Planète Terre < Histoire de la Terre < Échelle géologique

Échelle géologique

L'éon est la plus grande unité conventionnelle de l'échelle des temps géologiques.

C'est en 1759 que Giovanni Arduino distingue trois principaux âges de roches (ères primaire, secondaire et tertiaire). Les géologues ont dû diviser l’histoire de la Terre en se basant sur la succession stratigraphique des roches et des fossiles.

Depuis le 18e siècle, la nomenclature stratigraphique a beaucoup évolué et les premières divisions ont été suivies de subdivisions pour plus de précision.

Plusieurs unités sont utilisées : éon, ère, période, époque et étage.

Les temps géologiques ne sont en fait qu'un immense calendrier qui divise l'histoire de la Terre. Selon les auteurs, vous pouvez trouver des différences de dénomination ce qui est tout à fait normal. En effet, c'est la commission internationale de stratigraphie (ICS), qui établit une échelle des temps géologiques standardisée. Cette nomenclature est régulièrement révisée, car elle nécessite une coordination entre différentes activités (géologie et paléontologie notamment). Un consensus international est également nécessaire.

Le texte qui suit a été rédigé en fonction de la dernière version de l'ICS de janvier 2013.

Éons

L'éon est l'unité la plus longue.

Il existe quatre éons :

  • Éon Hadéen (4,6 - 4 milliards d'années): Naissance de la Terre . Le Big Bang a eu lieu il y a environ 15 milliards d'années
  • Éon Archéen ( 4 - 2,5 milliards d'années) : Naissance de la Vie
  • Éon Protérozoïque (2,5 milliards d'années - 542 millions d'années) : Atmosphère oxygénée. Développement de la vie
  • Eon Phanérozoïque (542 millions d'années à nos jours): Diversification des organismes vivants

Schématiquement, ces quatre éons correspondent à la naissance de la Terre, à l'apparition de la vie et son développement.

L'éon Hadéen correspond à la Terre primitive et prend fin avec les premières traces de vie. La fin de cet éon est donc sujet à des modifications en fonction des découvertes.

L'éon Archéen débute avec les premières traces fossiles de l'apparition de la vie.

Le Protérozoïque correspond au développement des premières traces de vie. Cet éon prend fin avec le début du Cambrien.

Le Phanérozoïque correspond au développement et à la diversification des organismes vivants à partir du début du Cambrien.

Ediacara

Faune d'Ediacara (635-542 millions d'années). Néoprotérozoïque. © dinosoria.com

Eres géologiques

Chaque éon est divisé en ères géologiques.

Il existe 10 ères :

L'Archéen comprend 4 ères

  • Eoarchéen
  • Paléoarchéen
  • Mésoarchéen
  • Néoarchéen

Le Protérozoïque comprend 3 ères

  • Paléoprotérozoïque
  • Mésoprotérozoïque
  • Néoprotérozoïque

Le Précambrien regroupe l'Archéen et le Protérozoïque.

Le Phanérozoïque comprend 3 ères

  • Paléozoïque
  • Mésozoïque
  • Cénozoïque

Les périodes géologiques

Chacune de ces ères est divisée en périodes.

Par exemple, les dinosaures ont vécu au Mésozoïque (ère) pendant le Trias, le Jurassique et le Crétacé (périodes).
Le passage d'une ère à l'autre est lié à la disparition ou l'apparition de grands groupes d'animaux ou de végétaux.
L'exemple le plus connu est la disparition des dinosaures à la fin du Mésozoïque qui ont laissé la place aux mammifères qui sont devenus prédominants au début du Cénozoïque.

Echelle des temps géologiques

Échelle des temps géologiques. Publication de ICS à janvier 2013. (Téléchargement format PDF)

Périodes du Paléozoïque (542 - 251 millions d'années)

  • Cambrien
  • Ordovicien
  • Silurien
  • Dévonien
  • Carbonifère
  • Permien

Au début du Paléozoïque, la vie n'existait que dans les mers. Les continents sont vides.
Ayant duré près de 350 millions d'années, cette ère fut une période très importante pour le monde animal.
Parties de la mer, les espèces animales colonisèrent peu à peu la terre ferme, au cours du Dévonien.

Empreinte d'un amphibien

Empreinte d'un amphibien proche de Seymouria datée du Permien. © dinosoria.com

Les Euryptéridés, qui ressemblent un peu à des scorpions, ont vécu du Silurien au Permien. Ils vivaient dans les eaux marines, puis dans les eaux saumâtres et enfin dans les eaux douces. Ces Arthropodes aquatiques étaient équipés de 6 paires d'appendices.

