Home

Caligula

Gaius Caesar Augustus Germanicus  dit Caligula était un empereur romain qui régna de 37 à 41.
Caligula a laissé le souvenir d’un empereur psychopathe  dont le règne n'a été qu'une suite d'extravagances et d'abus de pouvoir.

Portrait de Caligula

D’Auguste à Tibère, l’Empire romain est devenu un solide édifice. En 37, à la mort de Tibère, le sénat, le peuple et l’armée saluent comme prince l’arrière-petit-fils d’Auguste et de Livie : Gaius Caesar Augustus Germanicus 

Ce jeune prince a passé son enfance dans les camps, avec son père, Germanicus. C’est à cette époque qu’il a reçu le surnom de Caligula. En effet, les calligae sont les brodequins militaires. Il est vrai que l’enfant a été élevé comme un soldat parmi les soldats.

Né à Antium en l’an 12, Caligula a 25 ans lorsqu’il hérite de l’immense empire de Tibère.

C’est alors un jeune prince très populaire. Son éducation militaire, sa séduction et sa jeunesse lui valent l’estime de l’armée.

Caligula

Buste de Caligula. By euthman

Cependant, il mécontente très rapidement la classe sénatoriale à cause de ses abus de pouvoir.

Il semble qu’à l’époque on a attribué à une maladie ce subit changement de comportement. Caligula a t-il été atteint d’une maladie mentale ou est-ce le pouvoir qui a modifié son caractère ?

Elevée par sa grand-mère Antonia, entouré d’affranchis égyptiens, Caligula règne comme un pharaon d’Egypte.
Il s’assimile à Jupiter ou Neptune ce qui revient à s’identifier comme un Dieu.

Il prétend donc se faire adorer à l’instar du dieu-soleil égyptien ce qui est totalement contraire aux principes du sénat romain.

Caligula. Pièce romaine

Pièce romaine à l'éffigie de Caligula. By Natalia Bauer. Portable Antiquities Scheme

De plus, il réfrène de moins en moins ses goûts sanguinaires. Il fera assassiner une grande partie de sa propre famille, de nombreux ennemis mais également des amis sous les prétextes les plus futiles.

Ce comportement lui aliène le sénat et le peuple.

Durant son cours règne, Caligula a dû déjouer de nombreux complots.

Mais, la dernière rébellion fomentée par les tribuns des cohortes prétoriennes, lui fut fatal. Chereas, le tribun de sa garde personnelle, aidé de la garde prétorienne l’assassine au bout de 4 ans de règne.

Incitatus, le cheval qui faillit devenir consul

Caligula s’est pris d’une véritable passion pour un cheval baptisé Incitatus. Il lui fait construire un palais en marbre au sol d’argent. Les mangeoires sont en nacre et en ivoire.

Pour la nuit, le cheval est habillé de vêtements de soie et de satin et emmitouflé dans une couverture brodée d’or.

Ce superbe cheval de course porte un licol orné de pierres précieuses.

Caligula

Caligula et Incitatus. By xjyxjy

Mais Caligula va beaucoup plus loin dans son mépris des institutions romaines. A moins qu’il ne s’agisse que de folie ?

Incitatus possède des secrétaires qui envoient en son nom des requêtes aux personnages les plus importants de l’Empire.
Ces derniers ont tout intérêt à répondre à ses invitations s’ils ne veulent pas être poursuivis pour lèse-majesté, accusation punie de la peine de mort.

De vastes banquets sont organisés dans le palais. Le cheval est servi par une cohorte d’esclaves.

Caligula le présente comme son principal conseiller. Il semble que cet empereur haïssait l’élite et que toute cette mascarade avait surtout pour but de pouvoir jouir de leur avilissement.

Alors que Caligula s’est lui-même proclamé Dieu, il fait nommer Incitatus grand prêtre.

Caligula

Caligula s'est rendu célèbre pour ses extravagances. By samholland

Chaque année, l’empereur désigne deux nouveaux consuls. En l’an 41, Caligula décide de nommer consul Incitatus.

C’est probablement la goute qui a fait déborder le vase car, suite à cette nouvelle, la garde prétorienne décide d’en finir avec cet empereur névrosé.

Incitatus n’a donc jamais été nommé consul. On ne sait d’ailleurs pas ce que ce cheval est devenu après la mort de son maître.

V. Battaglia (09.01.2010)

Le règne de Néron

Principales références

Anthony Barrett . Caligula: The Corruption of Power. Routledge 2006
Geoff, W. Adams. The Roman Emperor Gaius 'Caligula' and his Hellenistic Aspirations. Brown Walker Press 2007

< Antiquité