Home

Animaux < Reptiles < Serpents < Crotale du Texas. Crotalus atrox

Crotale Diamantin de l'Ouest ou Crotale du Texas

Le crotale diamantin de l'Ouest, également appelé crotale du Texas, est un serpent à sonnette. C’est le plus grand des serpents venimeux aux Etats-Unis. Ce crotale (Crotalus atrox) est redouté car il est responsable chaque année de plusieurs décès. Le crotale du Texas fait l'objet de campagnes annuelles de destruction.

On trouve également le crotale diamantin de l'Est (Crotalus adamanteus), qui comme son nom l'indique fréquente les Etats de l'Est comme la Floride.

Portrait de Crotalus atrox

Le crotale diamantin mesure de 1,30 m à moins de 2 m en moyenne pour un poids maximum de 6 kg. Le record de taille est de 2,13 m. Il se déplace aussi facilement sur terre que dans l’eau. Sa queue porte des anneaux noirs et blancs. La couleur de sa livrée est variable mais souvent brunâtre. Elle possède des dessins dorsaux en forme de diamants d'où son nom.

A l’extrémité de la queue, se trouve la célèbre sonnette du crotale. Elle est constituée par un ensemble d’écailles dures, en forme d’anneaux, emboîtées les unes dans les autres de manière à former une chaîne très lâche.

Crotale du texas

Crotale diamantin de l’Ouest (Crotalus atrox). © dinosoria.com

Quand le serpent se sent menacé, il relève sa queue à la verticale et l’agite vivement. Les anneaux, en vibrant, produisent ce son si caractéristique.

A chaque mue, un nouveau bruiteur se forme. Le crotale émet 40 à 60 vibrations par seconde qui se répercutent à 30 m.

Ces serpents à sonnette sont présents en Amérique du Nord depuis très longtemps. Il y a 12 000 ans, ils côtoyaient dans les vastes plaines des troupeaux de bisons et de mastodontes. On pense que le bruiteur leur servait pour éviter de se faire piétiner par les troupeaux.

Crotale du texas

Crotale diamantin de l’Ouest (Crotalus atrox). © dinosoria.com

Le crotale diamantin de l'Ouest vit du Missouri à la Californie, et au nord du Mexique. On peut le rencontrer dans tous les milieux: le désert, la prairie, les bois ou les rivières. Il fait partie de la famille des Vipéridés.

Video. Un crotale est victime d'une buse

Un dispositif de chasse élaboré

La sous-famille des crotales compte les serpents les plus évolués. En effet, le crotale possède un dispositif très élaboré qui lui permet de chasser même dans l’obscurité. Il ne s’attaque qu’aux animaux à sang chaud. Il les détecte grâce à un organe thermosensible situé entre les yeux et les narines.

Rongeur vu par un crotale

Rongeur vu par un crotale. Image thermique. Licence

Cette petite fossette renferme une très fine membrane capable d'enregistrer les moindres variations de température.

Ainsi, le crotale peut détecter la présence d'une main humaine à 30 cm en raison de la chaleur émise.

Le faux mythe d’agressivité

Le crotale diamantin n’est pas agressif envers l’homme. Il se camoufle et agite son bruiteur en cas d’intrusion. Pourtant, il est haï et pourchassé. Cette destruction systématique concerne les deux espèces.

L'habitat du crotale diamantin de l'Est est menacé à cause de l’urbanisation intensive. Cette espèce risque de disparaître si aucune mesure sérieuse n’est prise.

Crochets d'un crotale

Crochets du crotale du Texas. © dinosoria.com

Bien que le braconnage soit interdit, il est malheureusement pratiqué, essentiellement pour de l’argent. De vastes exhibitions sont organisées au cours desquelles, les serpents sont exploités, maltraités et finalement tués.
Aujourd’hui, il ne leur reste que 2% de leur territoire d’origine.
Le crotale est un bon nageur et c’est peut-être ce qui le sauvera de l’extermination. Concernant l'espèce qui vit dans l'Est , il peut fuir par les cours d’eau. Les canaux de Floride l’entraînent jusqu’à la mer. Il peut ainsi se déplacer d’île en île.

La reproduction du crotale diamantin

La femelle crotale s’installe volontiers dans un terrier de tortue pour mettre au monde ses petits. La tortue n’a rien à craindre car elle est à sang froid.

Femelle crotale et ses petits

Femelle crotale et ses petits. © dinosoria.com

La femelle est ovovivipare et met au monde environ 10 à 20 serpenteaux, mesurant plus de 20 cm. Mais, on cite des exemples de crotales qui auraient mis au monde plus de 40

Video. Une femelle crotale et ses petits

En principe, les serpents abandonnent leur progéniture dès la naissance. La femelle crotale est peut-être une exception. Elle reste quelque temps auprès de ses petits. On ne sait pas encore si c’est un signe d’attention ou simplement de fatigue après son long jeûne.
Les petits portent à leur naissance le premier anneau de leur bruiteur. Peu d’entre eux survivent aux prédateurs au-delà de leur première année.

Des prédateurs efficaces

Le crotale diamantin est un prédateur mais également une proie. Il chasse les rongeurs et les oiseaux qu’il tue pratiquement instantanément puis les avale la tête la première. Le venin attaque le système nerveux et paralyse la victime avant qu’elle ne succombe.

Crotalus atrox

Crotalus atrox. © dinosoria.com

Mais, il est également une proie. Son principal adversaire est le serpent-roi qui mesure 2 m. Ce dernier est immunisé contre son venin. Le serpent-roi est un constricteur puissant qui étouffe sa proie avant de l’avaler.

Les rapaces constituent également une sérieuse menace. Le crotale ne peut pas les voir arriver. L’été, quand les mâles parcourent leur territoire en quête d’une femelle, ils circulent à découvert. C’est un moment où ils sont particulièrement vulnérables.

Classification : Animalia. Vertebrata. Reptilia. Squamata.Serpentes. Viperidae. Crotalinae. Crotalus

V.Battaglia (10.2004) M.à.J 09.2006

Les serpents les plus dangereux . Crotale: Prédateur mais aussi proie

Références

Reptiles, éditions Proxima 2001. Serpents, Nigel Marvin et Rob Harvey, éditions Solar 1996. Grand guide encyclopédique des serpents, éditions Artémis 1999

< Serpents