Home

Planète Terre < Plantes toxiques < Colchique

Colchique

Le colchique (Colchicum autumnale) est une plante d'automne qui pousse dans les prairies et les sous-bois humides.
Très belle, cette fleur automnale est vénéneuse. Parmi les plantes toxiques, le colchique est classé parmi les plantes à intoxication potentiellement mortelle pour l'homme et le cheval.
Son nom évoque la Colchide, patrie de la magicienne Médée. Le colchique a inspiré une chanson enfantine intitulée Colchiques dans les prés.

 

Description du colchique

Venue d'Asie Mineure et d'Europe, cette plante à bulbe profondément enfoui fleurit à l'automne. Cette plante est également très répandue en Afrique du Nord.
Ses jolies fleurs violacées sont soudées à la base et forment un très long tube caractéristique, sortant directement du bulbe.
Elle mesure de 15 à 20 cm de haut. Les feuilles sont bien dressées, d'un vert brillant. Les six étamines sont jaune vif.
Les fruits qui ressemblent à de grosses capsules brunes ne se forment qu'au printemps suivant.

colchique. Colchicum autumnale

Colchique. Colchicum autumnale. By HermannFalkner/sokol

La floraison se déroule de septembre à novembre. Le colchique vit en colonies nombreuses dans les prairies humides.

Plantation du colchique

Sol : frais, acide si possible
Exposition : soleil ou mi-ombre
Culture : plantation en juillet ou en août, à 15 cm de profondeur et de distance. Groupez les bulbes en grosses touffes puis laissez-en place au minimum 2 ans.

Toxicité du colchique

La toxicité concerne toutes les parties de la plante. Elle possède des alcaloïdes très puissants. La colchicine, l'alcaloïde toxique, provoque chez l'homme et les animaux des troubles pouvant entraîner la mort.
Le bulbe est particulièrement dangereux.

Colchique. Colchicum autumnale

Colchique. Colchicum autumnale. By Dandelion And Burdock

Dans les 2 à 6 h suivant l'ingestion du colchique, la victime présente des nausées, des vomissements, des diarrhées et des douleurs abdominales.
Suivent rapidement des troubles nerveux, des hallucinations et des troubles cardiaques. La victime sombre alors dans le coma. La mort survient par arrêt cardio-respiratoire ou par insuffisance rénale aigüe.

Le colchique et le cheval

Toutes les parties de la plante sont très toxiques. L'intoxication provient de la consommation de la plante fraîche ou des foins contaminés.

Dose mortelle: Une consommation représentant 0,1% du poids de l'animal

Symptômes: sueurs, coliques, spasmes du train postérieur, refroidissement des extrémités, congestion rénale.

Le colchique en médecine

Les parties utilisées sont le bulbe et les graines. La colchicine est anti-inflammatoire. Elle est utilisée en cas d'attaque de goutte.
Elle est interdite aux femmes enceintes, car les constituants peuvent déformer le fœtus.

Le colchique d'automne soigne certaines leucémies. En application externe, il soulage les démangeaisons.

V, Battaglia (29.03.2012)

Quelques ouvrages sur les plantes toxiques et leur usage médicinal

Sauvages et toxiques : Plantes des bois, des prés et des jardins. Marie-Claude Paume. Edisud 2009
Guide des plantes toxiques et allergènes. Michel Botineau. Belin Litterature et Revues 2011
Sauvages et médicinales : Plantes remèdes pour nos petits maux. Marie-Claude Paume. Edisud 2007
Encyclopédie des plantes médicinales. Larousse. 2007
Poisons et venins dans la nature, Denis Richard. Delachaux et Niestlé 2008
L'herbier de St Georges. Jean-Michel Millecamps. Editions La Tanière 2004

< Plantes toxiques