Home

Animaux < Reptiles < Serpents < Cobra cracheur

Cobras cracheurs

Le groupe des cobras comprend les « cobras cracheurs ». Parmi ces cobras qui crachent leur venin, les plus représentatifs sont le cobra cracheur noir ou cobra à cou noir (Naja nigricollis), le ringhal africain (Hemachatus haemachatus) et le cobra cracheur du Mozambique (Naja mossambica).

Cracher son venin

Tous les cobras possèdent un ou plusieurs crochets à l’avant des os maxillaires qui correspondent aux dents les plus antérieures de la mâchoire.
L’ouverture du canal permet à un cobra cracheur de cracher son venin à une grande distance.

Cobra du Mozambique

Cobra du Mozambique. © dinosoria.com

Ces cobras projettent donc leur venin à plusieurs mètres grâce à une légère spécialisation des crochets.
En effet, la cannelure est dirigée vers l’avant pour faciliter l’envoi du venin.

Video cobra noir

Le serpent expulse brusquement de l’air de son poumon, tandis qu’une contraction musculaire fait jaillir le venin à la base du crochet.
Il est alors soufflé en fines gouttelettes.

Rhingal africain

Ringhal africain. © dinosoria.com

Projeté sur la peau, ce venin est sans effet. Mais, le cobra vise avec beaucoup de précision à hauteur des yeux. On ressent alors une grande douleur et de l’irritation.
Cela peut entraîner une cécité temporaire si l’œil n’est pas rincé aussitôt. Dans les cas extrêmes, la cornée peut être endommagée.

Le cobra utilise cette technique pour intimider l’adversaire. Dans un premier temps, au lieu de mordre, il projette son venin.

Les cobras cracheurs vivent en Afrique et en Asie.

Video Varan du désert contre un couple de cobras noirs

Cobra à cou noir (Naja nigricollis)

Ce grand cobra d’1, 20 à 2,20 m vit dans toute l’Afrique, au sud du Sahara. Il affectionne la savane.
On le reconnaît à son ventre noir et son cou noir orné d’un collier de couleur rouge-orangé.

Très vigoureux, ce cobra chasse la nuit et se dissimule la journée dans les rochers ou buissons pour se protéger du soleil.

Naja nigricollis. © dinosoria.com (Parc zoologique. Etats-Unis 1996)

Il peut projeter son venin à plus de 3 m. Ce venin est très toxique.

Il existe trois sous-espèces dont la couleur peut varier :

Naja nigricollis nigricollis , Naja nigricollis woodi , Naja nigricollis nigricincta

Classification : Animalia. Vertebrata. Reptilia. Squamata. Serpentes . Elapidae. Naja

Cobra cracheur du Mozambique (Naja mossambica)

Egalement appelé « cracheur roux », ce cobra peut projeter deux jets de venin jusqu’à 2,5 m de distance.
Il est d’une longueur moyenne de 1,50 m et peut atteindre 2,80 m.

Cobra cracheur du Mozambique

Cobra cracheur du Mozambique. © dinosoria.com

Sa coloration varie du brun-roux au rosâtre ou au rouge orangé. Il arbore souvent des bandes ou des taches noires sur la gorge.

Terrestre, il s’abrite dans les termitières et les fissures de rochers le jour. Il devient actif la nuit pour chasser les batraciens, oiseaux et rongeurs.

Cobra cracheur du Mozambique

Naja mossambica peut projeter deux jets de venin jusqu’à 2,5 m de distance. © dinosoria.com

Agressif, il mord facilement mais son venin est rarement mortel pour l’homme. Il vit en Tanzanie du sud, au Mozambique, au Botswana et dans une partie nord de l’Afrique du Sud.

La femelle est ovipare et pond 10 à 22 œufs en été.

Classification : Animalia. Vertebrata. Reptilia. Squamata. Serpentes . Elapidae. Naja

Cobra cracheur ou Ringhal africain (Hemachatus haemachatus)

Le nom afrikaans de ce serpent « Rinkhal » fait référence au collier blanc typique de cette espèce qui ressort sur la livrée noire ou brune.
C’est un cobra qui mesure un mètre en moyenne. C’est le seul cobra à posséder des écailles carénées.

Rhingal africain

Ringhal africain. © dinosoria.com

Il vit au Zimbabwe et en Afrique du Sud. Le jour, il se dissimule dans les buissons ou les rocailles.
Actif la nuit, il chasse essentiellement les rongeurs et les crapauds.

Il peut cracher son venin à environ 3 m.

Ringhal africain

Le Ringhal africain peut cracher son venin à environ 3 m. © dinosoria.com

Fait inhabituel pour un cobra, la femelle est ovovivipare. Elle donne naissance à une portée d’environ 63 petits.

Malgré ses capacités à impressionner les intrus, ce cobra évite souvent l'affrontement avec l'homme. Il préfère simuler la mort plutôt que se battre.

Ringhal africain

Ringhal africain qui simule la mort. © dinosoria.com

Il est ainsi capable de rester immobile, la gueule ouverte, très longtemps, jusqu'à ce que le danger soit passé.

Classification : Animalia. Vertebrata. Reptilia. Squamata. Serpentes . Elapidae. Hemachatus

V.Battaglia (17.06.2007)

Cobra cracheur géant . Les serpents les plus dangereux

Références bibliographiques

Serpents, éditions Solar de Nigel Marvin et Rob Harvey. Grand guide enccyclopédique des serpents, Artémis. Tous les serpents du Monde, Stéphane Frattini, éditions Milan

< Serpents