Home

Désert du Grand Bassin et désert de Chihuahua

Le désert du Grand Bassin (Great Basin Desert) est la plus vaste étendue désertique des États-Unis. Sa superficie est de 409 000 km².
Il est situé pour l’essentiel dans le Nevada et l’Utah c’est-à-dire l’ouest de l’Amérique du Nord.

Le désert de Chihuahua se situe dans le sud de l’Amérique du Nord et est à cheval entre le Mexique et les États-Unis.

Caractéristiques du Grand Bassin

Les précipitations moyennes annuelles sont de 250 mm. C’est un désert de type sableux et caillouteux.

Il est classé dans la catégorie des déserts froids en raison de son altitude assez élevée. Les températures vont de 38 °C à -7 °C.

Grand Bassin situé entre 900 et 1980 m au-dessus du niveau de la mer. Sur ce plateau, de larges vallées et d’anciens lacs desséchés se succèdent.

Desert du Grand Bassin

Désert du Grand Bassin. © Steve Ming

60 % des précipitations ont lieu en hiver et sous forme de neige.

Les playas, des lacs temporaires, sont caractéristiques de la région. Leur lit salé permet la croissance d’une végétation dominée par les arroches (Atriplex canescens).

Faune animale du Grand Bassin

L’animal le plus étrange est un amphibien : le pied-en-bêche de Couch (Scaphiopus couchii) . Ce crapaud peut survivre à la sécheresse en se réfugiant sous terre.
Il y reste en attendant patiemment une averse pour sortir. C’est le martèlement de la pluie sur le sol qui le prévient que le moment attendu est arrivé.

Pied-en-bêche de Couch

Pied-en-bêche de Couch . By TomSpinker

Il sort aussitôt et se dirige vers une mare temporaire où il s’accouple. Les têtards deviendront crapelets en dix jours seulement.

Parmi les autres espèces locales, on trouve le lièvre-antilope (Lepus alleni) qui creuse des terriers afin d’éviter les fortes chaleurs.

Lievre antilope

Lièvre-antilope. © dinosoria.com

Il est pourvu d’oreilles longues de 20 cm. Les animaux pourvus de grandes oreilles bénéficient, grâce à celles-ci, d’une climatisation intégrée. C’est également le cas du fennec.

Parmi les reptiles, on trouve les crotales du Grand Bassin et les lézards cornus du désert.

Crotale dans le désert

Crotale (Crotalus scutulatus) en position de défense. By Guillermo S.

Le crotale cornu (Crotalus cerastes) est célèbre pour son mode de locomotion. Son corps ne touche le sol brûlant du désert qu’en un minimum de points à la fois.

Crotale cornu

Crotale cornu. © dinosoria.com

Il passe la journée, caché dans un terrier et ne sort que la nuit. Venimeux, il mange des lézards ou des rats-kangourous.

Le crapaud cornu également appelé crapaud du Texas, n’a du crapaud, que la corpulence, car c’est un vrai lézard. On compte environ une douzaine de lézards-crapauds répartis dans l’ouest de l’Amérique du Nord. Ces lézards ne fréquentent que les zones arides et désertiques, parfois jusqu’à 3000 m d’altitude.
Le crapaud cornu du Texas (Phrynosoma cornutum) possède une véritable armure d’écailles épineuses qui décourage les nombreux prédateurs.

Crapaud cornu du Texas

Crapaud cornu du Texas. By TomSpinker

Elle sert également de camouflage. Ce lézard se confond admirablement avec le sable et les pierres du désert.

Désert de Chihuahua

Portant le même nom que la province centrale du Mexique, le Chihuahua est un désert d’altitude. Ce désert se situe entre les montagnes de la sierra Madre, au Mexique, et déborde au nord sur les États-Unis.

Chihuahua Desert

Le Chihuahua est un désert d’altitude. By cnkimpel

C’est un désert de type sableux et pierreux. Les précipitations annuelles moyennes sont de 250 mm.
Les températures varient de 40 °C à – 30 °C.

Sa superficie est de 518 000 km².

L’essentiel de ce désert se trouve entre 1000 et 1500 m d’altitude. C’est le plus vaste désert d’Amérique du Nord.

Chihuahua desert

Le Chihuahua est un désert de type sableux et pierreux. By Jose Felix Garcia

Bassin de Tularosa. Les dunes de gypse de cette vallée du nord de Chihuahua couvrent une superficie de 712 km²

Enclavé entre les montagnes mexicaines de la sierra Madre, il s’étend sur le Nouveau-Mexique, le Texas et l’Arizona.

Le peu de pluviosité tombe en été, quand les précipitations sont les moins profitables.

Malgré des températures extrêmes, la diversité des biotopes permet au Chihuahua d’abriter une faune variée, notamment des chauves-souris et des tarentules.

V.Battaglia (22.02.2006)

Références principales

Planète Terre .Edition Gallimard; Les animaux du désert. Editions Atlas.

< Déserts