Animaux < Insectes <Guêpe

Guêpe

La guêpe est très répandue dans le monde entier. Sous ce terme générique de « guêpe », on trouve une multitude d’espèces différentes.
En Europe, nous connaissons bien la guêpe germanique (Vespula germanica), la guêpe européenne commune (Vespula vulgaris) et la poliste (Polistes gallica). Ce sont des guêpes sociales faisant partie de la famille des Vespidae.
Toutes les guêpes ne font pas partie des insectes sociaux.
Certaines guêpes de la famille des Sphecidae sont des chasseurs solitaires. L’ammophile des sables (Ammophila sabulosa), très répandue dans le sud de l’Europe, en fait partie.

La classification des guêpes varie selon les ouvrages. Je vous donne donc la classification la plus communément employée.
Les guêpes sont des insectes de l'ordre des hyménoptères. Pour plus de simplicité, on peut les diviser en trois familles ou superfamilles :

  • Les guêpes fouisseuses (Sphecoidea)
  • Les pompiles (Pompiloidea)
  • Les guêpes sociales et guêpes maçonnes (Vespoidea)

La piqûre de guêpe

Comme chacun le sait, les guêpes peuvent infliger de douloureuses piqûres. En été, on n’a rien à craindre de la guêpe germanique, affairée à nourrir ses larves.
Mais, elle se montre agressive en automne quand la colonie devient importante. Du citron sur une piqûre de guêpe soulage la douleur.

Guepe. Vespula vulgaris

Vespula vulgaris. By Bill Hails

L’aiguillon piqueur de la guêpe germanique est un oviscapte modifié (conduit servant à la ponte des œufs).
Il se compose de deux lancettes et d’un stylet relié au sac à venin.

Les lancettes dentelées s’ancrent profondément dans la chair des victimes et constituent une arme redoutable.

Guepe. Vespula germanica

Vespula germanica. By quinet

La guêpe utilise son aiguillon pour se défendre mais aussi pour chasser. Le venin est formé d’un mélange d’enzymes, de protéines et de diverses substances.

Le plus grand nid de guêpes

C'est en avril 1963, en Nouvelle-Zélande, qu'a été découvert un nid de guêpes mesurant 3,7 m de long, 1,75 m de diamètre et 5,5 m de circonférence.

Ce nid pesait si lourd qu'il est tombé de l'arbre auquel il était suspendu. Il s'agissait très probablement d'un nid de guêpes germaniques introduites dans le pays.

Les guêpes sociales

Ces guêpes enroulent ou replient leurs ailes longitudinalement au lieu de les placer à plat sur le corps.
Presque toutes ont une livrée à base de nuances de brun ou de noir et d’orange ou de jaune. Les espèces les plus répandues construisent des nids à base de papier fait avec des fibres de bois mastiquées.

Nid de guepes

Nid de guêpes. By *clairity*

La reine, à l’aide de ses puissantes mandibules, arrache un morceau d’écorce qu’elle imprègne de salive. Elle obtient une pâte qui deviendra du carton en séchant.
Par contre, certaines guêpes maçonnes qui vivent en société élaborent leurs nids avec de la boue dans les crevasses.

Nid de guepes

Zoom sur les alvéoles. By Sir Mildred Pierce

C’est la poliste qui construit le nid le plus simple en forme de coupole, suspendu à la tige d’une plante basse.

La guêpe germanique construit souvent un nid souterrain dans par exemple un ancien nid de souris.

Guepe

Bien que peu appréciée, la guêpe est un insecte utile. By Lida Rose

Comme les abeilles, ces guêpes vivent en colonies avec une hiérarchie stricte. Reines et ouvrières collaborent pour l’élevage des larves.
Elles reconnaissent leur appartenance à une colonie grâce à des phéromones spécifiques au nid.
Les chercheurs ont découvert qu’elles retrouvent la position de leur colonie en se repérant en fonction de la position du soleil.

Guepe. Poliste

Polistes dominula. By Urtica

En principe, la reine et les mâles sont plus gros que les ouvrières. Mais ce n’est pas une généralité. Chez la poliste, les trois catégories présentent le même aspect et la même taille.

