Home

Préhistoire < Dinosaures < Espèces < Edmontosaurus sp

Edmontosaurus

Dakota. Le dinosaure momifié

Le National Geographic vient de publier un article sur une découverte exceptionnelle : un dinosaure momifié.
C’est l’équipe du paléontologue Phillip Manning de l'université de Manchester qui a eu la chance de pouvoir étudier cette momie de dinosaure parfaitement conservée.
Il s’agit en l’occurrence de la momie d’un hadrosaure et plus particulièrement d'un Edmontosaurus. Ce groupe est communément appelé « dinosaures à bec de canard ».
Surnommé Dakota, la momie va permettre aux paléontologues une énorme avancée dans leurs connaissances sur les dinosaures à bec de canard.

L’Edmontosaurus qui a été mis au jour est vieux de 67 millions d’années. Les hadrosaures sont apparus au Crétacé. Comme leur nom l’indique, ces dinosaures se caractérisent par un bec large.
Les mâchoires étaient dotées de centaines de petites dents afin d’écraser les végétaux coriaces.
Parmi les hadrosaures les plus connus, on trouve Corythosaurus, Parasaurolophus ou Maiasaura.

Edmontosaurus

Illustration murale d'un Edmontosaurus. University of Michigan. By Quantumdtell

La découverte de Dakota date de 1999. C’est en fait un lycéen, Tyler Lyson, qui a fait cette découverte dans la formation géologique très connue de Hell Creek. Ce jeune homme de 16 ans avait eu la présence d’esprit d’en informer Phillip Manning.

Après avoir pris de nombreuses précautions et utilisé des moyens très importants, l’équipe a totalement dégagé la momie en 2006. Il a quand même fallu tracer une route afin que le bloc de 3,6 tonnes puisse être transporté jusqu’à un centre de la NASA, à Canoga Park en Californie.
Là, l’équipe a utilisé un scanner géant pour obtenir une image en trois dimensions de l’intérieur du corps.

Dakota

Image en trois dimensions de l'intérieur du corps. Photograph by Tyler Lyson © 2007 National Geographic

Ce dinosaure a  conservé sa peau, un squelette complet mais également ses tissus mous. Grâce aux tendons et aux ligaments parfaitement conservés, l’équipe a pu reconstituer avec exactitude la musculature de l’animal.

Il s’avère que cet hadrosaure pouvait courir à  45 km/h  voire même 50 km/h soit 15 km/h de plus que Tyrannosaurus Rex.

Une découverte importante concerne la peau et surtout la couleur de ce dinosaure. Il apparaît que sa peau était très probablement zébrée.

peau du dinosaure

Peau de Dakota. Photograph by Tyler Lyson © 2007 National Geographic

Enfin, l’équipe a déterminé l'espace séparant les vertèbres de l'animal. Cet espace est plus important qu’on ne l’imaginait. Contrairement à toutes les reconstitutions, les vertèbres ne sont pas collées les unes aux autres mais séparées d’un centimètre.
Cela démontre que  la taille de nombreux dinosaures était certainement supérieure d’au moins un mètre par rapport aux mensurations que l’on connaît.

reconstitution de Dakota

Reconstitution de Dakota. Photograph by Tyler Lyson © 2007 National Geographic

Ce dinosaure était non seulement rapide mais également d’une grande souplesse. On est donc très loin de l’image du dinosaure herbivore placide et plutôt pataud, démuni face à ses prédateurs.
Tyrannosaurus Rex qui vivait à la même époque ne devait certainement pas se régaler d’un hadrosaure très souvent.
Notre star était bien moins rapide et bien moins agile.

Vous pourrez découvrir Dakota grâce au reportage  « Autopsie d'un dinosaure »  diffusé  sur la chaîne National Geographic Channel le 27 décembre 2007 à 20 h 45. 

Philip Manning consacre également un ouvrage à cette découverte. Le livre intitulé « Grave Secrets of Dinosaurs : Soft Tissues and Hard Science » paraîtra le 8 janvier 2008.

Classification: Ornithischia Ornithopoda Hadrosauridae Hadrosaurinae Edmontosaurini

V.Battaglia (08.12.2007)

Edmontosaurus

Sources

National Geographic (en anglais) . The Royal Society (en anglais)

< Espèces de dinosaures