Home

Frégate superbe

Principalement liée aux mers chaudes de l’Amérique, la frégate superbe (Fregata magnificens) passe sa vie dans les airs portée par ses immenses ailes.
La frégate superbe fait le bonheur des photographes. En effet, quand le mâle arbore sa poche rouge aussi gonflée qu’un ballon de football, le spectacle est saisissant.


Portrait de Fregata magnificens

Cet oiseau marin survole les eaux chaudes de l’Atlantique et du Pacifique, près des côtes américaines.
Une colonie vit au large de l’ Afrique, seul endroit de l’Ancien Monde où elle vient nicher. La frégate superbe est présente en Guyane toute l’année.

Frégate superbe

Un juvénile. By Max xx

De tous les oiseaux de mer, elle a la morphologie la plus équilibrée. Pesant à peine 1,5 kg, elle déploie une envergure de 2,20 m.
C’est un poids plume portée par une voilure immense. Sa morphologie lui permet de nombreuses acrobaties en plein vol et une grande endurance.
La femelle est légèrement plus lourde que le mâle.

Fregata magnificens

Une femelle. By Cito

La frégate se sert de sa queue très échancrée en forme de gouvernail pour se diriger et opérer de nombreuses figures aériennes.

Elle passe la plupart de son temps en vol, planant tranquillement. Elle traverse ainsi en permanence l’isthme de Panama pour passer d’un océan à l’autre.

Fregata magnificens

By Max xx

Cet oiseau ne migre pas mais se perd parfois au large de l’Europe à cause de vents violents.

La frégate n’est active que le jour. Elle dort la nuit en se posant à terre mais également parfois en plein vol.

Alimentation

La frégate est un véritable pirate des mers chaudes. Elle harcèle sans vergogne les autres oiseaux marins tels les pélicans ou les goélands pour leur faire lâcher le poisson qu’ils viennent de pêcher.
Au moment où l’oiseau lâche sa proie, la frégate plonge à grande vitesse et attrape son larcin en plein vol.

La frégate suit également les bateaux de pêche et attrape les poissons morts à la surface.

Bien évidemment, la frégate pêche également par elle-même les poissons, crevettes, calmars ou crabes, à la surface de l’eau.

Reproduction de la frégate superbe

Elle niche généralement en colonies, de préférence, dans des arbres. La nidification a lieu dans différents endroits : Antilles, les îles du Cap Vert, Amérique Centrale…

La parade nuptiale est très spectaculaire. La gorge du mâle est ornée d’une poche de peau orange.

Frégate superbe

Mâle Fregata magnificens. By Max xx

En période de reproduction, cette poche devient rouge et se gonfle parfois de manière incroyable.

Mâle Fregata magnificens

Mâle Fregata magnificens. By Max xx

Le mâle aguiche ainsi les femelles. Il attend patiemment qu’une femelle vole au-dessus de lui. C’est le signal pour agiter son sac gulaire, battre des ailes et lancer des gloussements.

Mâle Fregata magnificens

By Max xx

Si une femelle se laisse attirée par cet ornement, elle se pose tout simplement à côté de son partenaire.

Mâle Fregata magnificens

By Max xx

En temps normal, c’est un oiseau silencieux. Cependant, pendant la période de reproduction, le mâle émet des sons graves et un peu rauques.

Fregata magnificens

By Max xx

Le nid est construit par les deux partenaires. La plate-forme est construite en hauteur avec des branches puis garnie de plumes.
La femelle pond un seul œuf qui est couvé par le couple pendant environ sept semaines. A la naissance, l’oisillon est nu.
Rapidement, il arbore un joli duvet blanc grisâtre.

Femelle fréagate superbe et son oisillon

Femelle et son petit. © dinosoria.com

L’oisillon est nourrit par les parents qui régurgitent leur pêche. Il pourra prendre son premier envol vers 4 à 6 mois.
Il reste sous la protection de ses parents pendant 8 mois.

Malheureusement, l’avenir de la frégate superbe est menacé. Entre la destruction de son habitat et la persécution des pêcheurs qui les considèrent comme des concurrents, la population mondiale a beaucoup régressée.

Classification: Animalia. Chordata. Aves. Pelecaniformes. Fregatidae. Fregata

V.Battaglia (18.06.2007)

Références et crédit photographique

Encyclopédie des oiseaux du monde. Sous la direction de Sélection du Reader's Digest.1991
Oiseaux, éditions Proxima.2006

Toutes les photos, sauf mention contraire, étaient sous Licence creative commons Attribution-Non Commercial-No Derivs 3.0 Unported au moment de la mise en ligne de ce dossier et proviennent du site FlickR

< Oiseaux