Home

Préhistoire < Hominidés < Hommes préhistoriques < Enfant de Taung

Enfant de Taung

Le célèbre Enfant de Taung a été découvert par Raymond Dart en 1924 dans une carrière de calcaire à Taung, à environ 500 km à l'ouest de Johannesburg.
Ce fut le premier spécimen d’Australopithèque mis au jour.

On doit à la compétence de Dart d’avoir reconnu, à partir de ce crâne d’enfant et d’un moulage endocrânien, une espèce intermédiaire, entre les grands singes et les hommes.

Cet homme, à l’époque, s’est heurté au scepticisme de la communauté scientifique, nombre de spécialistes affirmant que le crâne appartenait tout simplement à un grand singe préhistorique.

Sa perspicacité a été abondamment confirmée par les découvertes ultérieures.

Depuis sa découverte, bon nombre de scientifiques se sont interrogés sur la cause de la mort de cet enfant de 3 ans.
Jusqu’à aujourd’hui, l’hypothèse de l’attaque mortelle d’un léopard avait été retenue.

Mais, cette théorie vient d’être remise en cause par les affirmations de Lee Burger, chercheur à l’université de Witwatersrand.
Selon lui, l’enfant a été tué par un aigle.

Enfant de Taung

Traces des blessures laissées par un aigle, selon le professeur Burger

Selon le professeur Burger, cette découverte sur l'origine du décès est d'une importance capitale dans la mesure où elle bouscule l'idée généralement admise selon laquelle les principaux prédateurs de nos ancêtres étaient des félins.

A l'appui de sa démonstration, le chercheur affirme que des "perforations" et des "incisions" constatées à l'intérieur des orbites du fossile du crâne démontrent que l'enfant de Taung a été tué par un rapace.

Il a récemment procédé à un nouvel examen de ce crâne d'enfant pour arriver à la conclusion, irréfutable selon lui, que le jeune australopithèque avait été victime très probablement d’un aigle royal.

Enfant de Taung

Le professeur Burger et le crâne de l'enfant

"Cela démontre que nos ancêtres ne devaient pas seulement avoir peur des grands fauves, mais que la menace venait aussi du ciel" et que "ces créatures de l'air" ont par conséquent eu une influence sur "la manière dont nous avons évolué", a-t-il expliqué.

V.Battaglia (13.01.2006)

Australopithecus

< Hommes préhistoriques