Home

Animaux < Reptiles < Crocodiles < Invasion du crocodile marin en Australie

Australie. Invasion du crocodile marin

Jusque dans les années 1970, le crocodile marin était chassé à outrance en Australie. Il y a 30 ans, ce crocodile était au bord de l’extinction.
Le gouvernement a alors pris conscience du massacre et a décidé d’interdire la chasse. Depuis, le crocodile marin est protégé.
Cette gestion raisonnée a été un franc succès puisque la population est passée de 3 000 individus à 75 000.
Malheureusement, le crocodile d’eau salée s’est s’y bien remis des massacres d’antan qu’il menace maintenant les territoires du Nord d’une véritable invasion.
Le parc national de Kakadu, très touristique, est particulièrement visé par cette invasion d’où de gros problèmes de sécurité.
De même, le port de Darwin est en permanence visité par ce nouveau locataire peu apprécié.

Une équipe de scientifiques a étudié en 2006 les populations de crocodiles afin de trouver une solution qui permette de conserver un équilibre et ainsi éviter un conflit entre ce reptile venu de la préhistoire et l’homme.
Un excellent documentaire « L’invasion des crocodiles » diffusé sur France 5 relate cette étude, les problèmes posés, mais résout également plusieurs énigmes sur les étranges migrations des populations de crocodiles.

Parc national de Kakadu

Quelques précisions géographiques sont indispensables pour mieux comprendre les déplacements des crocodiles marins entre les rivières d’eau douce et la mer.

L’Australie abrite la plus forte population au monde de crocodiles marin. On peut en observer dans le Queensland, mais la plus grosse population se trouve dans le Territoire du Nord et notamment dans le parc national de Kakadu.

Crocodile marin

Crocodile marin au bord de la Mary river. © dinosoria.com

Cet immense parc de 19 804 km² possède une zone maritime de 473² et englobe plusieurs rivières, dont la South Alligator.
Darwin, capitale administrative de l’État du Territoire du Nord, se trouve à 120 km de la limite ouest du parc.
La South Alligator prend sa source aux cascades de Jim Jim.

Les chutes de Jim Jim

Les chutes de Jim Jim. By Slowe 6847

Le Mary River National Park se situe à 150 km à l’est de Darwin. Dans cette zone, les poissons pullulent ainsi que les oiseaux.
Des observateurs du monde entier viennent observer l’avifaune.
À Shady Camp, un barrage a été construit. Ce barrage se situe à 85 km de l’océan.

South Alligator river

South Alligator river. By Hervé de costarmor

Les scientifiques ont équipé une douzaine de crocodiles marins de balise afin de pouvoir étudier leurs déplacements.
Ces spécimens d’étude évoluent sur la South Alligator et la Mary river.

Le crocodile marin et l’eau douce

Malgré son nom commun, le crocodile marin évolue aussi bien en eau douce qu’en eau salée. Il fréquente surtout les marécages et les fleuves qui connaissent le phénomène de marée. En eau salée, il évolue le long des côtes et dans les estuaires.

Crocodile marin

Crocodile marin. By Jansand

C’est le plus grand de tous les crocodiles, mais également l’un des plus agressifs. Son aire de répartition est très vaste : côtes orientales de l’Inde, Philippines, Nouvelle-Guinée, Asie du Sud-Est et bien sûr le nord de l’Australie.

crocodile marin

Un crocodile marin peut, départ arrêté, jaillir à la vitesse de 7 m/s. By Rae A

On savait déjà que cette espèce pouvait s’aventurer en mer puisqu’il a colonisé plusieurs îles dont notamment les îles Salomon et Vanuatu.
Cependant, l’étude menée en Australie nous apprend que les déplacements des crocodiles en haute mer ne sont pas liés au hasard.

Vidéo crocodile marin : Comment supporte t-il l'eau salée ?

Étude des crocodiles marins australiens sur la South Alligator et la Mary river

Les déplacements des crocodiles sont étroitement liés aux saisons. Il existe trois principales saisons dans cette région. De décembre à avril, c’est la saison des pluies (gudjewg).
Les filets d’eau se transforment alors en rivière envahissant les marécages asséchés. Pendant la saison sèche (gurrung), des millions d’oiseaux se rassemblent autour des rares points d’eau.
La saison précédant les pluies, appelée gunumeleng, est une période d’orages impressionnants.

South Alligator river

South Alligator river. By Hmorandell

La saison des pluies est l’occasion pour les crocodiles de pouvoir remonter les rivières et leurs rapides avec beaucoup de facilité.

Le paysage inondé s’est transformé et ainsi ils peuvent explorer de nouveaux territoires.

Grâce aux balises, une dizaine de crocodiles marins ont été repérés aux chutes de Jim Jim.
En principe, les crocodiles ne fréquentent pas cette zone très touristique. Le plus surprenant est la vitesse à laquelle ils se déplacent.
Grâce aux fortes pluies, ils remontent la South Alligator et ses rapides en moins de 12 h.

