Home

Animaux < Crocodiles < Caiman crocodilus

Caïman à lunettes

Avec ses paupières saillantes reliées par une crête osseuse très nette, ce caïman semble posséder une paire de lunettes.
Le caïman à lunettes ou caïman commun (Caiman crocodilus) est, parmi les caïmans et tous les crocodiliens du Nouveau Monde, celui dont l’aire de répartition est la plus vaste.

Sous le ventre, la peau des caïmans est recouverte de plaques osseuses très développées, si bien qu’elle est inutilisable pour le tannage.
De ce fait, les caïmans ont été moins chassés que les autres crocodiliens jusque dans les années 1950.

Cependant, avec la diminution drastique à cause d’une chasse intensive de nombreuses espèces de crocodiles et d’alligators, les chasseurs se sont rabattus sur les caïmans.
Abondant autrefois, le caïman à lunettes a disparu de certaines régions.

Classification et aire de répartition

Les spécialistes ne s’accordent pas sur le plan de la taxonomie. Selon les auteurs le nombre de sous-espèces varie.

4 sous-espèces ont été décrites :

  • Caiman crocodilus fuscus
  • Caiman crocodilus apaporiensis
  • Caiman crocodilus crocodilus 
  • Caiman crocodilus chiapasius n'est pas accepté par tous les auteurs et serait synonyme de C. c. fuscus

Caiman à lunettes

Caiman crocodilus. Caïman à lunettes. By Three fingered lord

L’aire de répartition du caïman à lunettes est très importante :

  • Brésil, Colombie, Costa Rica
  • Ecuador, Salvador, Guatemala, Honduras
  • Mexique, Nicaragua, Panama, Pérou
  • Surinam, Guyane
  • Ile de la Trinité
  • Venezuela, Bolivie

L’espèce a également été introduite à Cuba, à Puerto Rico et en Floride.

La forme nominale Caiman crocodilus crocodilus est présente dans la totalité des systèmes hydrographiques de l’Orénoque au Venezuela, et de l’Amazone, depuis la Colombie jusqu’au Pérou, au sud, en passant par le Brésil.

Caiman a lunettes

Caïmans à lunettes qui prennent un bain de soleil. By Kradlum

Caiman crocodilus fuscus occupe une zone allant de l’Amérique centrale à l’Equateur et jusqu’à l’ouest du Venezuela.

Caiman crocodilus apaporiensis occupe principalement une zone limitée au fleuve Apaporis en Colombie. De petites populations évoluent à travers la Colombie et au Venezuela.

Portrait du caïman à lunettes

Ce caïman mesure au maximum 2,60 m. Les mâles sont plus grands que les femelles qui mesurent en moyenne 1,40 m.
Cette espèce grandit très vite et atteint sa taille adulte à partir de 4 ans. Les plus grands individus peuvent atteindre 3 m de long mais sont très rares.

Il est reconnaissable à ses paupières épaisses et saillantes qui lui couvrent les yeux,, un peu comme des lunettes.
De plus, la crête osseuse qui relie ses paupières renforce cette impression.

Caiman

Le caïman est réputé pour son mauvais caractère. By Three fingered lord

La couleur habituelle des adultes est vert-olive. Il existe des variantes selon les sous-espèces.

Le caïman à lunettes est un animal très peu spécialisé. Il vit aussi bien dans les cours d’eau que dans les marécages, les lacs ou les bras morts de rivières.
Il peut également tolérer un degré raisonnable de salinité. Chaque fois qu’une autre espèce de crocodilien a disparu, à cause de la chasse, le caïman à lunettes s’approprie ce nouveau domaine.
Il a par exemple profité de la disparition dans certaines zones du crocodile américain ou du caïman noir.

Dans la région de Miami, en Floride, où de jeunes caïmans qui avaient été élevés comme animaux de compagnie ont été relâchés, ils se sont établis dans des fossés de retenue d’eau et des terriers dont ils ont expulsé les alligators.

Caiman. Caiman crocodilus

Caiman crocodilus. Caiman commun. © dinosoria.com

Le caïman à lunettes est habile et rapide sur la terre ferme aussi bien que dans l’eau. C’est là qu’il chasse poissons, crustacés et amphibiens.
Il plonge brusquement et réapparaît sur l’autre rive pour happer un oiseau ou un mammifère en train de boire.
Il traîne alors sa proie dans l’eau pour la noyer.

