Home

Etoile filante et météorite

De multiples particules rocheuses, toutes petites, parfois de simples poussières, sillonnent le système solaire.
Certaines d’entres elles croisent l’orbite de la Terre et entrent à toute vitesse dans notre atmosphère.
L’observateur peut alors admirer une superbe étoile filante dans le ciel nocturne.


 

Qu’est qu’une étoile filante ?

Quand une particule pénètre dans l’atmosphère terrestre, l’échauffement causé par sa grande vitesse (de 10 000 à 100 000 km/h) la fait s’enflammer. Elle n’est alors qu’à 80 km du sol. Elle devient visible à l’œil nu, sous la forme d’une traînée lumineuse : c’est une étoile filante.

En moyenne, un observateur attentif peut voir entre 4 et 10 étoiles filantes par heure.

Etoiles filantes

Etoiles filantes. © G. Hort

Certaines particules sont regroupées en essaims donnant lieu à de véritables pluies d’étoiles filantes.

Météore et étoile filante

Le terme d’étoile filante est utilisé par le grand public mais, les scientifiques parlent de météore.
Il s’agit ici du phénomène lumineux.
Le corps qui produit cet évènement est appelé météorite.

Une météorite est un petit débris de comète. Les débris laissés par les comètes se transforment en étoiles filantes lorsqu’ils croisent l’orbite terrestre.

Meteorite

Météorite. © B. Dumez

Certains météores sont très lumineux et l’on pourrait penser qu’ils sont de grande taille. En réalité, la plupart de ceux que l’on observe ne dépassent pas la taille d’un petit pois.

Observer les étoiles filantes

Pour une fois, l’œil est le meilleur instrument.

Certaines nuits d’août, dans la direction de la constellation de Persée, on peut observer des pluies d’étoiles filantes : les Perséides.
Ce sont plus de 50 météorites par heure.

Etoiles filantes

Etoiles filantes. © G. Hort

Des météores sont visibles toute l’année. Cependant, c’est quand nous croisons la trajectoire d’une comète qu’une grande quantité de météorites pénètrent dans l’atmosphère.

Comete

La comète Hyakutake, en s'approchant au plus près du Soleil, se dota d'une très longue queue. Crédit: NASA

L’une des plus importantes pluies d’étoiles filantes a eu lieu le 17 novembre 1966. L’année précédente, la comète 55P/Temple-Tuttle était passée à 500 000 km de l’orbite de la Terre.
La pluie de météores fut gigantesque : environ 40 étoiles filantes à la seconde !

Cependant, les comètes suivent des trajectoires plutôt régulières. Au fur et à mesure de leur passage, elles sèment des débris en continu.

Hale-Bopp

Hale-Bopp dans le ciel crépusculaire japonais . Crédit: NASA

On estime que la Terre s’alourdit ainsi de plusieurs milliers de tonnes de particules par jour.

V.Battaglia (21.10.2005)

Naissance de la Vie

< Astronomie