Guepe germanique

Guêpe germanique. © Entomart.ins

D’ordinaire, la reine hiberne puis fait un nid au printemps. Elle élève seule la première génération de larves. Cette première génération est composée d’ouvrières (femelles stériles).
Trois semaines plus tard, elles sont adultes et la reine se contente alors de pondre.

Guepe

Vespula squamosa. By Opo Terser

Les reines fécondées peuvent choisir le sexe de leur progéniture en retenant le sperme lorsque le choix se porte sur un mâle, car celui-ci est produit par un œuf non fécondé.

Guepe

By Goldmund 100

Les ouvrières agrandissent le nid, nourrissent la reine et les larves, surtout de mouches riches en protéines.
Les guêpes sociales sont omnivores mais ont une prédilection pour la viande.
Dans le nid, les larves se développent dans les cellules des rayons horizontaux. Si la chaleur est trop intense, les ouvrières vont chercher de l’eau et en projettent sur la paroi externe du nid.

Vers la fin de l’été, ne naissent plus que des femelles et des mâles, mais pas d’ouvrières. C’est le moment de la reproduction.
Après l’accouplement, toute la colonie meurt, y compris l’ancienne reine.
Seules survivent les femelles fécondées qui vont hiberner avant de fonder de nouvelles colonies au printemps.

L’utilité des guêpes

Vespula vulgaris est très utile dans les jardins car elle consomme une grande quantité de chenilles et autres insectes.

La guepe est utile dans les jardins

La guêpe est utile dans les jardins. By Aussie Gall

Toutes les guêpes se nourrissent en grande partie d’insectes nuisibles, notamment pour nourrir les larves.
Une guêpe est donc utile à l’équilibre du biotope. Il convient de ne pas systématiquement détruire tous les nids de guêpes à partir du moment où ils ne représentent pas de danger (dans une habitation par exemple).

Nid de guêpes

Nid de guêpes. By Cesarastudillo

Les guêpes adultes se nourrissent également de nectar et de substances sucrées. En butinant les fleurs de nos jardins, elles participent à la pollinisation.
De plus, elles chassent les insectes parasites du bétail.

Les guêpes solitaires

Les eumènes sont des chasseresses solitaires appartenant à la famille des Eumenidae. Elles ressemblent beaucoup aux guêpes sociales et possèdent la même coloration jaune et noire.

Construit en argile, le nid ressemble à un petit flacon rond. Il est souvent construit dans les bruyères.
La femelle s’attaque aux autres insectes, aux araignées et surtout aux chenilles. Lorsqu’elle attrape une proie, elle la pique sans la tuer. En effet, le poison est paralysant. Encore vivante, la proie est emmenée dans le nid qui sert aussi de garde-manger.

Ce stock est destiné aux larves. Ces dernières sucent le suc des chenilles lentement. De ce fait, les proies ne sont pas en putréfaction mais ne succombent qu’après avoir été vidées entièrement de leur substance.

Après avoir construit plusieurs nids, dans chacun desquels elle pond un œuf unique, la femelle meurt d’épuisement.

L’ammophile des sables (Ammophila sabulosa) est très répandue dans le sud de l’Europe. Cette espèce fait partie des guêpes appelées communément "guêpes fouisseuses". En effet, la plupart des espèces nichent dans la terre des lieux sablonneux ou argileux avec une végétation assez riche.

L'ammophile des sables possède une morphologie très caractéristique.
C’est une guêpe noire dont l’abdomen est porté par une tige rouge, longue et grêle.

Ammophile

Ammophila sabulosa . By PaulT

Elle fréquente plutôt les terrains sablonneux que le sable à proprement parler.

Elle aussi entasse dans son nid des proies vivantes, paralysées par son venin. Après avoir installé la chenille, la femelle pond un œuf dessus, tout près de la piqûre.
Ainsi, quand la larve mordra, la chenille sera insensible à la douleur et ne risquera pas d’attaquer la larve.

La femelle est plus grosse que le mâle (24 mm contre 18 mm)

V.Battaglia (03.05.2007). M.à.J 08.2012

Frelon . Abeille

Références

Encyclopédie des Insectes, éditions Proxima, 2001
Insectes, araignées et autres arthropodes terrestres, éditions Bordas, 2000
La grande encyclopédie des Insectes, éditions Gründ, 1991

< Insectes