Home

Chat sauvage d'Amérique

Le Nouveau Monde est un paradis pour les différentes espèces de chats sauvages. Le Canada et les Etats-Unis abritent des populations assez importantes de félins.

Les chats sauvages font partie de la famille des Felidae et de la sous-famille des Felinae.

Le puma est le plus gros chat du monde. Cependant, nous allons nous intéresser dans ce dossier aux chats de plus petites tailles, du genre Leopardus, qui vivent en Amérique du Nord et en Amérique du Sud.

Les espèces du genre sont :

  • Colocolo (Leopardus colocolo)
  • Chat des Andes (Leopardus jacobitus)
  • Kodkod (Leopardus guigna)
  • Ocelot (Leopardus pardalis)
  • Chat de Geoffroy (Leopardus geoffroyi)
  • Chat tigre ou oncille (Leopardus tigrinus)
  • Margay (Leopardus wiedii)
  • Chat des pampas ou chat pajeros (Leopardus pajeros)
  • Chat pantanal (Leopardus braccatus)

Le chat tigre ou oncille

Appelé aussi « oncille », ce petit félidé (Leopardus tigrinus) vit en Amérique tropicale, du Costa Rica au nord de l’Argentine.

Son pelage doux et épais est parsemé de tâches sombres et d’ocelles. Les spécimens mélaniques (entièrement noirs) sont très fréquents.

Chat tigre . Oncille

Chat tigre. © Dern Gary

Il peut mesurer jusqu’à 55 cm de long pour un poids de 3 kg en moyenne.

Le Margay

Autrefois, le Margay vivait en Amérique du Nord. Mais, c’est au milieu du 19e siècle que l’on aperçut pour la dernière fois un spécimen au Texas.

Margay

Margay. By Malene Thyssen . (CC BY-SA 3.0)

Aujourd’hui, il ne subsiste qu’en Amérique du Sud. Il vit dans la forêt équatoriale. Sa longue queue et ses membres allongés lui permettent de grimper facilement aux arbres.
C’est la terreur des oiseaux et des singes car il peut courir sur les branches en se servant de sa queue comme balancier.

Les pieds postérieurs du Margay peuvent effectuer une rotation de 180°, ce qui lui permet de descendre très rapidement des arbres, et la tête la première.
Il est capable de se suspendre à une branche uniquement avec ses griffes des pattes arrière.
Il peut mesurer jusqu’à 70 cm pour un poids de 6 à 8 kg.

Margay

Margay. By Law Keven . (CC BY-SA 3.0)

Le parc national de Manu au Pérou couvre 1 500 000 hectares. On y protège des espèces qui figurent sur la liste rouge. On y trouve notamment le margay.

Le chat des Andes

Dans les Andes, à 3 000 ou 4 000 mètres d’altitude, se trouvent des zones arides inhabitables pour l’homme.
C’est le domaine du chat des Andes. Pour lutter contre le froid, il a développé une fourrure épaisse, un corps musclé et robuste.

L’été, il peut grimper encore plus haut, jusqu’à 5 000 mètres. Les proies se font rares et il chasse principalement le chinchilla, un petit rongeur que nous élevons pour sa fourrure.

Chat des Andes

Chat des Andes. © Emme Interactive

Il peut mesurer jusqu’à 65 cm pour un poids maximum de 5 kg.

On le trouve dans les montagnes du sud du Pérou au nord du Chili.

Le colocolo

Egalement baptisé « chat des pampas », le colocolo est un nocturne qui chasse rongeurs, oiseaux, lézards et gros insectes.
Quand il est effrayé, son pelage long se hérisse.

Colocolo

Colocolo. © Pedro Pantarez

Il vit en Amérique du Sud, de l’équateur à la Patagonie. Malheureusement, il se fait dramatiquement rare.
Il affectionne les zones protégées de roseaux dans lesquelles il peut se faufiler sans bruit.
Il peut atteindre 70 cm pour un poids maximum de 5 kg.

Le kodkod

C’est l’un des plus petits chats d’Amérique du Sud avec une taille maximum de 50 cm. Malgré sa petite taille, il n’hésite pas à s’attaquer à des proies jusqu’à trois fois plus grosses que lui.

Kodkod

Kodkod. © Milton Harry

C’est un animal nocturne qui aime se cacher dans les arbres. On le trouve au Chili mais devenu très rare, on peut surtout l’observer dans des zoos.

Le chat de Geoffroy

Ce chat sauvage possède une très belle robe dorée et tachetée. Cela fait malheureusement de lui le petit félidé le plus recherché pour sa fourrure.
Son cas est devenu particulièrement dramatique depuis que le commerce de l’ocelot et du margay est réglementé.

Chat de Geoffroy

Chat de Geoffroy. By Daf-de . (CC BY-SA 3.0)

Vivant dans les forêts et les étendues broussailleuses d’Amérique du Sud, ce petit chat de 3 kg est un adepte des altitudes à plus de 3 000 mètres.
Il partage cet environnement avec le kodkod, le colocolo et le chat des Andes.
C’est sous l’égide des Nations Unies que s’est créé le parc national de Torres del Paine, au sud du Chili.
Cette réserve de 2 500 km² abrite notamment le chat de Geoffroy ainsi que le Puma.

V.B (01.2005). M.à.J 11.2008

Le chat sauvage . Jaguarondi . Lynx

< Mammifères