Home

Enigmes < Cryptozoologie < Champ

Le monstre du lac Champlain

Le lac Champlain est un lac d’Amérique du Nord, à la frontière du Canada et des États-Unis (État de New York et Vermont).
Les histoires du monstre du lac Champlain, dans le Vermont, remontent à plus d'un siècle. À cette époque, on s'intéressait moins au monde naturel et à sa conservation, et cette créature reptilienne fut l'objet de plusieurs campagnes de chasse.
Devenu célèbre, le monstre a été gentiment baptisé « Champ ».

Le lac Champlain

Pour ceux qui ne connaissent pas ce lac, il est important de préciser qu’avec une superficie de 1 550 km², le lac Champlain est la sixième plus grande étendue d'eau des Etats-Unis.

Il envoie ses eaux au Saint-Laurent par le Richelieu, et communique grâce à un système de canaux avec l’Hudson et le lac Érié. Il doit son nom à Samuel de Champlain qui le découvrit en 1609.C’est lui qui fonda Québec en 1608.

Ce lac très important contient 80 îles et atteint 19 km de large au maximum. C’est son extrémité nord qui se situe au Québec.

Lac Champlain

Lac Champlain. By Bcpnyc

Le lac est entouré d’une très belle vallée montagneuse appelée Champlain Valley.

Toutes les expéditions effectuées en vue de repérer le monstre n’ont pas été facilitées par l’importance de la superficie à couvrir.

Les témoignages sur le monstre du lac Champlain

Dans les années 1880, un groupe de chasseurs prétendit avoir trouvé sa proie et l'avoir tuée.

« II n'y avait que vingt-cinq pieds entre nous et le serpent en furie. Nous l'avons chacun atteint d'une balle quand la tête parut tourner et que le corps immense commença à onduler... Des jets de sang fusèrent de sa tête... À la fin, les chasseurs excités virent un spasme parcourir l'immense longueur du corps du serpent... et il ne remonta plus. »

Nous ne détenons aucune preuve que ces chasseurs ont effectivement tuées une créature reptilienne inconnue.

Lac Champlain

Lac Champlain. By Sleepyneko

Ce qui a relancé l’affaire, c’est le témoignage et surtout la photo prise, par Sandra Mansi, en 1977.

Au début du mois de juillet 1977, Sandra Mansi contemplait avec un ami la calme beauté du lac Champlain, lorsqu'ils remarquèrent que l'eau se mettait à s'agiter, et virent apparaître une tête sur un long cou souple, recourbée au-dessus d'une masse noire. Il ne s'agissait pas d'un poisson.
En dépit de son effroi, Sandra Mansi eut la présence d'esprit de s'emparer de son appareil et de prendre rapidement quelques photos. Elle réussit à en prendre une très nette d'un être apparemment animé, de couleur brun-gris et de forme serpentine.

Monstre du Lac Champlain

Champ en 1977. © Sandra Mansi

Quelque temps plus tard eut lieu une audition publique à Montpelier, capitale du Vermont, pour appuyer le dépôt d'une loi visant à protéger la créature. Sandra y déclara avec ferveur :

« Je veux simplement que vous sachiez que "Champ" existe. Croyez-moi, il est bien là! » (New York Times, 31 août 1981, Pursuit, printemps 1981.)

Cette photo a fait l'objet d'analyses scientifiques poussées et personne jusqu'ici n'a émis de doutes sur son authenticité.

Par une décision officielle datée du 6 octobre 1980, la municipalité de Port Henry, un village à la pointe sud du lac Champlain, interdit de poursuivre les monstres marins.

La protection de Champ

Les défenseurs de Champ déclarèrent que toutes les eaux du lac au voisinage de Port Henry seraient interdites « à quiconque ferait du mal, poursuivrait ou tuerait le monstre marin du lac Champlain ».
Comme s'il était encouragé par cette résolution, le monstre fit de multiples apparitions en 1981.

Champlain Valley. By Dus

Robert Brown, le maire de Port Henry, se réjouissait de l'élan donné au tourisme local. Au moins trois douzaines de personnes ont vu le monstre au cours de l'année, d'après le New York Times. ((New York Times, 4 octobre 1981 ; Pursuir, été 1981.)

Une jeune femme a pris quatre photos de Champ qui apparemment ont été authentifiées.

Lac Champlain

Lac Champlain. By Alexander Somma

Selon plusieurs hypothèses, la créature connue sous le nom de « Champ » serait un plésiosaure, un animal préhistorique disparu il y a soixante-cinq millions d'années. Difficile de se prononcer en l’absence de la dépouille de l’animal.
Car le problème est bien là comme pour toutes les créatures non répertoriées. Il est donc préférable de laisser Champ onduler dans le lac.
Notre star se laisse photographier pour le plus grand plaisir des touristes et donc de l’économie locale.

V.Battaglia (17.10.2006)

< Cryptozoologie