Home

Animaux < Reptiles < Serpents < Cobra royal. Ophiophagus hannah

Cobra royal

Roi incontesté des forêts de l’Inde, le Cobra Royal (Ophiophagus hannah) est le plus grand serpent venimeux du monde. Sa meilleure arme ? Son venin particulièrement mortel. Aucun animal, même l'éléphant, ne prend le risque de rester sur le passage du cobra royal.

Ce serpent a bien mérité son nom de King Cobra.

Portrait du Cobra Royal

Tôt le matin, le cobra royal part explorer ses terres. Comme tous les serpents, le cobra est sourd. Par contre, il est attentif au moindre mouvement. Les forêts tropicales humides regorgent de vie et les proies ne manquent pas. Même l’éléphant craint le cobra royal. Une seule morsure le tuerait.
Mais en fait, les autres occupants de ces forêts courent peu de risques. Le cobra royal ne mange que d’autres serpents et n’attaque des mammifères ou l’homme que quand il se sent en danger.

Cobra royal

Cobra royal. © dinosoria.com (Elmwood Park Zoo, Norristown, PA)

Le cobra royal est également très myope et il ne voit les silhouettes que quand elles bougent. De plus, sa vue est limitée au noir et blanc.

Cobra royal

Cobra royal qui inspecte son domaine. © dinosoria.com (Elmwood Park Zoo, Norristown, PA. 2001)

Heureusement, il possède une langue qui est son organe sensoriel le plus performant. Elle recueille des molécules aussitôt analysées par un organe récepteur.
Le cerveau traduit l’information : obstacles, proies, cours d’eau ….

Cobra royal

Le cobra royal est un excellent nageur.© dinosoria.com (Kadoorie Farm. 2000)

Un cobra royal peut vivre entre 30 et 40 ans. Les plus grands spécimens mesurent près de 6 m de long.

Vidéo cobra royal albinos

La mue du cobra

Deux semaines avant la mue, sa peau commence à le gêner, à devenir trop petite.

Cobra royal qui va muer

Cobra royal qui va muer. © dinosoria.com (Elmwood Park Zoo, Norristown, PA)

Pendant la période qui précède la mue, le cobra jeûne et est très vulnérable. Il se protège en se cachant dans un terrier. Il y restera une dizaine de jours.
Ses yeux se voilent par les sécrétions cutanées qui aident les deux peaux à se séparer l’une de l’autre.

Cobra royal qui mue

Les yeux blanchâtres annoncent une mue imminente. © dinosoria.com (Elmwood Park Zoo, Norristown, PA)

Quand le voile opaque sur ses yeux disparaît, c’est que sa nouvelle peau est prête. Il peut alors se débarrasser du fourreau étriqué ce qui exige les plus folles contorsions.
Pas un millimètre de son corps n’échappe à cette remise à neuf, ni ses dents, ni ses crochets venimeux, ni le bout de sa langue.

Cobra royal en train de muer

La mue donne un air comique à ce cobra royal. © dinosoria.com (Elmwood Park Zoo, Norristown, PA)

A chaque mue, quatre à cinq fois par an, il gagne quelques centimètres.

Video mue du cobra royal

Techniques de chasse

Bien calé sur une branche, le cobra royal attend patiemment qu’une proie passe à sa portée.

Cobra royal

Le cobra royal s'installe sur une branche pour chasser à l'affût. © dinosoria.com (Kadoorie Farm)

Du haut de son perchoir, il observe chaque mouvement. Dès qu’un serpent approche, il descend en silence et se glisse près de sa victime. Une seule morsure suffit pour paralyser en quelques minutes sa proie.

Cobra royal qui attaque un serpent

Le cobra royal ne se nourrit que de serpents. © dinosoria.com (Bronx Zoo)

Le cœur s’arrête de battre et les poumons ne fonctionnent plus. Le venin a également pour effet de dissoudre les chaires.

Danse pré nuptiale du cobra royal

Au début de la saison sèche commence la période des amours. Le plus extraordinaire est l’affrontement qui se déroule entre les différents prétendants. Quand deux mâles se rencontrent, une danse rituelle a lieu.

Combat rituel entre deux cobras royaux

Combat rituel entre deux cobras royaux. © dinosoria.com (Kadoorie Farm)

Il n’y a pas de combat. Les deux rivaux font une sorte de ballet et le vainqueur est celui qui oblige l’autre à toucher le sol avec sa tête.
Le vainqueur peut alors s’accoupler.

Reproduction du cobra

L’acte d’accouplement peut durer 2 à 3 heures. La femelle cobra pond ses œufs au moment de la mousson, en juillet. Pour éclore, les œufs ont besoin de chaleur et d’humidité. La femelle aménage un nid avec des feuilles de bambous.

Femelle cobra royal sur son nid

Femelle cobra royal qui veille sur son nid. © dinosoria.com (Kadoorie Farm)

C’est le seul serpent qui construit un nid. C’est un véritable exploit physique pour un animal ne possédant pas de bras.
Elle pond en moyenne une quinzaine d’œufs et veille sur eux pendant 2 mois sans manger. La mangouste raffole des œufs de cobra et c’est le seul animal capable d’affronter le souverain de l’Inde avec une telle témérité.

Oeufs de cobra royal

Oeufs de cobra royal. © dinosoria.com (Kadoorie Farm)

Mais, le pire ennemi des œufs sont les sangsues qui émergent de la terre par milliers en cette période. Contre eux, le cobra royal ne peut rien.
La femelle n’attend pas que les serpenteaux cassent leur coquille à l’aide de la minuscule dent dont ils sont pourvus ; en effet, après deux mois de jeûne, elle risquerait de les dévorer.

Nouveau-né cobre royal

Nouveau-né cobre royal. © dinosoria.com (Kadoorie Farm)

A leur naissance, les serpenteaux mesurent 30 cm de long. Au bout d’une semaine, la première mue s’effectue.

Jeune cobra royal

Jeune cobra royal. © dinosoria.com (Kadoorie Farm)

Il y en aura une par mois pendant la première année.
A 10 ans, le serpenteau mesurera 4 à 5 m de long et deviendra le roi de la jungle.

Vidéo Cobra Royal

Habitat menacé

En Inde du Sud, les cultures ne cessent de progresser et prennent le pas sur la jungle. Le territoire des cobras royaux est empiété de plusieurs centaines d’hectares chaque année.

Un cobra royal a trouvé refuge dans une salle de bain

Très farouche, le cobra royal reste en principe dans la jungle mais au rythme du déboisement actuel, la confrontation avec l’homme risque de devenir fréquente.

Cobra royal

Le cobra royal est menacé par le déboisement. © dinosoria.com (Elmwood Park Zoo, Norristown, PA)

Quand on sait, qu'avec un seul jet, ce serpent produit suffisamment de venin pour tuer une centaine de personnes, on peut craindre de nombreux accidents dans les prochaines années.

Classification : Animalia. Vertebrata. Reptilia. Squamata. Serpentes . Elapidae. Ophiophagus

V.Battaglia (03.2004) M.à.J 06.2007

Cobra et Naja . Les serpents les plus dangereux

Références bibliographiques

Serpents, éditions Solar de Nigel Marvin et Rob Harvey. Grand guide enccyclopédique des serpents, Artémis. Tous les serpents du Monde, Stéphane Frattini, éditions Milan

< Serpents