Préhistoire < Hominidés < Art de la préhistoire < Grotte Lascaux

Grotte de Lascaux

Longtemps, le plus célèbre site orné de la préhistoire est resté Lascaux. Du fait de son âge 17 000 ans et aussi pour l'extraordinaire finesse de ses peintures. C'est pourquoi cette grotte de Dordogne, dans le centre de la France, a eu droit aux plus grands égards.

Dans l’histoire de l’archéologie, les découvertes les plus spectaculaires ont souvent été fortuites.
C’est le cas de la grotte de Lascaux. Cette grotte, par sa splendeur, a été baptisée « la chapelle Sixtine de la préhistoire ».

La découverte de la grotte de Lascaux

Le 8 septembre 1940, quatre adolescents se promènent près de Lascaux (Dordogne_ France) quand ils découvrent une profonde cavité. Marcel Ravidat, un jeune mécanicien de 17 ans, se laissa glisser dans un puits obscur de plusieurs mètres de profondeur.
Il atteint ainsi une vaste cavité naturelle. Faute de lampes, les garçons revinrent le lendemain. Ils commencèrent ainsi à explorer la grotte.

Grotte de Lascaux

Vache et cheval polychromes qui figurent dans l'une des frises principales. (Reproduction de la peinture originale) . © dinosoria.com

Rapidement, ils comprirent qu’ils venaient de faire une extraordinaire découverte. Quelques jours plus tard, les adolescents en informèrent un instituteur, Léon Laval.
C’est à partir de là que la grotte de Lascaux est entrée dans l’histoire.

L’instituteur communiqua la découverte à l’abbé Henri Breuil, un grand spécialiste des peintures rupestres.

Grotte de Lascaux

Dans la grotte de Lascaux, certaines figures atteignent 5 m de haut. © dinosoria.com

Dès le lendemain de la guerre, des centaines de touristes se mirent à affluer. Mais, dans les années cinquante, on se rendit compte que la présence de milliers de personnes provoquait la dégradation des peintures.
La grotte fut fermée au public en 1963 et définitivement scellée.

Aujourd’hui, on peut visiter une réplique exacte de la grotte. Toutes les peintures sont des reproductions.

Peintures de la grotte de Lascaux

Plan de la grotte de Lascaux

Plan de la grotte de Lascaux

Ce qui a fait le succès de la grotte de Lascaux, c’est l’extraordinaire qualité des peintures. Elles ont été réalisées durant le Paléolithique supérieur, et plus précisément au Magdalénien (entre 17 000 et 16 000 ans).

La grotte s’étend sur une centaine de mètres. Pour l'expert comme pour le profane, c'est un spectacle inoubliable. Chaque animal semble naître de la roche.

Le dos d'un cheval épouse une faille de calcite, le muscle d'un bison se découpe sur une tranche, le cou d'un taureau suit le contour d'une bosse, les pattes d'un autre sont esquissées dans les creux.

Grotte de Lascaux

Peinture de la grotte de Lascaux. © dinosoria.com

La galerie principale, salle proche de l’entrée, comprend un groupe de bisons, de chevaux et de cerfs. Ces animaux, très réalistes, sont peints en noir de carbone et en ocre rouge. Cette salle est surnommée Rotonde ou salle des Taureaux.
Les bovins qui y sont représentés ont des dimensions impressionnantes. Certaines peintures peuvent atteindre 5 m de long.

Chevaux de la grotte de Lascaux

Chevaux peints dans la grotte de Lascaux. © dinosoria.com

Le Diverticule axial est peuplé de cerfs, de chevaux et de bovins.

Grotte de Lascaux

Bovin de la grotte de Lascaux. © dinosoria.com

Dans le passage et dans la Nef, on peut voir des taureaux, des génisses, des bouquetins et des cerfs. Ces animaux sont dessinés avec moins de précision.

Grotte de Lascaux

Fresque dans le passage et dans la Nef. © dinosoria.com

Le Diverticule des Félins présente, outre des félins, des rhinocéros.

Il n’y a qu’un seul renne reproduit à Lascaux. Il orne l’Abside, qui est aussi couverte d’autres peintures restées inachevées.

Une des parois du Puits est ornée d’une peinture inhabituelle. Un homme semble terrassé par un bison. Blessé, l'animal perd ses viscères.
Le réalisme de la scène est très inhabituel dans l'art paléolithique.

Grotte de Lascaux

Un homme semble terrassé par un bison. © dinosoria.com

Les animaux et les humains ne sont pas les seuls thèmes. Les signes géométriques sont nombreux et énigmatiques. On trouve des ronds, des triangles, des carrés. Leur signification exacte nous échappe.

Les autres découvertes de la grotte

Les fouilles du sol de la grotte ont permis de mettre au jour de nombreux silex, des outils en os et des restes d’animaux.

L’abbé Glory, qui a effectué une fouille rigoureuse du sol, a découvert une lampe en grès rose poli. Elle contenait encore du bois de genévrier.

Grotte de Lascaux

Aurochs de Lascaux. © dinosoria.com

On a également retrouvé les pigments naturels des peintres. Il y avait des ocres (jaunes, bruns ou rouges), du manganèse et du charbon minéral pour le noir ainsi que du kaolin pour le blanc.
Ces fragments étaient utilisés comme crayons ou raclés pour produire de la poudre colorée.

On a retrouvé un objet décoratif. Il s’agit d’un coquillage (sipho) qui porte une fente sciée pour y glisser une suspension.

Enfin, des restes d’échafaudages ont été découverts afin que les artistes puissent atteindre le haut de la grotte.

La grotte de Lascaux malade (07.2005)

Une simulation numérique va permettre d’étudier les paramètres physiques de la grotte de Lascaux. Ce simulateur permettra de combattre le champignon Fusarium solani qui à court terme obligerait à fermer la grotte.

Les chercheurs comprendront alors mieux comment l’air s’y écoule.

Grotte de Lascaux

La grotte de Lascaux a été fermée au public en 1963. © dinosoria.com

En 2001, des champignons étaient apparus. La grotte avait dû être fermée au public. Un traitement chimique et mécanique pour éliminer le champignon et la bactérie Pseudomonas fluorescens avait permis d’éradiquer la menace.

Cette simulation 3D qui permet d’étudier l’apport calorifique des visiteurs, de prédire l’équilibre thermique ou de connaître les zones à risque, sera utilisée dans l’avenir pour la conservation des grottes ornées.

V.Battaglia (11.2004). M.à.J 07.2005

Grotte Chauvet. Evolution de l'art pariétal

Références principales

Berceaux de l'humanité : Des origines à l'Âge de bronze.Pascal Picq Sous la direction d'Yves Coppens. Larousse. 2003
Norbert Aujoulat. Lascaux : Le geste, l'espace et le temps. Seuil 2004

< Art de la préhistoire