Crocodile marin

Crocodile marin. By Safaris

Cela pose bien évidemment un problème, car même si aucun crocodile n’est repéré dans une zone, rien ne dit qu’ils ne seront pas là moins de 12 heures après.

Au printemps, les barramundis, des poissons prolifiques dans cette zone, descendent la Mary river pour frayer.
Les crocodiles marins connaissent avec exactitude le moment où les milliers de poissons vont passer le barrage.

Vidéo Crocodile marin

Plusieurs jours avant, par centaine, ils remontent le fleuve et viennent s’aligner face au barrage.
C’est le seul moment où l’on peut observer autant de spécimens en un même endroit. Apparemment, ils se tolèrent, car ils savent que la nourriture va être abondante.
En effet, dès que les poissons arrivent, ils festoient pendant des heures.

Les crocodiles, à la saison des pluies, traversent des exploitations. Ils n’hésitent pas à attaquer le bétail ce qui pose bien sûr un gros problème avec les éleveurs.

Crocodile marin

Crocodile marin. By Maggie p.au

En avril 2006, le cyclone Monica a touché l’Australie et particulièrement le parc Kakadu. Quelques indices sur les spécimens suivis semblent indiquer que les crocodiles avaient senti 2 jours avant l’arrivée du cyclone.
Plusieurs individus ont quitté les côtes pour se réfugier dans le fleuve Mary. Cependant, les preuves sont insuffisantes pour vraiment affirmer que les crocodiles prévoient ce type de catastrophe.
Il est intéressant de savoir qu’un crocodile marin peut plonger 10 m sous l’eau et rester en apnée plus de 2 heures.
À cette profondeur, ils sentent à peine les turbulences extérieures.

Les crocodiles marins à la conquête de l’océan

Les crocodiles balisés du fleuve Mary ont fait de nombreuses incursions en milieu marin. En principe, ils restent le long des côtes.
En 2006, année de l’étude, près de 300 individus ont été retirés du port de Darwin, situé à 150 km de la Mary river.
Ils ont parcouru cette distance en moins d’une semaine. Les garde-côtes doivent en permanence sécuriser le port, car chaque fois qu’un crocodile est récupéré pour être déplacé, un autre prend sa place.
Cette invasion du port fait monter les tensions et la population réclame que des dispositions soient prises pour régler ce problème.

Crocodile marin

Crocodile marin. By Igor mazic

Nos crocodiles ne se contentent pas de longer les côtes, mais entreprennent de véritables voyages en haute mer.
Il y a environ 80 km entre la ville côtière de Darwin et les îles de Tiwi qui sont des lieux de ponte pour les tortues marines.

Nos crocodiles ont mis une petite semaine pour parcourir cette distance à raison d’environ 10 km/h.
Manifestement, ils connaissent très bien ces lieux de nidification et savent également qu’une tortue marine devient une proie facile quand elle sort de l’eau pour pondre ses œufs.
Elle met environ 30 minutes pour effectuer sa ponte et chaque minute passée hors de l’eau l’expose à la menace des crocodiles.

On peut se demander pourquoi les crocodiles se donnent tant de mal pour chasser la tortue alors que les proies sont abondantes dans les zones côtières et les fleuves.
Les scientifiques pensent qu’il ne s’agit là que d’une étape alimentaire. Ne quitteraient-ils pas l’Australie pour coloniser de nouveaux continents ?
Peut-être la surpopulation dans le Territoire du Nord est-elle justement la cause de cette migration.

Vidéo crocodile marin aux îles Tiwi

La surpopulation de crocodiles marins

Il va être très difficile pour les scientifiques de résoudre les conflits entre hommes et crocodiles sans passer par une régulation de la population.

En effet, en une saison, un mâle qui s’accouple avec plusieurs femelles peut engendrer 300 bébés.
En 2006, on a comptabilisé plus d’un millier de nids fécondés, rien que dans le nord de l’Australie.
Bien sûr, beaucoup de bébés ne connaîtront jamais l’âge adulte, mais cette excellente reproduction accroît considérablement la population de crocodiles marins.

Il est donc impératif pour nous comme pour eux qu’un juste équilibre soit trouvé, car, par expérience, nous savons que les conflits entre hommes et prédateurs ne tournent jamais à l’avantage de l’animal.

V.Battaglia (24.08.2007)

Un crocodile attaque un vétérinaire au zoo de Taiwan. Crocodile marin

Sources

Documentaire « L’invasion des crocodiles » diffusé sur France 5 (BBC)
Parcs nationaux en Australie, Allen Fox ; éd. Könemann
Crocodiles et Alligators, John et Déborah Behler ; éd. Nathan

< Crocodile. Alligator. Caiman