Home

Bull terrier

Le bull-terrier porte le surnom de « gladiateur de la gent canine » en référence à son passé de chien de combat.
Ce chien a acquis une réputation d’agressivité. Mais, aujourd’hui, les éleveurs ont obtenu un animal sociable.

Contrairement aux préjugés, le bull-terrier est un très bon chien de compagnie.

 

 

L’histoire du bull terrier

Hérités du Moyen Âge, pendant longtemps en Angleterre, le public était avide des bull baitings. Ces spectacles sanglants opposaient des bulldogs à des taureaux, maintenus par des cordes.
Pour le chien, la victoire consistait à saisir l’ennemi au mufle ou à la lèvre, et à ne plus se laisser décrocher.

Au 18e siècle, les chiens se battaient contre des ours, des singes ou des fauves comme le lion ou le léopard.
Ces combats barbares étaient organisés à Londres ou à Birmingham et faisaient l’objet de nombreux paris.

By Photocapy

Au 19e siècle, les chiens d’arènes étaient issus de croisements entre le bulldog et divers terriers comme l’Old English White Terrier. Ces bêtes de combat étaient têtues et féroces. Ces chiens étaient beaucoup plus grands et plus forts que nos bull-terriers d’aujourd’hui.

En 1835, le Parlement britannique interdit enfin les bull baitings mais cette loi n’empêcha pas les combats de continuer.
Clandestinement, les combats de chien étaient organisés.

Puce. By Aloo kat my window

C’est en 1860 que le premier bull-terrier fut officialisé. Son propriétaire, James Hinks, ne révéla jamais comment il obtint ce résultat. Cependant, il est probable que le mélange de bulldog et de terrier ait été enrichi par un croisement avec un dalmatien.

Draco. By J.C Rojas

En 1943, une nouvelle race a été créée : le bull-terrier nain. Sa hauteur au garrot ne doit pas excéder 35,5 cm. Il n’y a pas de limite de poids.

Comportement et éducation

On adore ou on déteste son physique. C’est en tout cas, un chien adorable qui ne montre aucune agressivité.
Très pitre, il adore jouer avec les enfants. Mais, il faut tout de même être prudent si on a des tous petits car il peut être un peu brutal sans le faire exprès.
D’autant plus que le bull terrier est très puissant.

By Natmandu

C’est un chien très proche de sa famille qui ne supporte pas la solitude. Côté santé, c’est un chien résistant qui est rarement malade.

Comme tous les terriers, il est assez têtu. Il faut donc montrer une certaine fermeté pendant son éducation afin de se faire respecter.
Par contre, il ne faut pas stimuler son agressivité avec trop d’autorité. Son éducation doit être cohérente et équilibrée.
Ce n’est pas du tout un bon gardien. Ami ou ennemi, il fait la fête à tout le monde.

By Kaoskaoskaos

Il peut avoir des problèmes de cohabitation avec d’autres chiens. En effet, le bull-terrier est plus dangereux pour ses congénères que pour l’homme. Pour en faire un compagnon doux et joueur, il faut se montrer ferme dès le début.

Le bull terrier peut vivre en appartement à condition de le promener tous les jours. Il adore les longues balades et se défouler avec des jeux.
L’agility est une discipline qui lui convient bien à condition que les exercices ne soient pas répétitifs.

Dimensions

46 cm pour 33 kg environ
Durée moyenne de longévité de 10 à 12 ans

V.Battaglia (01.10.2005)

Les photos sont sous licence creative commons et proviennent du site Flickr

< Races de chiens