Home

Animaux < Araignées < Brachypelma emilia

Brachypelma emilia

La mygale du Mexique à pattes rouges (Brachypelma emilia) est une belle araignée de la famille des théraphosidés à la même coloration que la Brachypelma smithi. Son corps noir est rehaussé de bandes de poils corail sur le cephalothorax, les tibias et l’abdomen.
Cette mygale massive mesure environ 13 à 14 cm, pattes comprises.
Originaire du Mexique, cette mygale est aujourd’hui protégée.

Portrait de la mygale du Mexique à pattes rouges

Dans son milieu naturel, la Brachypelma emilia évolue dans les zones semi-désertiques et montagneuses du Mexique méridional.
Elle construit des terriers ouverts ou se réfugie dans les orifices naturels du sol.

Comme de nombreuses mygales, elle possède un important système pileux. Ses poils sont urticants et constituent un moyen de défense.
Quand elle se sent en danger, elle lâche un nuage de poils.

Brachypelma emilia

Brachypelma emilia . By snakecollector

C’est le plus souvent sans gravité mais il est quand même arrivé que ces poils provoquent d’importantes réactions allergiques au niveau de la peau en cas de contact ou au niveau des bronches en cas d’inhalation.

En captivité, cette mygale est plutôt docile mais, n’étant pas dans son environnement, elle manifeste son « mécontentement » en bombardant l’intrus, c’est-à-dire vous. Les jeunes individus bombardent beaucoup plus que les adultes.

Son espérance de vie est d'environ 10 ans.

Alimentation

Venimeuse, cette mygale peut vivre environ 10 ans. Carnivore, elle se nourrit d’insectes mais peut jeûner plusieurs mois.

Mygale du Mexique

Mygale du Mexique à pattes rouges en captivité. By Ryan Somma . (Site de l'auteur)

Elle tapisse son terrier de soie et laisse autour de ce terrier des fils de soie sur le sol qui servent de détecteurs de proies.
Quand un grillon ou un criquet entre en contact avec l’un des fils, la mygale en est aussitôt avertie.

Reproduction

Au moment de la reproduction, la femelle peut devenir agressive avec son partenaire. Cependant le cannibalisme conjugal n’est pas une règle.  Méfiant, le mâle sait inhiber  les réflexes de prédation de sa partenaire pendant l’accouplement.

Brachypelma emilia

Un terrarium bien aménagé pour que cette Brachypelma emilia se sente à l'aise. By threefingeredlord

La femelle pond de 300 à 800 œufs, environ 4 à 6 mois après l’accouplement. Elle déplace son cocon en fonction des conditions climatiques, l’emmenant au soleil pour le réchauffer, puis le redescendant dans le terrier.
Elle le déplace également en fonction du niveau d’humidité.
Après une incubation de 3 mois, les petites araignées se dispersent.

Comme pour de nombreuses autres mygales, cette espèce a fait l’objet de prélèvements excessifs dans la nature.
Elle figure aujourd’hui sur l’annexe II de la CITES.

Terrarium

  • Terrarium de 35 x 25 x 25 cm bien aéré avec un substrat de tourbe sec ou de terreau
  • Mettre des abris en écorces de chêne-liège et un récipient d'eau toujours propre
  • Orner le terrarium avec des plantes comme le lierre et un pot de fleurs retourné avec une ouverture
  • Température: 26 à 30°C le jour et 23 à 24°C la nuit
  • Humidité: 60 à 70%
  • Eclairage: lumière du jour simplement ou néon de faible intensité
  • Alimentation: blattes, criquets et grillons

Classification: Animalia. Arthropoda. Arachnida. Araneae. Theraphosidae. Brachypelma

V.Battaglia (23.04.2008)

Brachypelma smithi

< Arachnides