Home

Animaux < Reptiles < Lézards < Caméléon . Chamaeleo chamaeleon

Caméléon commun

Le caméléon commun est la seule espèce à vivre en Europe. Ce caméléon de taille moyenne est protégé par l’Union Européenne. Sa détention en France est interdite.
Vous ne trouverez donc pas le caméléon commun en animalerie.

Malheureusement, cette protection n’existe pas en Afrique du Nord et de nombreux touristes reviennent du Maroc ou de la Tunisie avec un Chamaeleo chamaeleon, transformé en porte-bonheur après avoir été séché au soleil.

Sachez cependant que ce caméléon est très vulnérable dans son biotope et doit être absolument protégé sous peine d’extinction dans certains pays. La destruction de l’habitat et le commerce illégal sont les deux principales causes de sa raréfaction.

Portrait de Chamaeleo chamaeleon

Ce caméléon mesure au maximum 30 cm. Sa coloration est très variable : du brun clair au vert pâle en passant par le brun foncé. En fonction de leur origine géographique, certains individus présentent des petites taches foncées sur le corps.

Cameleon commun

Caméléon commun. By Danny McL

Le mâle peut être plus petit que la femelle dans certaines zones géographiques. Il possède des ergots à l’extrémité des membres postérieurs. La base de sa queue est légèrement plus épaisse en raison de la présence de deux hémipénis.

Ce caméléon vit en moyenne 2 à 3 ans.

Habitat

Chamaeleo chamaeleon vit en Europe du Sud. Il y a été introduit par les Carthaginois et les Arabes. Il fréquente tout le pourtour méditerranéen : sud du Portugal et de l’Espagne, îles Canaries, Sud de la Grèce, îles Sporades, Crête, Malte, quelques zones isolées en Sicile.

Ce caméléon vit également dans toute l’Afrique du Nord, en Asie du Sud-Ouest, jusqu’à l’Inde et le Sri Lanka.

Chamaeleo chamaeleon

Chamaeleo chamaeleon. By Valter Jacinto

Il s’est adapté à des biotopes très différents, des zones semi-désertiques, aux champs cultivés en passant par les secteurs forestiers et les zones montagneuses.
Il apprécie les arbustes bas.

4 sous-espèces sont valides :

  • Chamaeleo chamaeleon chamaeleon
  • Chamaeleo chamaeleon musae
  • Chamaeleo chamaeleon orientalis
  • Chamaeleo chamaeleon recticrista

Mode de vie et reproduction

Solitaire, le caméléon commun vit la journée dans les basses branches des arbres. Les caméléons communs mangent  essentiellement des insectes avec une préférence pour les criquets, les chenilles et les sauterelles. Il peut également se nourrir de petits reptiles et à l’occasion d’oisillons.

Dans les zones où les hivers sont froids, leur métabolisme se met au ralenti. Ils stoppent alors toute activité en attendant que la température remonte.

Cameleon

By Valter Jacinto

Une fois par an, à partir de mi-juillet, les mâles recherchent des femelles pour l’accouplement. La parade nuptiale est brève. Le mâle s’assure tout d’abord que la femelle est réceptive en prenant des couleurs plus vives.
Si la belle conserve une couleur uniforme, c’est qu’elle est prête à s’accoupler. Le Don Juan s’approche alors rapidement et l’attrape avec les pattes avant qu’il pose sur le dos. Avec une de ses pattes arrière, il soulève la queue de sa partenaire et introduit l’un des deux hémipénis dans le cloaque.
L’accouplement ne dure pas plus de 15 minutes. Chacun repart alors de son côté.

Cameleon

By Divinorum

La femelle pond de 15 à 50 œufs dans un trou du sol après une gestation d’environ 2 mois.
L’éclosion se fait au bout de 7 à 9 mois.
La durée de l’incubation dépend de la température et du taux d’humidité. Les caméléons communs qui vivent en plaine ou dans des régions tempérées ont des durées d’incubation plus longues que ceux qui vivent en zones montagneuses.

Cameleon commun

Chamaeleo chamaeleon. By D. Richard Hipp

La femelle ne s’occupe pas de ses œufs. Elle recouvre simplement le trou avant de repartir sur son domaine.

Les jeunes pourront commencer à se reproduire à l’âge d’un an. Vulnérables, beaucoup n’atteignent jamais l’âge adulte.

Classification: Animalia. Chordata. Reptilia. Squamata. Sauria. Iguania. Chamaeleonidae. Chamaeleoninae. Chamaeleo

V.Battaglia (25.05.2008)

Le caméléon (caractéristiques, morphologie, reproduction)

Références et crédit photographique

Chameleons: Their Care and Breeding, Linda J. Davison, Hancock House Publishing 1997
Classification sur Reptile database

Les photos sont sous licence creative commons et proviennent du site Flickr

< Lézard