Deinonychus

Home

Deinonychus chassait en meute et terrassait ses proies à coups de griffes. L'attaque en nombre permettait à ces terribles chasseurs de tuer des proies plus grosses qu'eux comme Tenontosaurus.

Deinonychus possédait des mains et des membres longs et puissants. Son squelette léger lui permettait de courir vite et de sauter sur ses proies.

Deinonychus antirrhopus qui est l'espèce type a été décrit en 1969 par Ostrom. Les premiers fossiles ont été découverts dans le Montana. Ce Dromaeosauridae vivait au Crétacé inférieur. Long de 3 m et haut d'environ 1,80 m, Deinonychus ressemble beaucoup à Velociraptor qui n'apparaîtra que 20 millions d'années plus tard en Mongolie.

Deinonychus

Deinonychus. By DYFL.

La queue de ce dinosaure restait tendue à l'horizontale grâce à une série d'os en chevrons situés entre les vertèbres caudales. Deinonychus et ses proches parents comme Velociraptor marchaient seulement sur les troisième et quatrième orteils. Le deuxième orteil était armé d'une griffe recourbée, deux fois plus longue que les deux autres.

Grâce à des muscles spéciaux, la patte et les orteils pouvaient se rabattre rapidement.

Deinonychus

Deinonychus. By El Dave

Les pattes antérieures, longues et puissantes, se terminaient par trois longs doigts armés chacun d'une griffe acérée. Il pouvait ainsi bondir les quatre membres en avant et maintenir sa victime avec ses mains tandis qu'il lacérait la chair avec ses pattes.

A côté de 5 squelettes de Deinonychus, on a découvert le corps d'un Tenontosaurus qui mesurait 7 m de long. Peut-être qu'une bande de deinonychus a attaqué cet herbivore. Certains ont pu succomber lors de l'attaque avant que la proie succombe à son tour. Ce n'est bien sûr qu'une hypothèse.

Deinonychus

Crâne de Deinonychus. © dinosoria.com

Depuis que les paléontologues ont la preuve que les Dromaeosauridae possédaient, du moins pour la plupart des plumes, les musées exposent des reconstitutions de ce dinosaure paré de belles plumes multicolores.

Deinonychus

Un Deinonychus avec des plumes. By Yamauv

Une autre espèce a été décrite en 1993 par Kim. Les fossiles ont été mis au jour en Corée du Sud. Baptisé Deinonychus koreanensis, ce spécimen n'a pas été daté avec précision. Il vivait au Crétacé et il s'agirait du même dinosaure qui avait été baptisé en 1979 par le même paléontologue: Koreanosaurus.

Classification: Animalia. Chordata. Reptilia. Saurischia Theropoda Tetanurae Coelurosauria Dromaeosauridae

V.Battaglia (05.2003). M.à.J 02.2008