Home

Préhistoire < Dinosaures < Morphologie < Intelligence des dinosaures

Les Dinosaures étaient-ils intelligents ?

Proverbialement, les dinosaures sont connus pour être des faibles d’esprit. Les préjugés sont nombreux au sujet de leur supposée stupidité. Certains chercheurs ont avancé la théorie qu’ils avaient deux cerveaux tandis que d’autres ont assuré que leurs faibles capacités cérébrales ont entraîné leur extinction.
Mais les récentes découvertes ont démontré qu’un gros cerveau n’est pas indispensable à la réussite biologique.
De plus, certaines recherches prouvent que la taille du cerveau et l’intelligence varient beaucoup d’un groupe de dinosaures à un autre.

Comment évalue-t-on l’intelligence des dinosaures ?

Les crânes de dinosaures contiennent souvent des vestiges de cavité cérébrale.
Leurs tailles varient de celle d’un grain de raisin à celle d’un pamplemousse. Plus l’animal est grand, plus il y a de nerfs à commander.

Stegosaurus

Le cerveau de stégosaurus était de la taille d'une noix. La vitesse de réaction de ses nerfs dépend du fait qu'il était un animal à sang chaud ou froid. Question à débattre. © dinosoria.com

Les chercheurs ont procédé à des études sur la proportion existante entre le poids du cerveau et le poids total du corps.

Comparatif entre la cavité cérébrale d'un stégosaurus et d'un pachycéphalosaurus

En haut, le moulage d'un cerveau de tyrannosaurus; en bas, celui d'un barosaurus

Pour l’homme, ce ratio est d’environ 1/40 ; pour le chien, il est de 1/125.
En mesurant l’intelligence relative d’animaux actuels, on obtient le quotient d’encéphalisation (QE).
Ce quotient donne une idée du développement relatif du cerveau.

Comparatif entre les différents groupes de dinosaures

Les sauropodes (diplodocus par exemple), présentent le chiffre le plus bas (0,2). Les ankylosaures auraient été un peu plus éveillés (0,6) suivis de près par les stégosaures. Parmi les herbivores, les plus intelligents seraient les cératopsiens comme tricératops.

moulage d'un cerveau de tyrannosaurus

En haut, cavité cérébrale d'un stégosaurus; en bas, celui d'un pachycéphalosaurus

Du côté des carnivores, les dromaeosauridés dont le célèbre Velociraptor ainsi que les troodontidés arrivent largement en tête avec des valeurs d’environ 5,8.
Les carnivores géants comme Tyrannosaurus rex possédaient apparemment une intelligence assez moyenne comprise entre 1 et 2.

Troodon : l’intellectuel

Moins célèbre que Velociraptor, Troodon est pourtant tout aussi passionnant. Le paléontologue Phil Currie l’a surnommé « l’intellectuel du Crétacé ».
Son cerveau était de la taille de celui d’un oiseau et pesait environ 40 grammes. Outre son intellect très développé, il disposait de grandes capacités sensorielles.

Instinct et apprentissage

Etant donné leur mode de vie, il n’est pas étonnant que les herbivores soient en queue de peloton.
Contrairement aux carnivores, ils n’avaient pas besoin de s’embusquer pour se nourrir. Leur vie consistait à manger et à digérer.
En revanche, les petits chasseurs comme Dromiceiomimus survivaient grâce à leur expérience en matière de chasse. L’intelligence était indispensable à leur survie.

Dromiceiomimus

Crâne de Dromiceiomimus. © dinosoria.com

La réputation de gros lourdauds stupides qu’ont encore les dinosaures n’est pas justifiée. Si certains étaient passablement lents, d’autres en revanche se sont révélés tout aussi éveillés que beaucoup de mammifères d’aujourd’hui.

V.Battaglia (04.2003)

Tyrannosaurus contre Triceratops (analyse scientifique) . Troodon

< Planète Dinosaure