Le chant des partisans


Paroles: Maurice Druon, Joseph Kessel. Musique: Anna Marly 1943
© Editions Breton

Notamment interprété par Yves Montand

Maurice Druon de Reyniac, né le 23 avril 1918 à Paris est décédé le 14 avril 2009.

Cet homme aux multiples talents était écrivain mais également un homme politique. Il était  membre de l'Académie française dont il a été le secrétaire perpétuel durant quatorze ans.

Élève officier de cavalerie à l’École de Saumur en 1940, il a participé à la Campagne de France puis s’est engagé dans la Résistance après la défaite de la France.

En 1942, avec son oncle Joseph Kessel, il  a rejoint les Forces françaises libres du Général de Gaulle.

C’est en 1943 qu’il écrit le Chant des partisans qui devient l'hymne aux mouvements de la Résistance durant la Seconde Guerre mondiale.

Maurice Druon est bien connu du grand public avec l’adaptation à la télévision en 1973 de sa saga « Les Rois maudits »

Les Rois Maudits: Série TV et réalité historique

 

Le chant des partisans

Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme.
Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes.

Montez de la mine, descendez des collines, camarades !
Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades.
Ohé, les tueurs à la balle et au couteau, tuez vite !
Ohé, saboteur, attention à ton fardeau: dynamite...

C'est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères.
La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère.
Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves.
Ici, nous, vois-tu, nous on marche et nous on tue, nous on crève...

Ici chacun sait ce qu'il veut, ce qu'il fait quand il passe.
Ami, si tu tombes un ami sort de l'ombre à ta place.
Demain du sang noir sèchera au grand soleil sur les routes.
Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute...

Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne ?
Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?

< Chanson Révolutionnaire