Voilà qu'on découvre qu'Homo ergaster l'a précédé d'un million d'années.

Cependant, la classification d'Homo ergaster en tant qu'espèce à part entière est contestée par plusieurs chercheurs qui pensent que cet hominidé est en fait un homo erectus africain.

Des découvertes qui remettent en cause l’émigration hors d’Afrique

En mai 2000, la découverte des restes de deux hominidés primitifs en Géorgie, Homo georgicus, a remis en cause tous nos acquis. Les deux crânes retrouvés à Dmanisi, dans le Caucase, ont été datés de 1,7 million d'années.

Homo georgicus

Reconstitution de Homo georgicus. © dinosoria.com

On croyait jusqu'ici que la première migration hors d'Afrique avait été rendue possible par l'apparition des outils acheuléens, des bifaces de pierre relativement élaborés apparus en même temps qu'Homo erectus. Mais le site géorgien recelait des instruments beaucoup plus primitifs, un millier en tout, d'un genre apparu il y 2,4 millions d'années environ.

Jusqu'à la découverte d'Homo georgicus, Homo ergaster était considéré comme le premier hominidé à avoir conquis de nouveaux territoires en migrant.

Homo ergaster

Crâne d'Homo ergaster. © dinosoria.com

En parallèle, Homo erectus (1,7 à 0,5 million d'années) a quitté rapidement l’Afrique et en quelques dizaines de milliers d’années, on le retrouve au Proche-Orient.
Par ce chemin, il a atteint l’Eurasie.

Homo ergaster est-il un hominidé à part entière ? Ou, cet Homo ne serait-il qu'un Homo erectus qui n'a pas quitté l'Afrique ?

Homo ergaster et Homo erectus

Comparatif crâne Homo ergaster et Homo erectus. © dinosoria.com

La controverse n'est toujours pas close à ce jour.

Caractéristiques d’Homo ergaster

Homo ergaster est le premier hominidé à posséder une silhouette semblable à celle de l'homme moderne.

Homo ergaster

Sa capacité crânienne est plus petite, de l’ordre de 850 cm3. Par contre, ses jambes sont longues et les squelettes sont beaucoup plus proches de l’homme moderne que les Homo habilis.

On a exhumé un enfant de 12 ans dont la taille adulte aurait été d’1,80 m. Ce fossile qui est le plus complet a été découvert à Nariokotome, à l'ouest du lac Turkana (Kenya). Ce garçon a été baptisé « garçon de Turkana » ou « Turkana Boy ».

Les crânes montrent des arcades sourcilières protubérantes, une face courte, une mâchoire proéminente et un front bas.

Homo ergaster

Crâne d'Homo ergaster. © dinosoria.com

On pense que cette espèce fut la première à consommer régulièrement de la viande. Il est possible que certains individus aient quitté l'Afrique en suivant des troupeaux.

D'autres fossiles ont été exhumés dans le désert de Danakil en Érythrée en 1995. Les restes correspondent à deux individus.
Cet homo ergaster, baptisé l'homme de Buya, qui vivait dans un environnement forestier se caractérise par des jambes très peu arquées aux pieds bien adaptés à la marche. Il possédait une mâchoire massive. Sa capacité crânienne était de 1 000 cm3.
Grâce aux traces retrouvées sur des animaux, on sait que l'homme de Buya était un chasseur qui utilisait des outils taillés.
Cet hominidé était donc habile de ses mains et capable de transmettre son savoir.

Par contre, on ne sait pas s’il maîtrisait le feu ou possédait un langage articulé. Cependant, les différentes découvertes tendraient à penser qu'il utilisait le feu, mais sans le maîtriser.

V. Battaglia (11.2004). M.à.J (10.2008)

Références

« Homo erectus africains et asiatiques »,Fred Spoor, La Recherche, mai 2008.
Berceaux de l'humanité : Des origines à l'Âge de bronze.Pascal Picq Sous la direction d'Yves Coppens. Larousse. 2003
Patterns of Growth and Development in the Genus Homo. J. L. Thompson, G. E. Krovitz et A. J. Nelson 2003

< Hommes préhistoriques