Home

La fourrure d'un blanc immaculé de l'’hermine symbolise l’innocence et la pureté dans la conduite, dans l’enseignement et dans la justice. Symbole d’incorruptibilité, elle a pendant longtemps orné les toges des magistrats.

Traditionnellement arborée par les magistrats et pairs du royaume britannique, la fourrure d’hermine a rehaussé les fastes du couronnement de Georges VI, en 1937, à raison de 50 000 peaux importées du Canada.

300 peaux sont nécessaires pour confectionner un seul manteau d’hermine.

La légende veut que l’hermine préfère être tuée par un renard plutôt que de souiller son pelage en s’enfuyant par une mare boueuse. « Plutôt mourir qu’être souillée », la devise tirée de cette légende, est devenue celle des ducs de Bretagne.

Hermine

Robe blanche immaculée pour cette hermine. © dinosoria.com

Selon la légende, la duchesse Anne (1477-1514), vit un jour une hermine poursuivie par des chasseurs qui préféra se faire tuer que de fuir en se salissant.

La blancheur de son poil pouvait la faire passer pour une apparition.

V. Battaglia (29.04.2015)

Hermine

Références

Corinne Morel. Dictionnaire des symboles, mythes et croyances, Archipoche 2004
Eloïse Mozzani. Le livre des superstitions, Laffont 1995
J. Chevalier, A.Gheerbrant. Dictionnaire des symboles, Jupiter 1982

< Symboles