Home

Le criquet : Un fléau pour les cultures

En 873, une invasion de criquets migrateurs dévaste l’Italie, la Gaule et la Germanie. Les moines des couvents carolingiens ont laissé des témoignages sur la catastrophe.
Aujourd’hui encore, la lutte contre le criquet pèlerin et le criquet migrateur reste d’actualité. Les incursions cycliques de cet insecte font peser une réelle menace, notamment sur les populations du Sahel.

Le criquet migrateur

Il existe plusieurs espèces de criquets, aux aires de reproduction et aux voies de migration distinctes.
Le criquet migrateur (Locusta migratoria) a été l’objet des frayeurs du monde carolingien. Connus depuis l’Antiquité, les vols de criquets causent périodiquement de terribles ravages. Des arbres cassent sous leur poids. Ils rasent des milliers de km² de cultures. On cite l’exemple de certains de ces vols qui auraient détruit plus de 60 000 tonnes de céréales.

Criquet migrateur

Criquet migrateur. By Valter Jacinto

Ce criquet peut atteindre 60 mm de long.

L’homme est longtemps resté désarmé devant ce phénomène. C’est seulement vers 1930 qu’on a découvert la biologie de cet insecte.
On a pu alors limiter les dégâts que les criquets migrateurs infligent dans les régions tropicales de l’Afrique.

Normalement, les criquets mènent une vie solitaire et sont tout à fait inoffensifs. Ils se réunissent seulement pour s’accoupler. Mais, dans certains cas, sous l’influence du temps, ou parce qu’ils sont trop nombreux, les criquets changent de comportement.

Criquet migrateur

Criquet migrateur. By eNil

Ils restent ensemble et leur nombre augmente encore. Ils se mettent à pondre des milliers d’œufs.
Ceux-ci sont déposés dans le sol, dans des coques de 4 à 5 cm de long dont le haut est fermé pour empêcher qu’ils se dessèchent.
Bientôt des petits criquets grouillent en masses compactes. Après 30 à 40 jours, ils s’envolent tous en même temps en grandes nuées.
Ils peuvent ainsi parcourir 1 500 à 5 000 km avant de s’abattre sur des cultures et de tout dévorer en quelques jours.

Le criquet pèlerin

Ce criquet constitue l’espèce la plus redoutable. Vivant en bordure des déserts africains (Sahara, Libye, Somalie) ou asiatiques, c’est lui qui a dévasté l’Egypte pharaonique.
A la fin de l’été, les nuages amoncelés au sud des déserts poussent les criquets vers le nord, où s’effectuent les pontes et les éclosions de larves, au printemps suivant.
Tunisie, Maroc et Algérie en subissent les invasions depuis plusieurs siècles.

Invasion de criquets

Essaim de criquets qui s'abattent sur un village. Illustration hongroise (Domaine public)

En 1986 et en 1988, des criquets partis du Sahel ont gagné le Maroc à la faveur des pluies d’automne nécessaires à la reproduction des essaims.
Chose extraordinaire, les criquets, poussés par un cyclone tropical, et par des alizés, ont traversé l’Atlantique sur 4 500 à 5 000 km et ont atterri, au bout d’une semaine, dans les îles des Caraïbes, en Guyane et au Venezuela.
Le criquet pèlerin ou locuste ou grégaire (Shistocera gregaria) consacre son existence à se nourrir et à se reproduire. Il n’a aucun prédateur naturel.

Criquet

Le criquet est la proie d'autres insectes, d'oiseaux et de petits carnivores. By Lida Rose

Les annales historiques mentionnent plusieurs invasions de criquets. En 873, les annales mentionnent leur présence continuelle pendant 2 mois en Franconie. Lors de leurs assauts répétés, les insectes ont dévoré moissons, arbres et herbes. Ils s’en sont même pris, au 13e siècle, aux chevaux et autres ruminants paissant dans les champs.

En 1866, en Algérie, une invasion a provoqué la famine. Environ 500 000 personnes sont mortes.

Sauterelle ou criquet ?

Le caractère essentiel, découvert en 1921, est que le même insecte adopte des formes différentes selon qu’il est en « phase solitaire » ou en « phase grégaire ».
Au cours de la première phase, il s’agit de la sauterelle verte, bien connue, inoffensive et statique.
Lors de la seconde phase, l’insecte précédent se mue, au contact de congénères, et en peu de générations, en un criquet noir, plus gros, affamé et armé pour dévorer et voler loin.

