Home

Animaux < Animaux domestiques < Chiens de race < Bouledogue français

Bouledogue français

Chouchou des demi-mondaines de la Belle Epoque, le bouledogue français n’a pas tardé à envahir New York. C’est un chien gai, affectueux et calme qui se plait à la maison et adore se faire cajoler.

L’histoire du bouledogue français

Plusieurs théories s’affrontent. Il pourrait être le descendant du bulldog anglais, que l’on aurait croisé avec des petits terriers.
En Grande-Bretagne, le bulldog participait bien malgré lui à des combats contre des taureaux. Quand ces lamentables spectacles furent interdits, il fallut reconvertir le bulldog en chien de compagnie et chien de garde.
Les éleveurs sélectionnèrent alors des bulls de plus en plus petits que l’on baptisa english toy bulldogs
Très populaires à Nottingham, et particulièrement auprès des dentelliers, les chiens suivirent leurs maîtres lorsqu’ils s’expatrièrent dans la région de Calais. Cela se situait au moment de la crise économique du 19e siècle.

Bouledogue français

Bouledogue français. By Sputnik

Croisés avec des terriers de petites tailles, ils auraient donné naissance au bouledogue français.

La deuxième hypothèse est la suivante. Les bouchers français et les forts des Halles de la fin du 19e siècle possédaient des doguins, des canidés plus agiles que le dogue.
À la fin du Second Empire, les doguins furent remplacés et mélangés à des terriers-boules, petits ratiers au corps très court.
Croisés ensuite avec des toy-terriers et avec des carlins, ils auraient engendré le bouledogue français.

Bouledogue

Le bouledogue est un chien actif et joueur. By Bart Van de Biezen

Enfin, une troisième hypothèse affirme qu’il serait le descendant direct du dogue de Burgos, un cousin du dogue de Bordeaux.
Une plaque de bronze, coulée en 1625, montre des dogues de petit format, ressemblant au bulldog anglais, mais coiffés d’oreilles de chauve-souris comme le bouledogue français.

Quelle que soit son origine, le bouledogue français a connu un énorme succès dans les milieux populaires français du 19e siècle et du début du 20e siècle.

Comportement et éducation

Ce chien est toujours heureux d’apprendre de nouvelles choses. Il prend plaisir à répondre aux attentes de son maître. Son éducation en est donc grandement facilitée.
Il a une tendance à la jalousie et peut parfois être trop possessif. Il faut donc, dès son plus jeune âge, prendre en considération ce trait de caractère, afin qu’il ne se développe pas. C’est d’autant plus important s’il doit cohabiter avec d’autres animaux ou des enfants.

Chiot bouledogue français

Un chiot bouledogue . By Vince Garcia

Il peut vivre en appartement ou à la campagne. C’est un chien propre qui aboie peu.

Pour le standard, seul le poids compte. Il doit se situer entre 8 et 14 kg quel que soit le sexe.

Côté santé, il a quelques faiblesses. Ses yeux sont particulièrement fragiles. Il faut les nettoyer régulièrement avec une lotion adaptée.
Les plis de sa peau doivent être également entretenus régulièrement avec un antiseptique. Enfin, la race est sujette aux hernies discales donc attention à l’obésité.

Bouledogue français. Chiot

Le bouledogue doit faire de l'exercice pour éviter l'obésité, mais attention aux fortes chaleurs. By YoungDoo Moon

Comme tous les chiens à face courte, il craint les fortes chaleurs.

C’est un excellent chien de compagnie qui convient aussi bien aux plus jeunes qu’aux plus âgés.
Doux et éveillé, il montre une grande endurance et peut être un bon gardien.

Dimensions

30,5 à 32 cm au garrot pour un poids de 11 à 13 kg
Longévité moyenne de 12 ans

V.Battaglia (02.10.2005)

Bulldog anglais

< Races de chiens