Home

Rapides et féroces, les dromaeosauridés étaient de véritables terreurs pour les autres dinosaures.
Deinonychus « griffe terrible », Velociraptor « voleur rapide » ou Saurornitholestes étaient de petits prédateurs agressifs, attaquant en meute.

Caractéristiques des dromaeosaures

Avec leurs corps légers, leurs membres athlétiques et leurs griffes acérées en forme de faucille, ils étaient parfaitement adaptés à la vitesse.

Griffes dromaeosaure

Griffes d'un dromaeosaure. © dinosoria.com

Les mâchoires des dromaeosauridés étaient pourvues de dents recourbées et coupantes. Les mains et les pieds avaient trois doigts munis de grosses griffes crochues.

L’énorme griffe du deuxième orteil était deux fois plus longue que les autres.

Griffes de Velociraptor

Griffes de Velociraptor. © dinosoria.com

Les dromaeosauridés mesuraient entre 2 m et 6 m de long environ. Tous les fossiles datent du Crétacé mais il est probable qu’ils étaient déjà présents au Jurassique.

A ce jour, Utahraptor est le plus grand des Dromaeosauridés avec 6 m de long.

On pense que les Dromaeosauridés bondissaient en horde sur leur proie, les quatre pattes tendues en avant, la longue queue osseuse servant de balancier.
Ils pouvaient ainsi maintenir la victime avec les mains et la lacérer avec les griffes des pattes postérieures.

Combat entre un Velociraptor et Protoceratops

Velociraptor et Protoceratops. Combat fossilisé. © dinosoria.com

Des découvertes récentes suggèrent que les dromaeosaures étaient recouverts de plumes. En effet, depuis 1996, des sortes de plumes fossilisées, ont été découvertes sur deux petits théropodes de la famille des dromaeosaures : Sinornithosaurus « lézard oiseau » et Microraptor « petit voleur ».

Velociraptor possédait lui aussi des plumes selon les dernières découvertes.

Quelques Dromaeosaurides

Deinonychus

Deinonychus et ses proches parents marchaient seulement sur les 3e et 4e orteils. Grâce à des muscles spéciaux, la patte et les orteils pouvaient se rabattre en un éclair.

Deinonychus

Sur cette illustration, on peut voir que Deinonychus comme tous les Dromaeosauridés avait un doigt rétractable à l'extrémité de chacun de ses pieds. Sa griffe géante pivotait vers le bas quand il attaquait

Malgré sa taille assez modeste, 3 à 4 m de long, Deinonychus était une véritable terreur du Crétacé inférieur.
Dans la mesure où des fossiles de Deinonychus ont été souvent trouvés dans les mêmes endroits que ceux de l’ornithopode Tenontosaurus, on pense que le prédateur attaquait en meute ce grand herbivore.

Velociraptor

Les premiers fossiles de Velociraptor ont été découverts dans les années 1920 dans le désert de Gobi. Depuis, des squelettes ont été retrouvés en Mongolie et en Chine.
De petite taille, pas plus d'1,80 m, le velociraptor pouvait chasser de grosses proies grâce à son organisation sociale de groupes.

Velociraptor

Illustration du Velociraptor. © dinosoria.com

Il fait un peu penser au loup actuel. Il possédait une vive intelligence, démontrée par un cerveau volumineux par rapport à sa taille.

Par rapport à Deinonychus, le crâne de Velociraptor est moins haut et moins solide.

Crane Velociraptor

Crâne Velociraptor. © dinosoria.com

Sa meilleure arme était ses griffes redoutables. Lorsqu’il marchait, les griffes étaient repoussées en arrière pour ne pas qu’elles s’émoussent inutilement. Il faisait fonctionner sa deuxième griffe, la plus longue, comme un couteau, en poignardant sa proie.
Cette déchirure provoquait très probablement la mort de la proie par hémorragie. Velociraptor a vécu au Crétacé supérieur.

Dromaeosaurus

On compte parmi les dromaeosauridés, d’autres espèces moins connues comme Dromaeosaurus qui a donné son nom à cette famille.

Dromaeosaure

Dromaeosaurus. © dinosoria.com

Les fossiles retrouvés en Amérique du Nord sont assez fragmentaires.
Sa taille est estimée à environ 1,80 m de long. Il vivait au Crétacé supérieur.

Saurornitholestes

Saurornitholestes est encore plus mal connu. Les seuls fossiles retrouvés sont des fragments de crâne, quelques dents et des os du bras. Ces fossiles ont été découverts au Canada. Il vivait également au Crétacé supérieur.

Dernière Découverte sur les Dromaeosauridés

La découverte d’un nouveau dinosaure de cette famille, Buitreraptor gonzalezorum, en Argentine, remet totalement en question leur arbre généalogique. Lire l'article

V.Battaglia (03.2004) M.à.J 14.10.2005