Home

Une scène de prédation fossilisée depuis le Jurassique

L’équipe d’Eberhard Frey, paléontologue au Muséum d'histoire naturelle de Karlsruhe, a mis au jour une scène de prédation fossilisée depuis 120 millions d'années.
Les fossiles mettent en scène un aspidorhynchus, un poisson carnivore cuirassé, un Rhamphorhynchus, un reptile volant et un leptolepides, un petit poisson.
Mais qui est la proie de qui ?

C'est dans les couches de calcaire de Solnhofen, dans le sud de l’Allemagne, que les fossiles exceptionnels ont été découverts.
Ces fouilles ont été réalisées en 2009 et viennent de faire l'objet d'une description.

Aspidorhynchus qui avale rhamphorhynchus

Fatale rencontre entre Aspidorhynchus et Rhamphorhynchus

Il s'agit des fossiles de rhamphorhynchus. Ce ptérosaure vivait au jurassique supérieur. De nombreux fossiles ont été découverts en Allemagne, en Angleterre et en Tanzanie. Ce reptile volant possédait de grandes dents incurvées et les fossiles déjà découverts démontrent qu'il était friand de poissons.
Mais, ce jour-là, le prédateur est devenu la proie d'un aspidorhynchus, un gros poisson cuirassé de 63,5 cm de longueur.

Aspidorhynchus and a Rhamphorhynchus

Aspidorhynchus happe la membrane alaire de Rhamphorhynchus

D'après les fossiles, rhamphorhynchus était en pleine chasse et venait d'attraper un petit poisson, un leptolepides quand il a lui-même été la proie du poisson cuirassé.
Les restes du leptolepides étaient encore dans l'oesophage du ptérosaure et son estomac contenait son dernier repas qu'il n'a pas eu le temps de digérer.

Aspidorhynchus et Rhamphorhynchus

L'estomac de rhamphorhynchus contient des restes de poissons non digérés

Au moment où il saisissait sa proie, il a lui-même été happé par un aspidorhynchus. La membrane alaire de ce ptérosaure était parcourue par un dense réseau fibreux ; ce dernier s'est coincé dans la dentition du poisson qui n'a pas pu s'en débarrasser.
Le combat a été fatal pour les deux prédateurs.

En effet, rhamphorhynchus avalait la tête des poissons en premier mais les fossiles montrent que cette fois, la queue du poisson est restée coincée dans la gorge ce qui a dû occasionner une grande souffrance pour le ptérosaure qui n'a pas pu régurgiter cette proie.

Rhamphorhynchus

Mauvaise position du leptolepides dans la gorge de rhamphorhynchus

Proie et prédateur se sont retrouvés enchevêtrés dans un piège mortel.

Rhamphorhynchus n'était pas une proie habituelle pour ce poisson qui s'alimentait d'autres poissons. Avoir les yeux plus gros que le ventre n'est décidément pas conseillé.

V, Battaglia (19.03.2012)

Rhamphorhynchus

Référence

Plosone: The Late Jurassic Pterosaur Rhamphorhynchus, a Frequent Victim of the Ganoid Fish Aspidorhynchus ?

< Reptiles Volants