Espérance de vie mondiale

L’espérance de vie est une statistique mise à jour chaque année par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
Pour estimer la durée de vie moyenne des individus, des projections à partir d’une génération fictive, âgée de un an, sont réalisées selon différents paramètres : qualité de vie, possibilités de soins, alimentation…
Au cours du XXe siècle, l’espérance de vie a doublé dans les pays industrialisés. En effet, dans les pays les plus industrialisés, l'espérance de vie à la naissance se situait en 2003 entre 74 et 78 ans pour un homme et entre 79 et 85 ans pour une femme.

Ecart entre homme et femme

L'écart entre l'espérance de vie des hommes et celle des femmes pourrait être lié à des facteurs hormonaux, mais également aux facteurs de risque vasculaire, notamment du fait du plus grand nombre de fumeurs chez les hommes ; cependant, l'augmentation du tabagisme chez les femmes n'a pas considérablement modifié cet écart.

L'espérance de vie augmente avec l'âge : ainsi, pour une femme ayant atteint 80 ans, elle est non pas de 84 mais au moins de 90 ans. Enfin, l'espérance de vie est nettement moindre dans certains pays en développement en raison de l'importance de la mortalité infantile et de l'absence de règles d'hygiène et de diététique correctes.

Jeanne Calment

Jeanne Calment détient le record de longévité.(Photo prise à l'âge de 40 ans). Licence

La meilleure espérance de vie pour les hommes est de 81 ans en Andorre et la plus faible est de 74 ans aux Etats-Unis. En Belgique, en France, au Canada, elle est de 76 ans.
Pour les femmes, la meilleure espérance de vie se situe en Andorre avec 87 ans. La plus faible est de 80 ans au Danemark, en Irlande et aux Etats-Unis.

  • France, Suisse et Belgique : 83 ans
  • Canada : 82 ans

Mais, dans les pays pauvres, cette moyenne chute de manière catastrophique. Par exemple, au Zambie, une femme a une espérance de vie moyenne de 34 ans, 40 ans au Rwanda, 42 ans en Afghanistan.
Seuls deux pays au monde voient les hommes vivre plus longtemps que les femmes : Les Maldives et le Népal.

Disparité de la longévité selon les pays

Globalement, l’espérance de vie dans le monde est en progression constante. Mais, d’énormes disparités existent selon les pays.

L’espérance de vie moyenne mondiale est de 70,5 ans. Dans les pays riches, elle est de 76 ans. Dans les pays pauvres, elle est de 65 ans.

On estime qu’en 2025, il y aura 820 millions de personnes âgées de plus de 65 ans. Actuellement, ce chiffre est d’environ 470 millions.

Le pays où l’on vit le plus vieux (moyenne hommes et femmes) est le Japon : 74,5. Les dix pays où l’espérance de vie moyenne est la plus faible se situent en Afrique subsaharienne, où l’épidémie du Sida fait des ravages. La moyenne s’échelonne de 25,9 ans pour le Sierra Leone à 33,5 ans pour l’Ethiopie.

Les Etats-Unis sont un cas à part. Bien que premier pays industrialisé au monde, ils sont loin d’être en tête en matière de longévité. Les minorités ethniques sont particulièrement touchées par la pauvreté et les maladies. Obésité, tabagisme et criminalité sont les premiers responsables de la mortalité.

Les centenaires dans le monde

La Française Jeanne Calment, disparue à 122 ans et 165 jours en 1997, détient toujours le record de longévité légalement prouvé.

Sarah Knauss, née aux Etats-Unis, a vécu 119 ans. Marie-Louise Meilleur, née au Canada, a vécu 117 ans.

La Japonaise Kamato Hongo est décédée à 116 ans mais sa date de naissance n'était pas certaine.

Actuellement, le record de longévité est détenu par une japonaise, Kama Chinen, âgée de 114 ans, suivie à quelques jours près d'une canadienne, Mary Josephine Ray.
En France, la doyenne est Eugénie Blanchard, née en 1896.

On comptabilise environ 226 000 centenaires. En 2050, ce nombre pourrait être multiplié par 20.

V.Battaglia (25.06.2006). M.à.J 12.2009

Les chiffres et statistiques sont issus de l'OMS

La fécondité en baisse. Démographie mondiale

Evolution de la démographie mondiale depuis le début de notre ère

< Histoire du 20e siècle