Home

Animaux < Reptiles < Serpents < Naja ashei . Cobra cracheur

Cobra cracheur géant

Naja ashei  est le serpent venimeux le plus grand au monde après le cobra royal. Originaire d’Afrique, il détient le record de longueur pour un cobra cracheur.
Outre sa taille, c’est également un serpent extrêmement dangereux. Le cobra cracheur géant est devenu une espèce à part entière en 2007.

Portrait du cobra cracheur géant

Naja ashei  évolue dans les plaines sèches du Kenya septentrional et oriental. On le trouve également dans le Nord-Est de l’Ouganda ainsi que dans le sud de l’Ethiopie et de la Somalie.

Cette espèce est connue depuis longtemps mais jusqu’à récemment elle avait été classée comme sous-espèce de Naja nigricollis, le cobra cracheur à cou noir.
En 2007, Wolfgang Wüster et Donald G. Bradley l’ont reclassé comme espèce distincte. Il semble que Naja ashei  soit beaucoup plus proche de Naja mossambica, cobra cracheur du Mozambique que de Naja nigricollis.

Cobra cracheur du Mozambique

Cobra cracheur du Mozambique (Naja mossambica). © dinosoria.com

C’est un grand cobra qui mesure entre 1,3 et 2 m en moyenne. Les plus grands spécimens atteignent une taille de 2,8 m.
Il est vrai que Naja nigricollis peut mesurer plus de 2 m mais cela reste exceptionnel.

La couleur de sa livrée varie du brun au gris avec un ventre plus clair. Il possède généralement  une bande brune sur la gorge.

Cobra cracheur geant

Cobra cracheur géant . © 2007 Anthony M. Childs . Diaporama photos

L’Afrique est célèbre pour ses cobras et notamment ceux que l’on appelle cobras cracheurs. Les espèces les plus répandues sont :

  • Cobra à cou noir (Naja nigricollis)
  • Ringhal africain (Hemachatus haemachatus)
  • Cobra cracheur du Mozambique (Naja mossambica)
  • Cobra cracheur rouge (Naja pallida)

Le venin du cobra cracheur géant

Tous les cobras cracheurs ont un venin toxique qu’ils peuvent projeter à une distance de près de 3 m.
Ce jet est possible grâce à une légère spécialisation des crochets. Le serpent expulse brusquement de l’air de son poumon, tandis qu’une contraction musculaire fait jaillir le venin à la base du crochet.
Il est alors soufflé en fines gouttelettes. L’intérieur du crochet a des sillons spiralés qui font vriller le venin projeté et permet une meilleure précision.

Naja ashei

Naja ashei . © dinosoria.com

Projeté sur la peau, il est pratiquement sans effet. Mais, le cobra vise les yeux avec une grande précision ce qui provoque une vive douleur et une forte irritation.
Si l’œil n’est pas rincé aussitôt, la cornée peut être détruite et la cécité apparaître en quelques dizaines d’heures.

Cobra royal

Le cobra royal n'est pas un cobra cracheur. Il vit en Inde. © dinosoria.com (Elmwood Park Zoo, Norristown, PA)

Ce cobra possède un venin d’une plus grande toxicité que les autres espèces. Il produit 6,2 ml de liquide venimeux, contenant près de 3 grammes de toxine,  en un seul jet ce qui est largement suffisant pour tuer au moins 15 personnes.
Le venin des Elapidés contient des substances nocives pour le système nerveux.

Cependant, les sérums qui existent pour les morsures des autres espèces de cobras cracheurs d’Afrique sont efficaces pour cette espèce.
La différence réside dans les doses et surtout la rapidité d’intervention. Tout dépend de la quantité de venin inoculé par l’organisme.

Classification : Animalia. Vertebrata. Reptilia. Squamata. Elapidae. Naja

V. Battaglia (29.01.2009)

Cobras cracheurs

Références

Reptiles, éditions Proxima 2001. Serpents, Nigel Marvin et Rob Harvey, éditions Solar 1996. Grand guide encyclopédique des serpents, éditions Artémis 1999

< Serpents