Caimans

Caimans à lunettes se régalant de piranhas au Venezuela. © dinosoria.com

En période sèche, des groupes de caïmans s’attaquent au bétail domestique ce qui leur vaut une extermination en règle de la part des éleveurs.
Dans ces périodes difficiles où les points d’eau et la nourriture se font rares, le cannibalisme a été observé.

C’est d’ailleurs cette adaptabilité et cet opportunisme qui permettent à ce caïman de prospérer malgré l’hostilité de l’homme.

Reproduction

Les femelles deviennent matures entre 4 et 7 ans. Les individus dominants se reproduisent plus jeunes que les autres.

La période de reproduction s’effectue généralement entre mai et août. La femelle pond ses œufs, de 15 à 40, pendant la saison des pluies annuelle dans un monticule de végétation construit sur la terre ferme.
Certains nids peuvent être partagés par plusieurs femelles. Elles sont réputées pour être très agressives car elles protègent avec acharnement le nid contre les prédateurs.

Bebe caiman à lunettes

Bébé caïman qui sort de son oeuf. © dinosoria.com

Les petits naissent 90 jours plus tard environ. Ils restent près de leur mère ou d’autres femelles selon un système de « garderie ».

Les juvéniles sont jaunes avec des taches et des bandes noires sur le corps et la queue. Ils se nourrissent d’invertébrés aquatiques, insectes, mollusques et crustacés.
Au fur et à mesure qu’ils grandissent, ils incorporent dans leur menu des vertébrés.

Le caïman à lunettes et l’homme

Autrefois, les chasseurs de peau considéraient les caïmans comme des animaux de seconde catégorie.
De ce fait, l’exploitation commerciale n’a pas démarré avant que les populations d’autres crocodiliens plus recherchés ne fassent l’objet d’une chasse excessive débouchant sur une protection légale.

Le caïman à lunettes se reproduit vite et bénéficie de couvées importantes. Malgré la chasse illégale et la dégradation de son habitat, les effectifs globaux augmentent. Dans certaines régions, il a pu se réimplanter de manière assez satisfaisante.

Jeunes caimans a lunettes

Les jeunes caïmans restent près de leur mère. © dinosoria.com

Par contre dans d’autres régions, notamment au nord du Brésil, les caïmans disparaissent à un rythme alarmant.
Cette chute de la population s’explique par un abattage pour la chair de l’animal qui est appréciée et les conséquences toxiques du plomb et du mercure provenant de l’orpaillage et des déchets industriels.

Par ailleurs, les petits caïmans sont souvent tués, puis naturalisés, pour être vendus aux touristes.
La mode des NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie) a eu pour conséquence le prélèvement important dans la nature de nouveau-nés.
Mais, le caïman à lunettes est réputé pour son agressivité et les maîtres s’en débarrassent quand ils grandissent.

Caiman a lunette

Zoom sur un bébé caïman. © dinosoria.com

Au Venezuela, les populations sont stables. Caiman crocodilus apaporiensis est par contre en très fort déclin en Colombie.

Depuis les années 50, les caïmans fournissent la plus grande part du marché de peau. Le caïman à lunettes est l’une des espèces les plus visées.
Il n’y a pas de statistiques précises sur les différentes populations.

Plusieurs pays ont engagé des programmes de protection comme le Venezuela, la Colombie ou la Guyane.
Des fermes d’élevage ont été créées afin de préserver les populations dans leur habitat naturel. Les exportations de peau ont été réduites et sont très contrôlées.

Le braconnage à grande échelle reste cependant une préoccupation. Seule une coordination entre les pays demandeurs et les pays d’Amérique latine pourra réduire, voire supprimer cette chasse illégale.

Classification: Animalia. Chordata. Vertebrata. Reptilia. Crocodilia. Alligatoridae. Caiman

V.Battaglia (21.03.2008)

Alligator . Caïman (présentation, espèces) . Caïman jacare . Crocodile américain

Références

Alligators and Crocodiles, John et Deborah Behler. Colin Baxter Photography Ltd 1998
Reptiles. Le caiman à lunettes. Editions Proxima 2001
Larousse des Animaux. Les Crocodiliens p. 367 à 369. Editions Larousse 2006

< Crocodile