Euryptéride

Euryptéride du Silurien. © dinosoria.com

Les Arthropodes furent les précurseurs suivis des Acariens puis des Arachnides. Les scorpions et les araignées sont considérés comme les premiers carnivores terrestres.

Trilobite

Homotelus bromidensis, un Trilobite de l'Ordovicien. © dinosoria.com

Les insectes ailés, les gastéropodes et les premiers vertébrés arrivent à la fin du Dévonien.

Au Carbonifère, les amphibiens sont encore très liés au milieu aquatique. La grande innovation du Carbonifère est l'oeuf amniotique qui permet aux premiers reptiles de s'affranchir du milieu aquatique. Au cours du Carbonifère, les mers se retirèrent et le climat devint plus chaud. Des forêts tropicales et de vastes marécages recouvrirent alors en partie les continents émergés. Dans cette végétation luxuriante, la vie se développa de manière remarquable.

Feuille fossilisée du Carbonifère

Fougère du Carbonifère. © dinosoria.com

Au Permien, les reptiles deviennent les espèces dominantes avec notamment les reptiles mammaliens. L'un des plus connus est Dimetrodon.

Dimetrodon

Dimétrodon. By Jeff Kubina

Mais le Paléozoïque prit fin avec une extinction de masse sans précédent. La grande extinction de la fin du Permien est la plus importante que le monde a jamais connu. Environ 95 % des espèces ont disparu.

Périodes du Mésozoïque

  • Trias
  • Jurassique
  • Crétacé

L’ère du Mésozoïque, aussi appelé l’âge des reptiles, fut l’époque où les reptiles terrestres et marins devinrent les maîtres incontestés du monde animal.
Cette ère vit également d’immenses changements. Le niveau des mers s’éleva puis s’abaissa et la Pangée, super continent géant, se morcela lentement.
Le Mésozoïque prit fin avec la plus célèbre des disparitions de masse, celle des dinosaures, des reptiles marins et des reptiles volants.

Pterodactylus

Pterodactylus Kochi des calcaires de Bavière. © dinosoria.com

Les dinosaures sont apparus au Trias. Des reptiles mammaliens ont survécu à l'extinction de la fin du Permien comme Lystrosaurus, une espèce très abondante au Trias.

Lystrosaurus

Lystrosaurus, un reptile mammalien. Crâne du Trias d'Afrique du Sud et reconstitution. By hairymuseummatt

D'après les fossiles, il ne semble pas y avoir de grands carnivores terrestres au début du Trias. Les Archosaures se développent sur la terre ferme tandis que dans les airs, les Ptérosaures commencent leur long règne.

Herrerasaurus

Herrerasaurus fut l'un des premiers dinosaures carnivores. Il vivait au Trias supérieur. © dinosoria.com

Les tortues font également leur apparition au Trias. Dans les mers évoluent les Placodontes et les Ichtyosaures.

Ichtyosaure

Ichtyosaure. © dinosoria.com

Une importante extinction se produit à la fin du Trias. Les Archosaures et la plupart des reptiles mammaliens disparaissent tandis que le règne des dinosaures commence réellement.

Les dinosaures, les reptiles marins et les reptiles volants vont coloniser tous les continents au Jurassique et se diversifier jusqu'au Crétacé.

Il y a 65 millions d'années, environ 75 % des espèces ont disparu. Ce cataclysme qui se situe à la limite Crétacé-Tertiaire a fait l'objet de nombreuses études. Plusieurs théories ont été avancées, mais, à ce jour, aucune ne fait vraiment l'unanimité.

Périodes du Cénozoïque

  • Paléogène
  • Néogène
  • Quaternaire

Le Mésozoïque céda la place au Cénozoïque « l’âge des mammifères », l’ère dans laquelle nous vivons aujourd’hui.

Hyracotherium

Hyracotherium ou Eohippus. Un cheval de l'Éocène inférieur nord-américain. By unforth

Au cours de l’histoire de la Terre, la plupart des changements se sont produits lentement. Mais, l’extinction de la fin du Crétacé entraîna un bouleversement radical pour les espèces animales qui dominaient alors la Terre.
Le règne des dinosaures prit fin après 150 millions d'années de domination. Avec eux, disparurent également les reptiles marins et volants.
Les reptiles survivants comme les crocodiliens ne retrouvèrent plus leur position dominante et les mammifères en profitèrent pour remplir les niches écologiques laissées vacantes.

