Home

Animaux < Mammifères < Buffle. Syncerus caffer

Buffle d’Afrique

Le buffle d’Afrique (Syncerus caffer), objet de nombreux mythes, est l’un des animaux de la savane africaine le plus fréquemment observé.

Le buffle est réputé pour sa force et son courage face à un fusil ou un prédateur. L’adage « lions courageux, buffles nonchalants » illustre bien les interactions entre ces deux espèces. Si les buffles vivent en vastes troupeaux, c’est justement pour se préserver des carnivores.

Ce bovidé géant qui est un grand brouteur a un impact écologique important pour le veld.

Portrait du buffle

Ce bovidé est massif et lourd. Son poids varie de 500 à 900 kg pour une hauteur au garrot de 1,4 m en moyenne et jusqu’à 1,70 m.
Par rapport au corps, les pattes paraissent courtes et sont équipées de gros sabots.

Buffle d'Afrique

Buffle d'Afrique. © dinosoria.com

La taille varie selon les sous-espèces. S. c. caffer peut être deux fois plus grand que S. c. nana qui fréquente les forêts équatoriales.

Les adultes ont un pelage brun-noir, tandis que les jeunes sont plutôt brun-roux.
Les cornes sont lourdes et fortement incurvées. Elles sont dotées de grosses bosses frontales qui se rejoignent chez les mâles. Les cornes sont moins développées chez les femelles.

Les grandes oreilles frangées de longs poils pendent sous les cornes.

Buffle d'Afrique

Syncerus caffer. © dinosoria.com

Le buffle africain est présent du début du sud du Sahara au nord de l’Afrique du Sud.

Les différentes sous-espèces fréquentent des habitats variés : des zones arides, des zones marécageuses, altitudes, régions boisées ou savanes découvertes.

Cependant, quel que soit son habitat, le buffle a besoin d’eau et de graminées.

Le buffle d’Afrique beugle.

Cet animal est dépendant de l’eau et se nourrit d’herbes hautes et drues, plus précisément de graminées fraîches.
En cas de pénurie, il se nourrit des feuilles des arbustes. Il évite cependant le surpâturage et migre lorsque les zones sont trop appauvries.

Reproduction

La reproduction s’effectue tout au long de l’année avec des périodes plus favorables liées aux précipitations saisonnières.
Par exemple, dans le Serengeti, les pluies sont abondantes à partir de février. A l’issue d’une gestation de 330 à 340 jours, un seul petit naît, à tout moment de l’année, mais surtout de janvier à avril, avec un pic en février.

A sa naissance, le veau pèse environ 40 kg. Les mâles quittent leur mère vers deux ans tandis que les femelles restent jusqu’à ce qu’elles atteignent leur maturité sexuelle, à 5 ans. Elles peuvent même  rester au sein du troupeau.

Jeune buffle d'Afrique

Un jeune buffle d'Afrique. By belgianchocolate

Comme chez la plupart des bovidés, les mâles se battent au moment de la reproduction. Les mâles dominants ont toujours la priorité.

Mode de vie

Grégaire, le buffle vit en troupeaux relativement stables de plusieurs centaines d’individus. Ces troupeaux se fragmentent en petits groupes en période de sécheresse.

Les troupeaux sont constitués de mâles et de femelles de tous âges. Les femelles sont accompagnées de leurs jeunes des deux dernières années.
Il n’existe pas de hiérarchie chez les femelles, mais les mâles, eux, obéissent à une hiérarchie pendant la période du rut.

Buffles d'Afrique

Le buffle d'Afrique vit en troupeau. © dinosoria.com

Les groupes de célibataires sont soumis à une hiérarchie et chaque mâle essaye d’imposer sa dominance en vue de la reproduction. Ces petits groupes de célibataires se forment à la saison sèche. Ils ne sont pas exclus du troupeau et le rejoignent pour s’accoupler.

Quelques vieux mâles vivent seuls de manière permanente.

Les buffles africains adorent les bains de boue qui ont une fonction thermorégulatrice importante.

Les troupeaux se déplacent en fonction de la nourriture et de l’eau disponibles.

Il passe les heures chaudes de la journée et les heures fraîches du soir à se reposer et à ruminer.

Buffles d'Afrique

Les buffles aiment se baigner aux heures chaudes. By Chrissy Olson

Le plus grand ennemi du buffle est le lion. Les lionnes prennent d’ailleurs de grands risques car cette proie est très difficile et dangereuse. Puissant, le buffle peut éventrer une lionne sans problème. C’est un animal rapide qui peut faire des pointes à 57 km/h.

Les groupes de lionnes s’attaquent aux jeunes. Cependant, les buffles sont solidaires entre eux et viennent en renfort quand des prédateurs attaquent.

Autrefois chassé pour sa chair et pour le sport, le buffle est aujourd’hui protégé. Les effectifs ont  beaucoup diminué. Peu de populations vivent en dehors des parcs nationaux et des zones protégées.

Classification : Animalia. Chordata. Vertebrata. Mammalia. Artiodactyla. Bovidae. Syncerus

V.Battaglia (21.04.2008)

Eléphant d'Afrique . Gnou bleu . Gazelle de Thomson

Références

Mammifères de l’Afrique australe, Gus Mills et Lex Hes. Editions Könemann 1999
Larousse des Animaux. Editions Larousse 2006

< Mammifères