Téléchargement

Home

Test du clenbuterol

Le clenbuterol ou clembutérol est présenté sur de nombreux sites comme la pilule miracle pour maigrir.
On peut y lire notamment que le clenbuterol est vendu sous l'appellation Size 0 (taille 0 en anglais) ou que des actrices utilisent ce médicament pour maigrir rapidement.
J'ai donc voulu en savoir plus et j'ai décidé de tester ce produit soi-disant amaigrissant.

Article envoyé par Laura. M (02.03.2012)

Qu'est-ce que le clenbuterol ?

C'est un anticatabolisant non-hormonal, utilisé par les vétérinaires, pour soigner les affections broncho-pulmonaires spastiques chez le cheval de course.
Ce produit a donc été détourné de son utilisation initiale, principalement par les sportifs et les culturistes, puis par les personnes souhaitant perdre du poids.
Le clenbuterol est interdit à la vente dans la plupart des pays.

Effets secondaires du clenbuterol

Les principaux effets secondaires sont des tremblements dans les mains, des crampes et une transpiration plus abondante. Peuvent également survenir des symptômes telles la tachycardie ou l'insomnie.

En cas de surdosage, il existe un risque de crise cardiaque.

Posologie

Le dosage qui est mentionné n'a pas été établi par des médecins puisque ce médicament n'est pas destiné à l'homme, mais par les utilisateurs eux-mêmes et particulièrement les adeptes du culturisme.

La posologie dépend du sexe et du poids.

L'objectif est d'augmenter graduellement les doses afin que l'organisme s'adapte à la molécule chimique, ce qui évite les effets secondaires les plus gênants. Ces derniers s'atténuent pour disparaître au bout de quelques jours.

Mode d'emploi : Cycle de 3 semaines. 20 µg le 1er jour ; 40 µg les 2e et 3e jours ; 60 µg les 4e et 5e jours puis 80 µg le 6e jour (dose maximum prescrite pour les hommes ; 60 µg maximum pour les femmes).
La dose maximum est conservée, si elle est supportée bien évidemment, pendant une semaine, puis on diminue progressivement les doses au cours de la 3e semaine.

Aucun produit pendant trois semaines puis on recommence le même cycle.

Conditions du test

J'ai effectué ce test en juillet et août 2011 en suivant la posologie soit sur deux cycles de 3 semaines, espacés de trois semaines.
Alimentation : j'ai sensiblement augmenté mes rations de protéines. J'ai quasiment supprimé les lipides. Consommation modérée de glucides.
Apport calorique journalier moyen : 1 800 calories
Activité physique journalière : 1 h de marche rapide. 1 h de natation. 30 min de step. 30 min de vélo. 30 min de raffermissement musculaire.

Je précise que je suis une adepte de la marche rapide et de la randonnée.
J'ai également l'habitude de faire une vingtaine de minutes de raffermissement musculaire tous les matins.
Pour le test, j'ai donc ajouté le step et la natation puisque nous étions en période estivale.

Taille : 1,66 cm
Poids au 1er juillet 2011 : 65 kg
Objectif : perte de 5 kg
Age : 36 ans

Effets secondaires pendant le test

La première semaine, j'ai ressenti quelques crampes musculaires dans les jambes. J'étais plus fébrile ce qui a occasionné quelques maux de tête. J'ai également observé des tremblements, assez légers cependant, au niveau des mains.
Ces symptômes ont disparu dès la deuxième semaine.

Résultat du test

À l'issue du premier cycle de 3 semaines, j'ai perdu un tout petit kilo. Je l'ai d'ailleurs repris durant le cycle suivant de 3 semaines sans clenbuterol.
À l'issue du deuxième cycle de 3 semaines, mon poids était toujours de 61 kg.

Le mythe du clenbuterol pour maigrir

Effectivement, il s'agit bien d'un mythe qui est né, à mon avis, d'un amalgame entre régime hyperprotéiné, sport et utilisation de produits anabolisants.

Le clenbuterol n'a jamais été utilisé par les culturistes et les sportifs pour maigrir, mais pour augmenter leurs performances physiques et leur endurance.

Durant leurs entraînements, ces sportifs suivent un régime strict, parfois hyperprotéiné, accompagné d'une importante dépense physique.
Ce sont ces deux facteurs liés qui provoquent une perte de poids. Le clenbuterol n'est utilisé que pour son effet anabolisant.

Il y a quelques années, les journalistes de l’émission intitulée « 50 minutes inside » ont enquêté dans les coulisses peu reluisantes d'Hollywood.
D'après eux, certaines actrices, ayant perdu en un temps record beaucoup de poids, auraient pris du clenbuterol. Je me souviens également qu'à aucun moment, dans ce documentaire, ils n'apportent la preuve qu'il s'agit bien de ce produit. Par contre, ils montrent comment se le procurer sur Internet, ce qui n'était pas très judicieux.

Je ne sais pas, et peu de gens le savent d'ailleurs, quels médicaments ont ingurgité ces actrices, mais une chose est sûre, il ne s'agissait pas du clenbuterol seul.
Isolé, ce produit ne fait maigrir personne.

De nombreux sites ont repris l'information mais, je doute fort, que ceux qui ont écrit les articles aient testé ce produit. Ces sites mettent en garde contre l'utilisation du clenbuterol mais ne font qu'inciter les personnes en surpoids à vouloir se le procurer en affirmant qu'il fait fondre la masse graisseuse plus vite que ne le fait le soleil avec des glaçons.

J'espère que mon témoignage vous évitera de dépenser de l'argent inutilement et de mettre, éventuellement, votre santé en péril.

Laura. M (02.04.2012)

Test du Phen375

< Actualité