Crocodile du Jurassique

Steneosaurus, un crocodile du Jurassique. Les Crocodiliens sont beaucoup moins diversifiés à partir du Cénozoïque. © dinosoria.com

Le Tertiaire commence après l’extinction de masse de la fin du Crétacé. Au début du Tertiaire, les mammifères se divisent en 2 lignées :

  • Les mammifères placentaires
  • Les mammifères marsupiaux

Après la disparition des dinosaures, toutes les niches écologiques se retrouvent vides. Les grands herbivores et carnivores ont pratiquement disparu. C’est donc un immense champ de possibilités qui s’offre à l’espèce qui saura la saisir.
C’est ce que firent les mammifères.

Lycopsis

Lycopsis longirostris fait partie des Borhyaenidae, une famille de marsupiaux sud-américains prédateurs présents tout au long du tertiaire. By Ghedoghedo

Tout d’abord, les créodontes devinrent les plus grands mammifères carnivores. Ils s’épanouirent pendant plusieurs millions d’années pour disparaître avant la fin du Tertiaire.
En Australie, ce sont les marsupiaux prédateurs qui régnaient en maître.

Les herbivores évoluèrent plus lentement que les carnivores. Ils acquirent progressivement des incisives et des dents plates pour mâcher.

Megaceros

Megaceros. Un cerf géant très répandu en Europe au Quaternaire. © dinosoria.com

Ils durent également développer un système digestif complexe. Enfin, beaucoup se munirent de sabots pour fuir plus rapidement.
Au cours du Tertiaire, de nombreuses lignées de mammifères placentaires à sabots apparurent :

  • Les ancêtres des éléphants
  • Les ancêtres des tapirs
  • Les ancêtres des rhinocéros
  • Les ancêtres des chevaux

Les mammifères ne furent pas les seuls survivants de la grande extinction. Lézards, serpents, tortues et crocodiliens purent se développer.

Miohippus

Crâne de Miohippus, un petit cheval de l'Oligocène américain. By unforth

On a divisé en deux époques le Quaternaire à cause des bouleversements climatiques.

  • Le Pléistocène couvre la totalité de l’âge glaciaire
  • L’Holocène a débuté, il y a environ 11 000 ans alors qu'un réchauffement climatique débute et qui continue d'ailleurs toujours aujourd'hui

Les faunes marines du Cénozoïque présentent des caractéristiques fort semblables à celles d'aujourd'hui. Les Mollusques deviennent les invertébrés marins les plus répandus.

Poisson marin tropical de l'Eocène

Poisson marin tropical de l'Eocène (Italie). © dinosoria.com

Le groupe des Arthropodes s'épanouit avec les crustacés décapodes dont les homards et les crabes. Les poissons téléostéens se répandent et deviennent le groupe dominant.

La faune du Pléistocène

Parmi les plus célèbres mammifères, on peut citer les mammouths qui surent s’adapter aux pires conditions climatiques.
Dans la toundra du Nord, vivait aussi le rhinocéros laineux. Rennes et Mégacéros faisaient de longues migrations.

Parmi les prédateurs, les célèbres tigres à dents de sabre se situaient au sommet de la chaîne alimentaire.

Smilodon

Smilodon. By Euthman

La quasi-totalité de ces animaux disparut lors de l’extinction du Pléistocène, il y a seulement 10 000 à 12 000 ans.

L’holocène pourrait être qualifié d’âge des hommes. Au cours des 10 000 dernières années, les sociétés humaines ont progressivement occupé toute la planète. Nous sommes environ 6 milliards aujourd’hui et notre démographie ne fait qu'augmenter.

Les époques

À part le Cénozoïque, la plupart des périodes sont divisées en trois catégories : inférieur, moyen et supérieur. Cependant, certaines périodes ont reçu des noms qui correspondent à la localité où ont été reconnues, pour la première fois, les couches stratigraphiques. Le nom peut également se référer au nom traditionnel employé pour désigner une roche.

Époques du Cénozoïque

  • Paléocène
  • Éocène
  • Oligocène
  • Miocène
  • Pliocène
  • Pléistocène
  • Holocène

Les étages

Les époques sont également divisées en étages. Le nom de l'étage trouve souvent son origine dans la région ou la ville de découvertes stratigraphiques importantes. Par exemple, au Carbonifère inférieur, l'étage appelé Dinantien doit son nom à la ville de Dinant en Belgique. Le terme est employé en Europe. Le terme international, qui est son équivalent, est Mississippien.

V. Battaglia (12.2003). M.à. J. 22.09.2013

Ressources

Site officiel de l'ICS

Time Scale Creator diffusé par l'ICS. C'est un petit logiciel qui permet de créer ses propres échelles géologiques

< Histoire de la Terre