Home

Hibou grand-duc

Le hibou grand-duc (Bubo bubo) également appelé grand-duc d'Europe ne craint presque aucun autre animal en raison de sa taille et de sa puissance.
L'homme a d’ailleurs longtemps considéré ce rapace, à tort, comme un redoutable concurrent. Il est regrettable que le hibou grand-duc soit de moins en moins présent en Europe car c'est un grand prédateur qui empêche la prolifération des petits rongeurs.

Portrait de Bubo bubo

Sédentaire, le hibou grand-duc vit avec discrétion au fond de la forêt, immobile, les yeux mi-clos.
Son plumage lui offre une tenue de camouflage parfaite. II est très rare de l'apercevoir dans la journée. Au moindre bruit, il se tourne vers l'intrus et s'envole sans bruit tel un léger souffle de vent.
En effet, ses plumes se terminent par des barbules veloutées en forme de peigne qui absorbent les bruits et garantissent un vol parfaitement silencieux.

Hibou grand duc

Hibou grand duc. By Foxypart4 . (CC BY-ND 2.0)

Il porte des touffes de plumes de chaque côté de la tête que l’on appelle « aigrettes ». Ces aigrettes sont redressées lorsqu’il est inquiet ou curieux. Lorsqu’il vole, il les rabat.

Contrairement à ce que l'on croit, le hibou grand-duc voit parfaitement dans la journée même si sa vue est mieux adaptée à la semi-obscurité. Tout comme nous, il est incapable de se diriger dans le noir absolu.

Bubo bubo. Hibou grand duc

Bubo bubo. Hibou grand duc. By Daniel Guip (CC BY-NC-ND 3.0)

Le grand-duc d’Europe chasse de préférence au crépuscule et à l’aube. Sa taille, 160 à 180 cm d’envergure pour un poids d’environ 2,5 kg, lui permet de s’attaquer à des proies d’assez grande taille.

Sa vue et son ouïe, particulièrement fine, lui permettent de repérer ses proies. Rien ne lui resiste. Il se délecte des chauves-souris, des mulots, de petits mammifères mais aussi des oiseaux, ou des lézards. Il s'attaque même aux reptiles et à d'autres rapaces nocturnes.

Bubo bubo. Hibou grand duc

Bubo bubo. Hibou grand duc. By Arne.list . (CC BY-NC-ND 3.0)

Ses techniques de chasse diffèrent selon la proie. Il peut aussi bien attendre, à l'affût, qu'attraper ses victimes en vol.

Si la proie n'est pas trop grosse, il l'avale en entier. Dans le cas contraire, il la déchiquette avec son bec.
Il avale tout : Peau, poils, plumes, os
Ce qui est trop indigeste est recraché et forme les pelotes de rejection que l'on retrouve sur le sol.

Hibou grand duc en plein vol

Hibou grand duc en plein vol. By Dori (CC BY-NC-ND 3.0)

Si l’on observe un grand-duc, on s’aperçoit que l’animal tourne la tête en permanence de gauche à droite. Il opère ce mouvement car ses yeux sont fixes. Pour changer la direction de son regard, il doit changer la position de sa tête.

Le hibou grand-duc recherche les zones où il peut trouver des roches escarpées, des falaises et des zones boisées.
Son aire de distribution comprend l’Europe, l’Asie et l’Afrique du Nord.

La reproduction

Ce rapace construit son nid généralement dans les rochers. En Europe, au début du mois de février, le mâle hulule. Son « ou-ho » grave et sonore, répété toutes les 10 secondes, est audible jusqu’à 4 km.

Cri du Hibou Grand-Duc

Il répétera son cri jusqu’à ce qu’une femelle lui réponde. Les deux partenaires se rejoignent et le mâle choisit l’emplacement du nid.

La femelle pond 2 à 5 œufs qu’elle couvera seule. Son partenaire chasse et la nourrit pendant 34 à 36 jours, temps de la couvaison.
Les oisillons naissent aveugles. Leurs premières plumes apparaissent à un mois et ils commenceront à voler à deux mois.

Bubo bubo

Hibou grand duc. By Daniel Guip . (CC BY-NC-ND 3.0)

Les petits restent sous la protection des parents environ 9 semaines. A cinq mois, ils hululent.

Les mâles quittent le territoire familial alors qu’en général, les femelles restent assez près de leur site d'origine.

Une fois, les jeunes autonomes, la famille se disperse. Un nouveau couple se formera à la prochaine saison des amours.

En liberté, un hibou grand-duc peut vivre jusqu’à 20 ans. Le record de longévité en captivité est de 68 ans.

Classification: Animalia. Chordata. Aves. Strigiformes. Strigidae. Bubo

V.Battaglia (27.03.2007)

Hibou: Portrait et symbolisme

Références et Crédit photographique

Newton. Les oiseaux de proie: Les rapaces diurnes du monde. Bordas 1993
Michael Everett. Les Oiseaux de proie.Éditions Christophe Colomb 1994
Olivier Lhote. Tous les rapaces du monde. Editions Milan 2005
Guilhem Lesaffre. Le Manuel d'ornithologie. Delachaux et Niestlé 2000
Peter Hayman. Encyclopédie des oiseaux de France et d'Europe. Flammarion 2003

Toutes les photos, sauf mention contraire, étaient sous Licence creative commons Attribution-Non Commercial-NoDerivs 3.0 Unported ou sous Licence creative commons Attribution - Pas de Modification 2.0 Générique au moment de la mise en ligne de ce dossier et proviennent du site FlickR

< Oiseaux