Criquet

Le criquet est, comme la sauterelle, un insecte sauteur. By H Vargas

Des conditions optimales de température, entre 20°C et 25°C, d’hygrométrie (humidité relative de 70%), de végétation et de nature des sols, permettent cette redoutable transformation.

Quand la pluviométrie est favorable, le risque de regroupement en essaim s’intensifie. Des pluies bien réparties permettent à la végétation de se développer. Les criquets se réunissent autour de ce garde-manger. Cette proximité favorise les accouplements.

Accouplement de criquets

Accouplement entre deux criquets. By Tanaka Juuyoh

Le criquet est, comme la sauterelle, un insecte sauteur. On peut le distinguer car ses antennes sont toujours plus courtes que le corps. Il possède une paire d’ailes postérieures membraneuses protégées par une paire d’ailes antérieures coriaces.

criquet

En principe, le criquet ne vole pas sur de grandes distances. © dinosoria.com

Toutefois, chez la plupart des espèces, à part le criquet migrateur et pèlerin, ses ailes ne lui permettent pas de voler sur de grandes distances.

Fiche technique

Ordre : Orthoptères
Sous-ordre : Coelifères
Famille : Acrididés
Développement : après 4 à 6 mues, chaque larve se transforme en petit criquet. La métamorphose est incomplète c’est-à-dire qu’il n’y a pas de stade nymphal
Son : le criquet stridule. Ce bruit est produit par le frottement des pattes postérieures sur les ailes
Vitesse : en vol, le criquet migrateur se déplace à la vitesse de 3 à 20 km/h
Longévité: Entre 8 mois et 2 ans seon les espèces

Le criquet : un véritable fléau actuel

Chaque année, à l’approche de l’été, l’angoisse s’installe dans les pays du Sahel (Mauritanie, Niger, Sénégal, Mali …) mais également le Maroc ou la Libye.
En 2004, les criquets pèlerins ont détruit jusqu’à 50% de la production céréalière dans certains pays.

Invasion de criquets en Afrique

Une nuée de criquets s'abattant au Sénégal. By Yaxzone

Des essaims peuvent compter des dizaines de millions d’individus et occuper plusieurs centaines de mètres carrés.
Le désastre est d’autant plus important qu’un criquet pèlerin peut avaler son propre poids de nourriture par jour ce qui représente cent tonnes de végétaux pour un essaim de cinquante millions d’individus.
Leur voracité n’a pas de limite et on a pu observer certains essaims consommer la laine sur le dos des moutons et même des bâches en plastique.

Des pays en proie à la famine

Ces invasions ont de graves conséquences sur les populations locales. Beaucoup souffrent de famine à la suite des récoltes catastrophiques.
De plus, le bétail est privé d’une bonne partie de son alimentation habituelle.

Criquet

Le criquet stridule. Ce bruit est produit par le frottement des pattes postérieures sur les ailes. By Yaxzone

Les pays concernés sont démunis face à ce fléau. Les quelques moyens dont ils disposent sont très dérisoires.
Il faudrait pouvoir acheter des insecticides en grande quantité, des équipements de pulvérisation mais aussi former des spécialistes.
Malheureusement, ces pays comptent parmi les plus pauvres de la planète. Par exemple, en 2004, trois millions cinq cent mille hectares auraient dû être traités ce qui représente un investissement de cent millions de dollars.

Les mesures de prévention

Cette prévention passe par une plus grande solidarité internationale. Le Cirad et la FAO ont mis en place un programme qui permet de surveiller les aires d’origine des invasions. En cas de regroupement, il faut détruire aussitôt les premiers essaims sur leur lieu d’envol.

La surveillance par satellite permet d’observer plus facilement les foyers d’origine.

Criquet

Un criquet peut faire des bonds 20 fois plus haut que sa hauteur. By Zarastardust

Cette prévention a déjà donné quelques résultats positifs ce qui est très encourageant.

Le problème qui se pose actuellement est l’utilisation de manière intensive des insecticides. La sécurité des consommateurs peut en être menacée.
Des chercheurs ont pour mission de trouver des produits à base de champignons entomopathogènes qui stoppent la croissance des larves. Il faudra attendre encore plusieurs années pour que ces produits naturels soient distribués en quantité suffisante en Afrique.

V.Battaglia (5.07.2005)

Sauterelle

Références

Insectes, araignées et autres arthropodes terrestres, G. McGavin, Editions Bordas
La grande encyclopédie des insectes. Editions Gründ 1989

< Insectes